LMP2 - Les commissaires ont tranché après les incidents de Fuji

partages
commentaires
LMP2 - Les commissaires ont tranché après les incidents de Fuji
Par : Basile Davoine
30 oct. 2015 à 10:15

Les commissaires sportifs ont livré leur verdict final au sujet de l’accrochage survenu entre Richard Bradley et Gustavo Yacaman à Fuji il y a trois semaines.

La lutte avait été âpre en piste entre le proto de KCMG et les deux équipages de G-Drive Racing, s’achevant par la sortie de piste de Bradley au volant de l’ORECA 05. 

Bradley avait été sanctionné avant que la décision ne soit reportée, à la lumière des données fournies par KCMG pour défendre son pilote. Finalement, les investigations ont abouti à la même conclusion : le Britannique reste fautif aux yeux des commissaires car il a freiné trop tôt, ne permettant pas à Yacaman de l’éviter. 

Dans leur rapport, les commissaires indiquent que Yacaman était à pleine vitesse dans le virage précédant l’accrochage et que Bradley ne lui a pas laissé de place. Ils révèlent que le pilote de la Ligier du G-Drive Racing a freiné à deux reprises dans la ligne droite suivante pour éviter tout contact. Surtout, ils précisent que Bradley a freiné dans le virage suivant 40 mètres plus tôt que lors du tour précédent, augmentant la zone de freinage de 150 à 190 mètres. 

La vidéo de l'accrochage à Fuji

S’appuyant sur cette démonstration, les commissaires ont décidé d’infliger une réprimande à Bradley. Cela signifie que l’ORECA de KCMG se verra pénaliser par un passage par les stands à la moindre infraction à venir lors des deux dernières courses de la saison. 

La lutte entre les deux pilotes avaient fait polémique, puisque KCMG et la voiture-soeur du G-Drive Racing sont à la lutte pour le titre en LMP2. Avant la manche de Shanghai ce week-end, le trio Bird-Rusinov-Canal compte 12 points d’avance sur Bradley et Howson. 

Article suivant
EL2 - Webber meilleur temps, Porsche et Audi dans la même seconde

Article précédent

EL2 - Webber meilleur temps, Porsche et Audi dans la même seconde

Article suivant

Darren Cox, Directeur de Nissan Nismo, jette l'éponge

Darren Cox, Directeur de Nissan Nismo, jette l'éponge
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Gustavo Yacamán , Richard Bradley
Équipes KCMG , G-Drive Racing
Auteur Basile Davoine