LMP1 - La puissance des prototypes plafonnée à 1000 cv

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, réuni mercredi à Paris, a annoncé des décisions pour l’avenir de la catégorie LMP1 sur le plan technique. 

En effet, il a été décidé que, pour des raisons de sécurité, la puissance maximale développée par les prototypes hybrides de la catégorie ne pourra plus excéder les 1000 cv au total, en cumulant la puissance du moteur à combustion et celle générée par les systèmes de récupération d’énergie. Cette proposition avait été formulée par la Commission Endurance. 

D’autres points de la réglementation technique ont été modifiés en ce qui concerne les ravitaillements, la carrosserie, les roues, le matériel embarqué, les rétroviseurs et les équipements de sécurité dans les cockpits. 

Par ailleurs, une série de mesure a été adoptée concernant les règles sportives de la catégorie LMP2 en WEC. Parmi elles, le fait de ne pas inclure le Prologue (séance d’essais collective de début de saison) dans le quota moteur pour l'année, et la confirmation d’une limitation à 80 km/h pour regagner les stands lorsqu’un drapeau rouge est déployé. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Équipes Porsche Team , Team Joest , Toyota Racing , Nissan
Type d'article Actualités
Tags conseil mondial, endurance, lmp1, lmp2, réglement