Porsche #2 ou Toyota #6 : comment peuvent-ils être champions ?

L’enjeu du week-end à Bahreïn se situe autour de l’attribution du titre de champion du monde des pilotes en LMP1.

Deux équipages sont encore en course, l’un chez Porsche, l’autre chez Toyota. Vainqueurs au Mans avec le constructeur allemand, Romain Dumas, Marc Lieb et Neel Jani sont en ballotage favorable, puisqu’ils mènent le championnat depuis leur succès dans la Sarthe.

Même s’ils n’ont pas signé le moindre podium depuis, les trois hommes abordent l’ultime manche de la saison avec une avance de 17 points sur le trio de la Toyota #6, formé par Mike Conway, Kamui Kobayashi et Stéphane Sarrazin. 

Pour la Porsche #2, toutes les cartes sont en main puisqu’une cinquième place permettrait d’assurer le titre mondial, peu importe le résultat de leurs rivaux. Avec six LMP1 en piste, à la régulière, c’est un résultat qui pourrait être facilité par le rôle d’équipiers que joueront Brendon Hartley, Mark Webber et Timo Bernhard sur la Porsche #1. 

 Dumas  Lieb Jani champions si...

Si la Toyota #6 termine...... la Porsche #2 doit terminer

1re

5e

2e

10e

 Conway  Kobayashi  Sarrazin champions si...

Si la Porsche #2 termine...... La Toyota #6 doit terminer

5e ou mieux

- (Aucune chance de titre)

6e

1re

7e, 8e ou 9e 1re
10e

1re

11e

2e

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Événement Bahrain
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Stéphane Sarrazin , Marc Lieb , Romain Dumas , Neel Jani , Mike Conway , Kazuki Nakajima
Équipes Porsche Team , Toyota Racing
Type d'article Actualités
Tags endurance, lmp1, pilotes, sakhir, titre