WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
51 jours

Toyota - "L'an dernier, on ne s'amusait pas"

partages
commentaires
Toyota - "L'an dernier, on ne s'amusait pas"
Par :

Toyota a officiellement présenté au Castellet sa nouvelle TS050 Hybrid. Ce nouveau prototype LMP1 marque un tournant dans le programme Endurance du constructeur japonais, après une saison 2015 plus difficile que jamais.

B.D., Le Castellet - C’est une machine entièrement nouvelle qui a vu le jour, pas seulement en raison des nouvelles couleurs qu’elle arbore. La TS050 Hybrid est le fruit d’un travail de développement conséquent qui a débuté par l’introduction de la nouvelle motorisation. Le V8 atmosphérique cède ainsi sa place à un V6 2,4 litres bi-turbo à injection directe, capable de développer 500 chevaux. Il faut y ajouter une puissance similaire produite par de nouveaux systèmes hybrides, qui s’appuient sur des batteries au lithium. Un choix technologique qui s’est imposé comme une évidence, à la lecture des données des saisons précédentes. 

"On surveillait constamment le niveau de puissance que pouvait délivrer la batterie", explique Pascal Vasselon, directeur technique de Toyota. "La raison pour laquelle on le faisait, c’est qu’on voyait très clairement que les batteries sont davantage développées que les capaciteurs. L’industrie se focalise actuellement sur les batteries ; il y a très peu d’applications avec les super-capaciteurs, qui sont globalement peu développés. C’était déjà visible, et c’est pour ça qu’on observait le moment où les deux technologies croiseraient leurs courbes en termes de puissance."

Pas de problème fondamental

Malgré des délais extrêmement serrés, Toyota aborde les tests officiels et le début de saison qui approche avec davantage de sérénité, grâce à une voiture visiblement bien née. "On l’a fait rouler mi-février avec le package complet", précise Vasselon. "Ça s’est bien passé, il n’y a eu aucun problème fondamental, par exemple qui aurait touché un élément comme la boîte de vitesses. Il n’y a aucun problème touchant des éléments avec des forts délais. On a eu un certain nombre de petits problèmes, mais qui sont tous soit déjà réparés, soit bientôt réglés." 

La Toyota TS050 Hybrid de 2016

"À l’heure actuelle, on est dans les temps pour avoir une voiture fiable au Mans. On va être à un niveau que l’on considère bon pour les pièces de rechange. On rejoint un programme normal. Ça a été très très dur au début, mais maintenant, on rejoint un programme normal, très tendu, en raison du fait que l’on n’a pas eu de problème fondamental."

Chasser l’ennui, retrouver la bagarre

Dans le camp Toyota, le décor est en tout cas clairement planté quant aux objectifs à atteindre. Si la victoire est espérée, il s’agit avant tout de retrouver un niveau qui permettra aux deux protos nippons d’être dans le coup pour se frotter aux Porsche et aux Audi. Car l’année 2015 a laissé des traces, y compris mentalement. 

"On pourrait dire que l’on veut tout gagner, bien sûr c’est l’objectif, mais le premier que l’on a c’est d’être à nouveau compétitif et de s’amuser", prévient Vasselon. "L’an dernier on ne s’amusait pas : on arrivait et on était loin au point de ne pas être dangereux, et ça c’est terrible, car on a l’impression de perdre son temps et on s’ennuie sur le pitwall. On s’ennuyait pendant des heures. Cette année, le but est d’être compétitif."

La TS050 Hybrid qui évoluera sur le circuit Paul Ricard ce week-end disposera du premier package aéro conçu à Cologne, mais deux autres suivront au cours de l’année : logiquement avec une spécification typée Le Mans, puis avec un troisième package qui sera développé pour la deuxième partie de saison du WEC.

La nouvelle Toyota TS050 LMP1 se dévoile

Article précédent

La nouvelle Toyota TS050 LMP1 se dévoile

Article suivant

Porsche a confiance en son concept mais craint Toyota

Porsche a confiance en son concept mais craint Toyota
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Présentation de la Toyota TS050 Hybrid
Lieu Circuit Paul Ricard
Équipes Toyota Racing
Auteur Basile Davoine