Qualifs - Porsche en première ligne après un duel fratricide

partages
commentaires
Qualifs - Porsche en première ligne après un duel fratricide
Par : Basile Davoine
29 août 2015 à 12:58

Les deux prototypes du constructeur vainqueur des 24 Heures du Mans s'élanceront depuis la première ligne au Nürburgring dimanche.

#17 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#2 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid : Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway
Romain Dumas, Porsche Team
La zone du Porsche Team
#1 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid : Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Kazuki Nakajima
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#18 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#17 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Dr. Wolfgang Ullrich, patron d'Audi Sport avec Benoit Tréluyer et André Lotterer, Audi Sport Team Joest
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#47 KCMG ORECA 05 : Matthew Howson, Richard Bradley, Nick Tandy
#77 Dempsey Proton Competition Porsche 911 RSR : Patrick Dempsey, Patrick Long, Marco Seefried
#51 AF Corse Ferrari 458 GTE : Gianmaria Bruni, Toni Vilander
#36 Signatech Alpine A450b : Paul-Loup Chatin, Nelson Panciatici, Vincent Capillaire
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE : Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#13 Rebellion Racing Rebellion R-One : Dominik Kraihamer, Daniel Abt, Alexandre Imperatori
#18 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb

La séance de qualifications des 6 Heures du Nürburgring s’est déroulée sur une piste parfaitement sèche, par une température clémente de 23°C. Alors que les tribunes du circuit allemand accueillent un public visiblement plus curieux que sur d’autres tracés, on notera également la présence d’un spectateur pas comme les autres dans le garage Porsche, en la personne de Nico Hülkenberg, vainqueur au Mans en juin dernier. 

Porsche seul au monde sur un tour rapide

17 prototypes étaient en piste durant la séance qualificative de 20 minutes réservée aux LMP, parmi lesquels 9 LMP1 et 8 LMP2. Bien que se sachant distancés en rythme pur, les pilotes Toyota sont partis à l’attaque à l’image de ce hors-piste heureusement sans conséquence d’Alexander Wurz au volant de la n°2. 

Porsche a installé rapidement ses 919 Hybrid aux deux premiers rangs, avec Marc Lieb et Timo Bernhard au volant. Si l’écart entre les deux protos allemands n’était alors que de 2 dixièmes, il se portait déjà à 1,3 seconde avec la première Audi. C’est donc un duel "fratricide" auquel on a eu droit. 

Romain Dumas a pris le relais sur la Porsche n°18 et Mark Webber sur la n°17. Si le Français a enfoncé le clou, l’Audi n°8 pilotée par Lucas di Grassi s’est rapprochée malgré du temps perdu dans le trafic lors de la première tentative du Brésilien. Webber a ensuite effectué son tour rapide pour finalement échouer à 69 millièmes de la voiture sœur à la moyenne des chronos. 

KCMG sur sa lancée mancelle

Dans les rangs du LMP2, la lutte a fait rage entre les nombreux prétendants à la victoire. Si la Ligier n°28 est partie en tête-à-queue, tout comme la n°31 d’ESM, c’est finalement l’ORECA 05 de KCMG, victorieuse de la catégorie au Mans, qui s’est emparée de la pole position aux mains d’un Nick Tandy en grande forme. 

Suivent les deux Ligier-Nissan du G-Drive Racing. Alpine prend la quatrième place. 

Ferrari imbattable en GTE

Dans la catégorie LMGTE Pro, Aston Martin a placé ses deux Vantage en tête après le passage du premier pilote, pendant que le SMP Racing menait la danse avec sa Ferrari au même instant en LMGTE Am. On notera quelques petites largesses en piste, chez Aston comme chez Porsche, démontrant s’il le fallait que tout le monde était à l’attaque. Richard Lietz, sur la Porsche n°91, s’est notamment fait une belle frayeur en passant dans l’herbe au dernier virage. 

Au terme d’une lutte extrêmement serrée, à coups de dixièmes, c’est finalement AF Corse qui a tiré son épingle du jeu en Pro, avec les indéboulonnables Gianmaria Bruni et Toni Vilander qui se sont emparés de la pole position. Ils devancent l’autre Ferrari 458 de James Calado et Davide Rigon, tandis qu’en Am le SMP Racing est parvenu à confirmer son meilleur chrono. 

6 Heures du Nürburgring - Qualifications LMP

 CatEquipeTemps moyen
1 18 P1 Porsche Team 1:36.473
2 17 P1 Porsche Team 1:36.542
3 8 P1 Audi Sport Team Joest 1:37.476
4 7 P1 Audi Sport Team Joest 1:37.783
5 1 P1 Toyota Racing 1:38.689
6 2 P1 Toyota Racing 1:39.371
7 12 P1 Rebellion Racing 1:42.513
8 13 P1 Rebellion Racing 1:42.985
9 4 P1 Team Bykolles 1:44.886
10 47 P2 KCMG 1:46.132
11 26 P2 G-Drive Racing 1:46.505
12 36 P2 Signatech Alpine 1:47.174
13 28 P2 G-Drive Racing 1:47.179
14 43 P2 Team Sard Morand 1:47.572
15 42 P2 Strakka Racing 1:48.250
16 30 P2 Extreme Speed Motorsports 1:48.342
17 31 P2 Extreme Speed Motorsports 1:50.594

6 Heures du Nürburgring - Qualifications LMGTE

 CatEquipeTemps moyen
1 51 Pro AF Corse 1:54.275
2 71 Pro AF Corse 1:54.330
3 95 Pro Aston Martin Racing 1:54.498
4 92 Pro Porsche Team Manthey 1:54.688
5 91 Pro Porsche Team Manthey 1:54.729
6 99 Pro Aston Martin Racing V8 1:54.933
7 97 Pro Aston Martin Racing 1:55.387
8 72 Am SMP Racing 1:56.528
9 98 Am Aston Martin Racing 1:57.060
10 77 Am Dempsey - Proton Racing 1:57.232
11 83 Am AF Corse 1:57.246
12 88 Am Abu Dhabi-Proton Racing 1:57.563
13 50 Am Larbre Competition 1:57.647
14 96 Am Aston Martin Racing 1:59.993
Prochain article WEC
La nouvelle Ferrari 488 GTB version GTE aperçue en essais

Article précédent

La nouvelle Ferrari 488 GTB version GTE aperçue en essais

Article suivant

EL3 - Porsche se place avant les qualifications

EL3 - Porsche se place avant les qualifications