Un plateau record avec Peugeot et Penske pour 2022

Le FIA WEC comptera pas moins de 39 autos engagées en 2022, avec notamment l'arrivée programmée de Peugeot en Hypercar et celle du Team Penske en LMP2.

Pour son dixième anniversaire et sa dixième saison, le FIA WEC peut se targuer de présenter un plateau alléchant. Le Championnat du monde d'Endurance a dévoilé ce mercredi la liste des engagés pour l'année 2022, avec un total de 39 concurrents qui constitue tout simplement un record. Ils seront 6 en Hypercar, 15 en LMP2, 5 en LMGTE Pro et 13 en LMGTE Am. 

La catégorie reine compte dans ses rangs les deux GR010 Hybrid du Toyota Gazoo Racing ainsi qu'une Glickenhaus 007 LMH, et l'Alpine A480 ex-LMP1 comme l'an passé. Une liste à laquelle vient s'ajouter, comme prévu, l'engagement de Peugeot avec ses 9X8, qui porteront les numéros 93 et 94. Le constructeur français doit toutefois encore confirmer la date à laquelle il fera réellement son entrée en compétition, et l'on sait que le Lion n'exclut pas de manquer la première manche à Sebring, et même les 24 Heures du Mans s'il estime que son Hypercar n'est pas suffisamment prête. 

La catégorie LMP2 fait de nouveau la part belle à Oreca, puisque le constructeur français fournira la totalité du plateau où l'on retrouve notamment le Team Penske, pour un grand retour en Europe avec un équipage où l'on verra notamment à l'œuvre le vétéran Emmanuel Collard, associé à Dane Cameron et Felipe Nasr. Ce dernier pourra ainsi préparer à merveille son avenir avec Porsche en LMDh, le constructeur allemand étant associé pour ce futur programme à... Penske. 

Outre les pilotes annoncés ces derniers jours par certaines équipes, et ceux qui le seront ultérieurement, on note l'arrivée en WEC de la jeune Lilou Wadoux, choisie par le Richard Mille Racing. 

En LMGTE Pro, l'arrivée de Corvette en WEC avec une seule C8.R est confirmée, ce qui viendra mettre du piment dans le duel opposant les deux Ferrari AF Corse aux deux Porsche 911 RSR. Enfin, le LMGTE Am réunit 13 autos avec notamment trois Aston Martin Vantage. 

"Le Championnat d'Endurance de la FIA a bien grandi !", observe Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest. "Pour fêter les dix ans du WEC, la grille de départ dévoile un nombre de concurrents inégalé. Les enjeux et nouveautés de cette année sont majeurs, tant sur le plan sportif que dans la continuité de notre stratégie en matière de RSE. À ce titre, l'introduction d'un biocarburant 100% renouvelable, l'Excellium Racing 100 développé par notre partenaire TotalEnergies, est un accomplissement dont nous sommes particulièrement fiers. Je souhaite à tous les concurrents, engagés en Hypercar, en LMP2, en GTE, une excellente saison et leur donne rendez-vous le vendredi 18 mars prochain pour le départ des 1000 Miles de Sebring."

