Lapierre signe le meilleur chrono du Prologue pour Toyota

partages
commentaires
Lapierre signe le meilleur chrono du Prologue pour Toyota
Par : Basile Davoine
2 avr. 2017 à 15:01

Pour son retour en LMP1, Nicolas Lapierre s'est offert le meilleur temps absolu du Prologue, à bord de la Toyota TS050 Hybrid.

#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Earl Bamber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Earl Bamber, Brendon Hartley
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima
#26 G-Drive Racing Oreca 07 Gibson: Roman Rusinov, Pierre Thiriet, John Martin
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson
#31 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Julien Canal, Bruno Senna, #67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell
#31 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Julien Canal, Bruno Senna
Un membre du Gulf Racing
Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Yuji Kunimoto
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell, #35 Signatech Alpine A470 Gibson: Nelson Panciatici, Pierre Ragues, Andre Negrao

B.D., Monza - À l'instar de ce matin, on a beaucoup roulé aux avant-postes pour cette ultime séance d'essais du Prologue. Dès l'ouverture de la piste, voyant que la pluie ne serait pas une menace pour le début de séance, les concurrents du LMP1 ont attaqué un programme destiné à limer le bitume. À deux semaines du coup d'envoi de la saison à Silverstone, on peut comprendre cette envie !

Dans cette séance, c'est Toyota qui a frappé d'entrée de jeu, avec le chrono le plus rapide du week-end signé par Nicolas Lapierre dès les premières minutes. Avec un tour bouclé en 1'30"547, le Français a amélioré de huit dixièmes la meilleure marque jusqu'alors, détenue par Mike Conway sur l'autre TS050 Hybrid.

"Pour l'instant ça va, la voiture est bien", a confié Lapierre à Motorsport.com à sa descente de voiture. "C'est difficile de se situer par rapport à la concurrence, parce qu'on ne sait pas ce que les autres font, mais elle répond à ce qu'on attendait. On n'a eu aucun souci, on a pu rouler, faire des kilomètres, on était pas mal dans toutes les conditions. Hier sous la pluie, la voiture était plutôt efficace aussi. On essaie de faire le maximum de kilomètres possibles, et rouler dans le trafic c'est important pour nous. On a profité au maximum de ces cinq séances." 

Lapierre reprendra le volant de la Toyota pour des séances d'essais avant son entrée en compétition à Spa, début mai, aux côtés de Stéphane Sarrazin et Yuji Kunimoto. 

Chez Porsche, on s'est attaché à enchaîner les tours, sans visiblement chercher le chronomètre. À la troisième position, la première 919 Hybrid pointe à 1"2 du chrono de Lapierre, derrière la deuxième Toyota et devant sa voiture sœur. 

L'Alpine dans le mur à Lesmo

La séance a été neutralisée une fois par une procédure de Full Course Yellow, lorsque l'ORECA LMP2 de Roman Rusinov s'est immobilisée en piste, avant de rejoindre son stand au ralenti. Seules deux voitures n'ont pas participé à cette cinquième séance : la CLM P1 de ByKolles, qui a plié bagages dès ce matin, ainsi que la Porsche #77 du Dempsey-Proton Racing dans la catégorie LMGTE Am.

La pluie a fait son apparition au début de la dernière heure d'essais. Une averse d'abord légère, mais peut-être suffisante pour être à l'origine de la sortie de piste de Matt Rao, parti à la faute dans le premier Lesmo à bord de l'Alpine #36, qui a terminé sa course dans le mur de pneus. Le pilote britannique est sorti indemne de ce crash. 

Le temps de réparer les barrières à l'endroit de l'accident, l'interruption a duré un gros quart d'heure, pendant lequel la pluie s'est intensifiée. Après quelques minutes d'attente, Toyota a été la première équipe à braver la piste humide. Les chronos sont bien entendu restés figés.

En LMP2, le meilleur temps revient à l'ORECA #38 du Jackie Chan Racing, confiée à Ho-Pin Tung, Oliver Jarvis et Thomas Laurent. Ford s'est hissé en tête du GTE Pro pour la première fois du week-end grâce à la #67 d'Andy Priaulx et Tincknell, tandis que la Ferrari #61 du Clearwater Racing a émergé en tête du GTE Am. 

 Prologue Monza - Séance 5

  # Cat. Équipe Pilotes Temps Trs
1 8 LMP1  Toyota Gazoo Racing

Anthony Davidson

Kazuki Nakajima

Nicolas Lapierre

1'30"547 62
2 7 LMP1  Toyota Gazoo Racing

Mike Conway

Kamui Kobayashi

Yuji Kunimoto

1'31"477 71
3 1 LMP1  Porsche Team Neel Jani
André Lotterer
Nick Tandy
1'31"844 86
4 2 LMP1  Porsche Team

Timo Bernhard

Earl Bamber

Brendon Hartley

1'32"066 81
5 38 LMP2  Jackie Chan DC Racing

Ho-Pin Tung

Oliver Jarvis

Thomas Laurent

1'36"448 63
[...]
14 67 LMGTE Pro  Ford Chip Ganassi Team UK

Andy Priaulx

Harry Tincknell

1'47"530 33
[...]
22 61 LMGTE Am  Clearwater Racing

Weng Sun Mok

Keita Sawa

Matthew Griffin

1'50"271 46

Les résultats complets sont ici

Article suivant
Pierre Thiriet, quand un gentleman driver découvre Monza

Article précédent

Pierre Thiriet, quand un gentleman driver découvre Monza

Article suivant

Nicolas Lapierre, "l'enfant ORECA" en reconquête chez Toyota

Nicolas Lapierre, "l'enfant ORECA" en reconquête chez Toyota
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Prologue Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé d'essais