WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
44 jours

Toyota signe le doublé aux 6H de Spa, bien aidé par la pluie

partages
commentaires

Toyota a profité des fortes pluies du début de course pour réaliser un doublé lors de la manche de Spa du Championnat du monde d'Endurance de la FIA, l'équipage #7 conservant son avance au classement grâce à sa victoire.

Mike Conway, José María López et Kamui Kobayashi ont remporté leur troisième victoire de la saison 2019/20 après avoir terminé 34 secondes devant la Toyota #8, de Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, qui a terminé deuxième pour la quatrième course consécutive.

La voiture #7 a pris l'avantage en passant directement des pneus pluie aux pneus slicks dès la première heure, et a gagné encore du temps lorsque la voiture #8 a souffert de problèmes de perte de puissance.

Deux périodes de Safety Car – l'une pour mauvaises conditions météo et l'autre pour un gros accident à Blanchimont pour Thomas Laurent dans la Signatech Alpine Oreca de LMP2 – ont permis à la voiture #8 de se rapprocher, mais la voiture #7 n'a été sérieusement inquiétée à aucune de ces deux occasions.

Lire aussi:

Bien que Rebellion Racing ait été en tête de toutes les séances d'essais avant de prendre la pole position vendredi, la seule R-13-Gibson de l'équipe suisse a connu de gros problèmes sur le mouillé au début de la course et a perdu un tour face aux deux Toyota TS050 Hybrid dans la première heure.

Les conditions se sont améliorées avant une nouvelle averse plus tard dans la course, qui a contribué à consolider l'avantage des deux Toyota et a contraint Gustavo Menezes, Norman Nato et Bruno Senna à terminer à une lointaine troisième place.

La ENSO CLM P1/01-Gibson de ByKolles a brièvement précédé la Rébellion au début de la course avant d'être retardée par des problèmes électriques, puis un capteur moteur a forcé la voiture à rentrer au garage dans la dernière heure, la faisant chuter dans la hiérarchie.

Dans les autres catégories, United Autosports a signé sa troisième victoire de rang en LMP2 avec Paul di Resta, Phil Hanson et Filipe Albuquerque dans l'Oreca #22. En GTE Pro, c'est la Porsche pilotée par Kevin Estre et Michael Christensen qui a gagné, alors qu'en GTE Am cet honneur est revenu à la Ferrari 488 GTE d'AF Corse partagée par Nicklas Nielsen, Francois Perrodo et Emmanuel Collard.

6 Heures de Spa - Course

P. # Pilotes Voiture Classe Tours Écart
1 7 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota TS050 Hybrid LMP1 143  
2 8 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
Toyota TS050 Hybrid LMP1 143 34.170
3 1 Brazil Bruno Senna
United States Gustavo Menezes
France Norman Nato
Rebellion R13 LMP1 142 1 Lap
4 22 United Kingdom Philip Hanson
Portugal Filipe Albuquerque
United Kingdom Paul Di Resta
Oreca 07 LMP2 140 3 Laps
5 42 France Nicolas Lapierre
Switzerland Antonin Borga
Switzerland Alexandre Coigny
Oreca 07 LMP2 139 4 Laps
6 29 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Job van Uitert
Oreca 07 LMP2 139 4 Laps
7 38 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 139 4 Laps
8 33 United States Mark Patterson
Japan Kenta Yamashita
Denmark Anders Fjordbach
Oreca 07 LMP2 138 5 Laps
9 47 Italy Roberto Lacorte
Italy Andrea Belicchi
Italy Giorgio Sernagiotto
Dallara P217 LMP2 137 6 Laps
10 92 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 135 8 Laps
11 95 Denmark Marco Sørensen
Denmark Nicki Thiim
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 135 8 Laps
12 97 United Kingdom Alex Lynn
Belgium Maxime Martin
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 135 8 Laps
13 51 United Kingdom James Calado
Italy Alessandro Pier Guidi
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 135 8 Laps
14 91 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 135 8 Laps
15 71 Italy Davide Rigon
Spain Miguel Molina
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 135 8 Laps
16 83 France François Perrodo
France Emmanuel Collard
Denmark Nicklas Nielsen
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 134 9 Laps
17 77 Germany Christian Ried
Italy Riccardo Pera
Australia Matt Campbell
Porsche 911 RSR LMGTE AM 134 9 Laps
18 90 Turkey Salih Yoluc
Ireland Charlie Eastwood
United Kingdom Jonathan Adam
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 134 9 Laps
19 56 Norway Egidio Perfetti
Germany Laurents Hörr
Italy Matteo Cairoli
Porsche 911 RSR LMGTE AM 133 10 Laps
20 88 Italy Gianluca Giraudi
Mexico Ricardo Sanchez
Switzerland Lucas Légeret
Porsche 911 RSR LMGTE AM 133 10 Laps
21 57 United States Ben Keating
Brazil Felipe Fraga
Netherlands Jeroen Bleekemolen
Porsche 911 RSR LMGTE AM 133 10 Laps
22 54 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 133 10 Laps
23 62 United Kingdom Bonamy Grimes
United Kingdom Johnny Mowlem
United Kingdom Charles Hollings
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 132 11 Laps
24 37 China Ho-Pin Tung
Ireland Ryan Cullen
United Kingdom Will Stevens
Oreca 07 LMP2 132 11 Laps
25 98 Canada Paul Dalla Lana
Brazil Augusto Farfus
United Kingdom Ross Gunn
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 131 12 Laps
26 86 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Andrew Watson
United Kingdom Ben Barker
Porsche 911 RSR LMGTE AM 130 13 Laps
27 4 France Tom Dillmann
Canada Bruno Spengler
United Kingdom Oliver Webb
ENSO CLM P1/01 LMP1 126 17 Laps
28 35 Japan Nobuya Yamanaka
Nick Foster
Spain Roberto Merhi
Ligier JSP 217 LMP2 122 21 Laps
  36 France Thomas Laurent
Brazil André Negrao
France Pierre Ragues
Alpine A470 LMP2 106 37 Laps

Vidéo - Le gros crash de Thomas Laurent aux 6 Heures de Spa

Article précédent

Vidéo - Le gros crash de Thomas Laurent aux 6 Heures de Spa

Article suivant

Le WEC travaille sur un calendrier 2021 de six courses

Le WEC travaille sur un calendrier 2021 de six courses
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Spa-Francorchamps
Pilotes Mike Conway , José María López , Kamui Kobayashi
Équipes Toyota Gazoo Racing WEC