Lamborghini officialise deux pilotes en LMDh

Lamborghini confiera le développement de son prototype LMDh à Mirko Bortolotti et Andrea Caldarelli, préparant l'arrivée de la marque en Endurance pour la saison 2024.

Lamborghini officialise deux pilotes en LMDh
Charger le lecteur audio

Lamborghini a choisi deux de ses pilotes pour son programme officiel en Endurance, qui ne débutera pourtant qu'en 2024. Alors que la marque engagera un prototype LMDh en WEC et en IMSA, avec un châssis fourni par Ligier, elle a choisi de confier son programme d'essais à deux hommes qui sont depuis longtemps dans la maison : Mirko Bortolotti et Andrea Caldarelli.

"Nous sommes particulièrement fiers d'annoncer que Mirko et Andrea sont les premiers pilotes du programme LMDh", confirme ce jeudi Giorgio Sanna, directeur de la branche sportive de Lamborghini. "Tous les deux ont contribué à l'obtention de résultats historiques pour Lamborghini en GT, et leur arrivée au sein du projet LMDh récompense également leur engagement continue dans la famille Squadra Corse. Je suis convaincu que leur talent et leur expérience seront un atout supplémentaire pour notre compétitivité dans la catégorie reine de l'Endurance."

Mirko Bortolotti a rejoint le constructeur italien comme pilote d'usine en 2016 et a participé au championnat GT World Challenge Europe (anciennement Blancpain GT) ainsi qu'à des manches d'Endurance en GT, notamment les 24 Heures de Daytona. Âgé de 32 ans, il a fait ses débuts aux 24 Heures du Mans cette année avec l'équipe WRT en LMP2.

"Je suis très heureux de poursuivre ma carrière avec Lamborghini et d'ouvrir un nouveau chapitre", se réjouit l'Italien, présent en DTM cette année. "Je suis très reconnaissant envers Squadra Corse pour rendre possible ce projet LMDh et pour la confiance inconditionnelle qu'ils placent en moi depuis 2014. Représenter la marque à l'échelon le plus important de l'Endurance et courir pour la victoire au classement générale dans les grandes courses d'Endurance est à la fois un honneur et une responsabilité."

Lui aussi âgé de 32 ans, Andrea Caldarelli a rejoint le programme d'usine de Lamborghini il y a cinq ans et a plusieurs fois partagé le volant avec Mirko Bortolotti en GT.

"En 2017, lorsque j'ai commencé à courir pour Lamborghini, j'avais l'objectif de réaliser mon rêve d'enfant : courir pour ma marque préférée dans les plus prestigieuses courses d'Endurance", explique-t-il. "Je suis vraiment enthousiasmé par cette nouvelle aventure et je ferai de mon mieux pour apporter toute mon expérience à ce projet et pour remporter de prestigieux trophées."

Lamborghini ne s'engagera pas sous une bannière d'usine en WEC et en IMSA à partir de 2024 mais s'appuiera sur un modèle similaire à celui de sa présence en GT3, à savoir confier ses autos à des équipes clientes tout en leur apportant un soutien logistique et technique important.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Laurens Vanthoor prêt à franchir "l'ultime étape" de sa carrière
Article précédent

Laurens Vanthoor prêt à franchir "l'ultime étape" de sa carrière

Article suivant

ByKolles a éprouvé sa Vanwall LMH dans la fournaise

ByKolles a éprouvé sa Vanwall LMH dans la fournaise