La Rebellion #1 disqualifiée !

partages
commentaires
La Rebellion #1 disqualifiée !
Par : Basile Davoine
5 mai 2018 à 21:27

Le trio Lotterer-Jani-Senna perd son podium des 6 Heures de Spa-Francorchamps, leur Rebellion R13 ayant été jugée non conforme après la course.

#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent, #1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna

B.D., Spa-Francorchamps – Troisième des 6 Heures de Spa-Francorchamps, la Rebellion #1 d'André Lotterer, Neel Jani et Bruno Senna a été disqualifiée après l'épreuve, suite à une décision prise samedi soir par les commissaires. 

Partie en première ligne, la R13 frappée du numéro un a été la plus rapide des prototypes non hybrides pendant la majeure partie de la course, mais passée la troisième heure, des problèmes de télémétrie lui ont fait perdre du temps. À plusieurs reprises, la direction de course a intimé l'ordre à l'équipe de remédier au problème, et un arrêt au stand a été particulièrement long suite à un changement du transpondeur situé sur le toit du cockpit. 

Malgré ces événements, l'équipage est parvenu à sauver sa troisième place sur le podium, à la faveur notamment de l'intervention de la voiture de sécurité dans la dernière heure, et du crash de la BR1 #17 du SMP Racing. 

Ce n'est toutefois pas ce problème de transmission de données qui a retenu l'attention des commissaires, mais une usure trop prononcée du patin situé sous le fond plat du prototype. Les mesures effectuées ont révélé une usure supérieure de 1,8 mm à la limite autorisée. 

Les commissaires ont fait savoir que l'équipe acceptait le verdict, ce qui laisse entendre qu'il n'y aura pas d'appel, même si ce droit peut encore être exercé.

La troisième marche du podium revient donc à la voiture sœur, la #3 de Thomas Laurent, Mathias Beche et Gustavo Menezes. La ByKolles grimpe au quatrième rang du classement final. 

Article suivant
Alonso : Le podium, "je vais y passer la nuit !"

Article précédent

Alonso : Le podium, "je vais y passer la nuit !"

Article suivant

Toyota a gelé les positions au moment du dernier arrêt

Toyota a gelé les positions au moment du dernier arrêt
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement 6H de Spa-Francorchamps
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes André Lotterer , Neel Jani , Bruno Senna
Équipes Rebellion Racing
Auteur Basile Davoine