Le carton plein d'Aston Martin à Austin

Après avoir ouvert son compteur de victoire quinze jours plus tôt à Mexico, Aston Martin a décroché une nouvelle victoire à Austin avec cette fois Nicki Thiim et Marco Sorensen, qui s'emparent de la tête du championnat LMGTE Pro.

Le carton plein d'Aston Martin à Austin
Podium LMGTE Am : première place Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda, Aston Martin Racing, deuxième place Christian Ried, Wolf Henzler, Joël Camathias, KCMG, troisième place Ricky Taylor, Lars Viljoen, Pierre Ragues, Larbre Competition
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Marco Sorensen, Nicki Thiim
Podium LMGTE Pro : première place Marco Sorensen, Nicki Thiim, Aston Martin Racing
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Darren Turner, Fernando Rees
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Darren Turner, Fernando Rees
Pole position LMGTE Am : #98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Marco Sorensen, Nicki Thiim
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Darren Turner, Fernando Rees
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Darren Turner, Fernando Rees
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Darren Turner, Fernando Rees

Les deux Danois avaient déjà signé la pole position, comme ils l'avaient fait à Mexico, et ont dominé toute l'épreuve, ne lâchant la première place qu'au gré de leurs arrêts au stand, pour décrocher leur première victoire de la saison, et la première en WEC pour Sorensen, devançant la Ferrari AF Corse de Gianmaria Bruni et James Calado.

Les deux hommes, qui avaient vu leurs espoirs de victoire s'envoler à Mexico après un accrochage avec Nicki Thiim au volant, font tout de même preuve d'une belle régularité en haut des classements, avec quatre podiums depuis la manche d'ouverture à Silverstone, s'installent en tête du classement du championnat de la catégorie GTE Pro avec 12 points d'avance sur le duo Ferrari AF Corse, Davide Rigon et Sam Bird, troisième à Austin.

Aston conserve également la première place au classement constructeurs, avec six points d'avance sur Ferrari. Nicki Thiim, qui a mené le dernier relais de l'Aston Martin Vantage n°95 jusqu'au drapeau à damiers, ne cachait pas sa joie à l'issue de l'épreuve.

"Il était temps que nous décrochions cette victoire, cela fait un long moment que je ne suis plus monté sur la plus haute marche", déclarait Nick Thiim après la course. "Les gars ont fait un super boulot, et l'équipe a travaillé au-delà de ses limites dans ces conditions. Après l'erreur que j'ai faite à Mexico, il était important pour moi de venir ici et de faire du bon travail."

"C'est juste fantastique pour Aston Martin de décrocher deux victoires de rang et de remporter la victoire dans les deux catégories aujourd'hui. Les progrès effectués cette année ont juste été phénoménaux, et j'espère que nous pourrons continuer comme ça sur le reste de la saison."

On notera également la cinquième place de la voiture-sœur, la n°97 confiée à Austin à Darren Turner et Fernando Rees, Turner rétrogradant au classement derrière Rigon et Bird.

Triomphe également en GTE Am 

Aston Martin a connu un week-end de rêve au Texas, puisque la marque britannique s'est également imposée dans la catégorie LMGTE Am avec la Vantage n°98 de Pedro Lamy, Mathias Lauda et Paul Dalla Lana, qui avaient eux aussi signé la pole position. Des résultats qui comblaient Paul Howarth, le directeur de l'équipe Aston Martin Racing.

"Ce fut un travail d'équipe absolument incroyable", s'enthousiasme ce dernier. "Chaque membre de l'équipe, et tous nos partenaires sont venus à Austin avec la détermination de gagner face à l'une des oppositions les plus fortes en sport automobile, et nous avons réussi."

C'est un moment d'immense fierté pour Aston Martin Racing", poursuit Howarth. "Trois pole positions d'affilée, une victoire à Mexico, puis venir ici et décrocher une double victoire en Pro et en Am, c'est fantastique. L'équipe continue sur sa courbe ascendante, et nous sommes encore plus concentrés sur nos objectifs pour cette saison."

 

partages
commentaires
Alpine à nouveau au firmament à Austin

Article précédent

Alpine à nouveau au firmament à Austin

Article suivant

Chronique Sam Bird - Limiter les dégâts avec Ferrari en WEC

Chronique Sam Bird - Limiter les dégâts avec Ferrari en WEC
Charger les commentaires
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021