Réactions
WEC 6 Heures de Fuji

"Tout a parfaitement fonctionné" pour Toyota à Fuji

Toyota a dominé à domicile. La GR010 #8 s'est imposée aux 6 Heures de Fuji au terme d'une course parfaite pour les nouveaux coleaders du championnat.

#8 Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 - Hybrid : Sébastien Buemi, Brendon Hartley, Ryo Hirakawa

Toyota a dignement fêté le retour du Japon au calendrier du WEC après trois ans d'absence. Le constructeur a en effet réalisé le doublé aux 6 Heures de Fuji, Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa dans la GR010 #8 ayant devancé sur la ligne d'arrivée la voiture #7 de Mike Conway, José María López et Kamui Kobayashi, auteur de la pole position et du meilleur tour en course.

Rien n'est venu perturber la marche en avant des deux Hypercars, qui n'ont jamais été inquiétées par l'Alpine A480 #36 et les deux Peugeot 9X8. Une journée parfaite ! "Nous avions une voiture incroyable aujourd'hui et la course s'est déroulée de manière incroyablement fluide, ça n'arrive pas souvent", a commenté Hartley.

"Sur notre voiture, nous avons vu que les températures de piste allaient être élevées donc nous avons pris une direction différente avec les réglages et ça a marché, nous étions un peu plus rapides que la voiture sœur. Seb a fait un bon premier relais puis j'ai pu creuser l'écart et Ryo a bien piloté à la fin. C'était l'une de ces courses où tout a parfaitement fonctionné."

L'équipe Toyota sur le podium pour fêter sa victoire à Fuji

L'équipe Toyota sur le podium pour fêter sa victoire à Fuji

Buemi, Hartley et Hirakawa avaient abordé le week-end avec dix points de retard sur l'équipage de l'Alpine A480 #36, les voilà désormais en tête du championnat avec cette victoire à Fuji. Les trois pilotes de la marque japonaise aborderont la manche finale à Bahreïn avec le même total qu'Alpine, soit 121 unités, avec l'objectif d'un premier sacre mondial pour Hirakawa.

"Fuji est mon circuit et l'endroit où j'ai grandi en tant que pilote, c'est donc très émouvant de gagner ici pour une course du Championnat du monde. Après avoir gagné au Mans, je voulais vraiment gagner ma course à domicile donc j'avais un peu la pression", a-t-il indiqué.

"Mais toute l'équipe a fait un excellent travail. J'ai apprécié mes deux relais et c'était formidable de prendre le drapeau à damier. Nous sommes désormais coleaders du Championnat du monde et je pense que nous sommes dans une bonne forme pour la dernière course de la saison. Nous allons profiter de ce résultat ce soir et ensuite nous concentrer sur la victoire au championnat à Bahreïn."

Le résumé de la course :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Promenade de santé pour Toyota, la fiabilité fait défaut à Peugeot
Article suivant Le même problème a touché les deux Peugeot 9X8 à Fuji

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France