Les engagés pour la saison 2022 du WEC

Équipe Voiture Pilotes confirmés

Hypercar - 6 voitures

7  Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 Hybrid

 Mike Conway

 Kamui Kobayashi

 José María López

8  Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 Hybrid

 Sébastien Buemi

 Brendon Hartley

 Ryo Hirakawa

36  Alpine Elf Matmut Alpine A480-Gibson

 André Negrão

 Nicolas Lapierre

 Matthieu Vaxiviere

93  Peugeot TotalEnergies Peugeot 9X8

 Paul di Resta

NC

NC

94  Peugeot TotalEnergies
Peugeot 9X8

 Loïc Duval

NC

NC

708  Glickenhaus Racing Glickenhaus 007 LMH

 Olivier Pla

NC

NC

LMP2 - 15 voitures

Équipages Pro/Am en gras

1  Richard Mille Racing 
Oreca 07-Gibson

 Lilou Wadoux

TNC

NC

5  Team Penske
Oreca 07-Gibson

 Felipe Nasr

 Dane Cameron

 Emmanuel Collard

9  Prema Team Orlen Oreca 07-Gibson

Poland Robert Kubica

 Louis Delétraz

 Lorenzo Colombo

10  Vector Sport Oreca 07-Gibson

 Nico Müller

 Sébastien Bourdais

 Ryan Cullen

22  United Autosports Oreca 07-Gibson

 Phil Hanson

 Filipe Albuquerque

 Will Owen

23  United Autosports Oreca 07-Gibson

 Oliver Jarvis

 Alex Lynn

 Josh Pierson

26  G-Drive Racing Oreca 07-Gibson

 Rene Binder

 James Allen

NC

28  JOTA Oreca 07-Gibson

 Ed Jones

South Africa Jonathan Aberdein

 Oliver Rasmussen

31  WRT Oreca 07-Gibson

Indonesia Sean Gelael

NC

NC

34 Poland Inter Europol Competition Oreca 07-Gibson

Poland Jakub Smiechowski

 Alex Brundle

 Esteban Gutiérrez

35  Ultimate Oreca 07-Gibson

 Jean-Baptiste Lahaye

 Matthieu Lahaye

 Francois Heriau

38  JOTA Oreca 07-Gibson

 Roberto Gonzalez

 António Félix da Costa

 Will Stevens

41  RealTeam by WRT Oreca 07-Gibson

 Rui Andrade

NC

NC

44 Slovakia ARC Bratislava Oreca 07-Gibson

Slovakia Miro Konopka

 Mathias Beche

 Tijmen van der Helm

83  AF Corse Oreca 07-Gibson

 François Perrodo

 Nicklas Nielsen

 Alessio Rovera

GTE Pro - 5 voitures

51  AF Corse Ferrari 488 GTE

 Alessandro Pier Guidi

NC

52  AF Corse Ferrari 488 GTE

 Miguel Molina

NC

64  Corvette Racing Corvette C8.R

 Nick Tandy 

 Tommy Milner

91 Germany Porsche GT Team Porsche 911 RSR-19

 Gianmaria Bruni

 Richard Lietz

92 Germany Porsche GT Team Porsche 911 RSR-19

 Kévin Estre

 Michael Christensen

GTE Am - 13 voitures

21  AF Corse
Ferrari 488 GTE

 Simon Mann

 Christoph Ulrich

Finland Toni Vilander

33  TF Sport
Aston Martin Vantage

 Ben Keating

NC

NC

46 Germany Team Project 1
Porsche 911 RSR-19

 Matteo Cairoli

NC

NC

54  AF Corse Ferrari 488 GTE

 Thomas Flohr

NC

NC

56 Germany Team Project 1 Porsche 911 RSR-19

 Thomas Preining

NC

NC

60  Iron Lynx
Ferrari 488 GTE

 Claudio Schiavoni

NC

NC

71  Spirit of Race Ferrari 488 GTE

 Pierre Ragues

 Franck Dezoteux

NC

77 Germany Dempsey-Proton Racing
Porsche 911 RSR-19

Germany Christian Ried

NC

NC

85  Iron Dames Ferrari 488 GTE

 Rahel Frey

NC

NC

86  GR Racing
Porsche 911 RSR-19

 Michael Wainwright

NC

NC

88 Germany Dempsey-Proton Racing Porsche 911 RSR-19

 Julien Andlauer

NC

NC

98  Aston Martin Racing
Aston Martin Vantage

 Paul Dalla Lana

 Nicki Thiim

 David Pittard

777  D'station Racing Aston Martin Vantage

 Satoshi Hoshino

NC

NC

partages
commentaires
Kubica et Delétraz rejoignent Prema en WEC
Article précédent

Kubica et Delétraz rejoignent Prema en WEC

Article suivant

Peugeot devra courir à Sebring ou Spa pour être au Mans

Peugeot devra courir à Sebring ou Spa pour être au Mans
Charger les commentaires
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse Prime

Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse

Le duel entre Ferrari et Porsche pour le titre mondial en GTE Pro a pris une tournure délicate à Bahreïn, où un accrochage entre Alessandro Pier Guidi et Michael Christensen a marqué les derniers instants de course. Ferrari n'est que provisoirement titré, car Porsche a fait appel.

WEC
9 nov. 2021
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021