La liste des pilotes invités aux Rookie Tests s'allonge

Une liste sans Fernando Alonso... pour le moment !

La liste des pilotes invités aux Rookie Tests s'allonge
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050-Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, #8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050-Hybrid: Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Kazuki Nakajima
#36 Signatech Alpine Matmut Alpine A470-Gibson: Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes, André Negrão
#28 TDS Racing Oreca 07 Gibson: François Perrodo, Matthieu Vaxiviere, Emmanuel Collard
#22 G-Drive Racing, Oreca 07 - Gibson: Memo Rojas, Ryo Hirakawa, Leo Roussel
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE: James Calado, Alessandro Pier Guidi
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
Charger le lecteur audio

Le FIA WEC a dévoilé cette semaine une liste mise à jour des pilotes qui participeront aux Rookie Tests dans dix jours, au lendemain des 6 Heures de Bahreïn. Le nom de Fernando Alonso n'y figure pas, alors que l'Espagnol est pressenti pour prendre le volant de la Toyota TS050 Hybrid d'ici la fin du mois, mais la liste n'est pas définitive.

Parmi les pilotes confirmés, Gabriel Aubry, cinquième de Formule Renault Eurocup avec trois victoires, sera au volant de l'Alpine LMP2. Le pilote russe de Formule V8 3.5, Konstantin Tereschenko, sera quant à lui dans le baquet de l'ORECA 07 du TDS Racing. Mahaveer Raghunathan, pilote indien vainqueur de la série monoplace BOSS GP, obtient quant à lui un test avec l'ORECA du G-Drive Racing. Dans les rangs du GTE, AF Corse placera dans le baquet de sa Ferrari 488 GTE le pilote japonais Ishikawa Motoaki.

Tous ces pilotes rejoindront ceux alignés en LMP1. Il a déjà été annoncé que Thomas Laurent, aujourd'hui au sein du Jackie Chan DC Racing, serait au volant de la TS050 Hybrid. Malgré son retrait de la catégorie, Porsche jouera le jeu et mettra sa 919 Hybrid à la disposition du futur Champion de Formula V8 3.5, qui sera sacré le même week-end.

Pietro Fittipaldi est actuellement leader de ce championnat, mais cinq autres pilotes sont encore en lice pour ce titre : Matevos Isaakyan, Egor Orudzhev, Alfonso Celis Jr, René Binder et Roy Nissany.

partages
commentaires
Porsche fier d'avoir fait basculer la saison après Le Mans
Article précédent

Porsche fier d'avoir fait basculer la saison après Le Mans

Article suivant

Chronique Timo Bernhard - Un grand honneur et une grande fierté

Chronique Timo Bernhard - Un grand honneur et une grande fierté
Charger les commentaires
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse Prime

Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse

Le duel entre Ferrari et Porsche pour le titre mondial en GTE Pro a pris une tournure délicate à Bahreïn, où un accrochage entre Alessandro Pier Guidi et Michael Christensen a marqué les derniers instants de course. Ferrari n'est que provisoirement titré, car Porsche a fait appel.

WEC
9 nov. 2021
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021