Actualités
WEC Spa-Francorchamps

Pourquoi Toyota n'utilise pas son package aéro Le Mans à Spa

Contrairement aux constructeurs rivaux Porsche et Audi, Toyota a fait le choix de ne pas utiliser son package aérodynamique du Mans pour les 6 Heures de Spa-Francorchamps.

#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
Anthony Davidson, Toyota Racing
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima

Le package du Mans, qui favorise une forte vitesse de pointe et une moindre traînée, a été privilégié par les constructeurs allemands sur le toboggan des Ardennes, où l'on retrouve deux très longues pleines charges.

Toyota a toutefois décidé d'utiliser son package sprint. Pourquoi ? "Notre package Le Mans est très unique", explique Anthony Davidson. "Il est fait sur mesure pour ce circuit, et il est quasiment impossible d'augmenter ou d'enlever de l'appui."

"Les différentes équipes ont une approche différente. Porsche utilise clairement son appui du Mans en grande partie, et nous utilisons notre package sprint avec peu d'appui, donc cela se rejoint forcément à un moment."

"Nous avons un peu plus de traînée et d'appui qu'eux sur ce tracé. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise solution à Spa : c'est un circuit de compromis."

Utiliser le package du Mans n'était pas une option pour le constructeur japonais. "Si nous avions utilisé notre package Le Mans ici, nous aurions viré hors piste partout : nous n'aurions pas pu avoir assez d'appui ici. Mais nous pouvons en avoir assez peu avec notre package sprint pour être assez rapides en ligne droite. Nous sommes complètement dans la bonne fenêtre."

"Pas d'excuse" en qualifications

Les qualifications ont délivré un résultat surprenant, puisqu'en LMP1, Porsche avait près de deux secondes d'avance sur la concurrence, Toyota plaçant ses prototypes aux troisième et cinquième places.

"C'était une petite surprise d'être à 1,9 seconde de Porsche", commente Davidson. "Nous espérions être plus proches que ça. C'est un peu décevant, mais la voiture était bonne. Pas d'excuse, Porsche était véritablement plus rapide aujourd'hui. Nous n'avons rien pu y faire."

"Je crois vraiment que nous allons être plus proches de Porsche en course qu'en qualifications, mais sera-ce suffisant pour représenter ne serait-ce qu'une petite menace pour eux... je ne sais pas. Ça va être dur, en termes de gestion du trafic et des marbles. Il faut rester propre, nous l'avons appris à Silverstone."

Le Britannique espère toutefois que l'appui plus élevé de la Toyota porte ses fruits sur les longs relais et représente un atout en termes de gestion des pneus.

"Si on tire un avantage d'avoir moins d'appui, c'est en qualifications", affirme Davidson. "Quant à l'influence sur les pneus en course, on dirait habituellement qu'on les économise mieux avec plus d'appui. Notre rythme de course devrait être plus proche qu'en qualifs."

"L'an dernier, nous avions plus de dégradation sur notre voiture, et cette année, c'est une moindre inquiétude. Je dirais que les conditions chaudes nous conviennent plus que les conditions fraîches", conclut le pilote Toyota.

Propos recueillis par Filip Cleeren

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Audi estime pouvoir se battre contre la seconde Porsche à Spa
Article suivant Mi-course - Toyota en tête, incidents en pagaille en LMP1 !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France