Peugeot ne sera pas immédiatement au niveau de Toyota, prévient Duval

Loïc Duval ne se fait aucune illusion sur l'ampleur de la tâche qui attend Peugeot dans le cadre de son retour dans le Championnat du monde d'Endurance en 2022 et notamment face à Toyota.

Peugeot ne sera pas immédiatement au niveau de Toyota, prévient Duval

Après dix années d'absence, Peugeot va faire son retour au plus haut niveau de l'Endurance mondiale avec sa Le Mans Hypercar (LMH) nommée "9X8", qui succédera au programme LMP1 avec la 908 qui a prématurément pris fin en 2012. Les véhicules de cette nouvelle génération se veulent plus lents et moins complexes que leurs prédécesseur mais sont évidemment accompagnés de leur dose de défi technique.

Pour Loïc Duval, qui fera partie du pool de pilotes qui auront l'honneur de participer au retour de la marque en Championnat du monde, il est clair que Peugeot ne va pas connaître des débuts aisés, et ne peut pas espérer être au niveau d'un concurrent aussi expérimenté que Toyota, présent dans la discipline sans discontinuer depuis plusieurs années et qui a accumulé les succès.

"Quand vous voyez Toyota, ils ont l'expérience de ces dernières années, même si c'est une nouvelle voiture, le système hybride et des choses comme ça, ils ont beaucoup de connaissances, et il faut toujours du temps pour atteindre la fiabilité", a déclaré Duval, vainqueur du Mans en 2013, à Motorsport.com.

"Vous devez également trouver la performance parce que la performance et la fiabilité ne vont pas vraiment ensemble, donc c'est toujours difficile. C'est difficile d'être capable d'être aussi performant, voire plus, que Toyota et d'avoir une fiabilité immédiate. Si c'était aussi facile, beaucoup de gens viendraient et seraient tout de suite dans le coup."

"C'est toujours difficile et vous ne pouvez pas viser ça dès le début. Cela prend toujours du temps, ce qui est normal. Nous aurons aussi des surprises. Pour sûr, on trouvera des problèmes auxquels on ne s'attend pas et cela fait partie du développement d'une voiture."

Peugeot 9X8

Peugeot 9X8

Peugeot a récemment révélé une image de la 9X8 lors d'essais dans un lieu non divulgué avec une partie arrière modifiée (ci-dessus). On ne sait pas si cela pourrait retarder le début du programme WEC l'année prochaine, le constructeur français ayant précédemment déclaré qu'il prendrait la décision concernant le moment où il rejoindrait le plateau au cours de la saison 2022 après ses premiers essais avec la 9X8.

Duval aimerait voir Peugeot faire sa première apparition au Mans depuis 2011 la saison prochaine, mais il pense que la décision dépendra du niveau de développement de la voiture avant le milieu de l'année. "Cela dépend toujours de la façon dont la voiture est née, de ses performances dès le début, de la quantité de développement que vous devez faire, c'est difficile à dire avec certitude."

"Ce serait génial d'avoir la voiture au Mans pour l'année prochaine et je pense que c'est toujours l'objectif des constructeurs d'être au Mans. Mais vous devez aussi vous assurer que votre voiture est au niveau que vous voulez, donc pour le moment je ne sais pas ce qui est dans les tuyaux. C'est sûr que tout le monde essaie d'être le plus vite possible en piste pour courir, mais on ne sait jamais avant de commencer le développement combien de temps cela va prendre."

Lire aussi :
partages
commentaires
L'ancien pilote F1 Felipe Nasr sera pilote Porsche LMDh en 2023
Article précédent

L'ancien pilote F1 Felipe Nasr sera pilote Porsche LMDh en 2023

Article suivant

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2021 ?

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2021 ?
Charger les commentaires
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse Prime

Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse

Le duel entre Ferrari et Porsche pour le titre mondial en GTE Pro a pris une tournure délicate à Bahreïn, où un accrochage entre Alessandro Pier Guidi et Michael Christensen a marqué les derniers instants de course. Ferrari n'est que provisoirement titré, car Porsche a fait appel.

WEC
9 nov. 2021
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021