WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
21 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
56 jours

Toyota en pole à Fuji, Rebellion trop loin

partages
commentaires
Par :
5 oct. 2019 à 05:20

Les deux Toyota s'élanceront depuis la première ligne pour leur manche à domicile, après avoir devancé l'une des deux Ginetta en qualifications.

Soleil et conditions optimales ont perduré pour la séance de qualifications au pied du Mont Fuji, après trois galops d'essais libres qui ont été empreints de sérénité pour ouvrir le deuxième week-end de la saison. Avec une vingtaine de degrés dans l'air et une piste idéale, l'exercice du tour rapide a ainsi pu laisser chacun tirer la quintessence de sa machine. 

Sur les terres du constructeur japonais, où elles font leur dernière apparition, les Toyota TS050 Hybrid n'ont laissé que les miettes à la concurrence, en se plaçant rapidement aux deux premières places. Compte tenu du nouveau système de "success handicap", on a vu pour la première fois les deux protos nippons s'affronter sans être à armes égales, et c'est assez naturellement que la #8 a pris l'ascendant. Kazuki Nakajima et Brendon Hartley étaient à leur volant, tandis que José María López et Kamui Kobayashi étaient en lice pour qualifier la voiture sœur, leader du championnat. 

Lire aussi :

Sur un tracé qui n'est pas le mieux taillé pour la R13 à moteur Gibson, Rebellion n'est pas passé loin de perdre la troisième place qui lui était dévolue. Mais la Ginetta #6 a connu quelques petits soucis en début de séance avant de pouvoir prendre la piste. Cette même auto s'est retrouvée immobilisée en fin de séance, avec Charlie Robertson à son volant, suite à un tête-à-queue dont l'origine pourrait bien être une défaillance technique. 

 

L'incident a d'ailleurs contraint la direction de course à brandir le drapeau rouge, le temps d'évacuer la G60-LT-P1. Sans ça, le trio Robertson-Simpson-Smith aurait sans doute pu s'élancer depuis la troisième position dimanche, mais il lui faudra finalement partir depuis les stands, n'ayant pas été crédité d'un deuxième chrono. Avec un peu plus de trois minutes restant à disputer, la séance a été relancée. En LMP1, seule la Toyota #7 a repris la piste, sans que cela ne perturbe l'ordre établi. 

Dans la catégorie LMP2, c'est le Jackie Chan DC Racing qui a signé la pole position en devançant United Autosports et Jota Sport. 

Porsche empoche la pole en GT

#91 Porsche GT Team Porsche 911 RSR: Richard Lietz, Gianmaria Bruni,

Lors de la séance réservée aux GTE, Gianmaria Bruni et Richard Lietz ont décroché la pole position avec la Porsche #91. Les deux hommes ont établi un chrono moyen de 1'37"356 qui leur a permis de devancer la Ferrari #51 et l'Aston Martin #95. Le combat serré entre les trois marques de la catégorie promet à nouveau, puisque les trois premiers se tiennent en 110 millièmes de seconde. Du côté du GTE Am, le Team Project 1 a complété le beau samedi de Porsche en se montrant le plus rapide avec la #57. 

Japan 6 Heures de Fuji - Qualifications LMP

P. Pilotes Voiture Classe Tours Temps1 Temps2 Temps moyen Écart
1 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
Toyota TS050 Hybrid LMP1 2 1'24.822 1'25.205 1'25.013  
2 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota TS050 Hybrid LMP1 2 1'25.639 1'25.968 1'25.803 0.790
3 United Kingdom Charlie Robertson
United Kingdom Michael Simpson
United Kingdom Guy Smith
Ginetta G60-LT-P1 LMP1 2 1'25.889   1'25.889 0.876
4 Brazil Bruno Senna
United States Gustavo Menezes
France Norman Nato
Rebellion R13 LMP1 2 1'26.367 1'25.959 1'26.163 1.150
5 Italy Luca Ghiotto
United Kingdom Ben Hanley
Russian Federation Egor Orudzhev
Ginetta G60-LT-P1 LMP1 2 1'26.732 1'26.908 1'26.820 1.807
6 China Ho-Pin Tung
France Gabriel Aubry
United Kingdom Will Stevens
Oreca 07 LMP2 2 1'29.175 1'29.429 1'29.302 4.289
7 United Kingdom Philip Hanson
Portugal Filipe Albuquerque
United Kingdom Oliver Jarvis
Oreca 07 LMP2 2 1'29.590 1'29.984 1'29.787 4.774
8 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 2 1'29.346 1'30.238 1'29.792 4.779
9 United States Mark Patterson
Japan Kenta Yamashita
Denmark Anders Fjordbach
Oreca 07 LMP2 2 1'29.474 1'30.673 1'30.073 5.060
10 France Nicolas Lapierre
Switzerland Antonin Borga
Switzerland Alexandre Coigny
Oreca 07 LMP2 2 1'29.200 1'30.974 1'30.087 5.074
11 France Thomas Laurent
Brazil André Negrao
France Pierre Ragues
Alpine A470 LMP2 2 1'30.050 1'31.667 1'30.858 5.845
12 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Nyck de Vries
Oreca 07 LMP2 2 1'28.332 1'33.539 1'30.935 5.922
13 Italy Roberto Lacorte
Italy Andrea Belicchi
Italy Giorgio Sernagiotto
Dallara P217 LMP2 2 1'31.347 1'31.337 1'31.342 6.329

Japan 6 Heures de Fuji - Qualifications LMGTE

P. Pilotes Voiture Classe Tours Temps1 Temps2 Temps moyen Écart
1 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 2 1'37.330 1'37.382 1'37.356  
2 United Kingdom James Calado
Italy Alessandro Pier Guidi
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 2 1'37.292 1'37.503 1'37.397 0.041
3 Denmark Marco Sørensen
Denmark Nicki Thiim
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 2 1'37.178 1'37.755 1'37.466 0.110
4 Italy Davide Rigon
Spain Miguel Molina
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 2 1'37.536 1'38.048 1'37.792 0.436
5 United Kingdom Alex Lynn
Belgium Maxime Martin
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 2 1'37.515 1'38.126 1'37.820 0.464
6 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 2 1'37.890 1'37.980 1'37.935 0.579
7 United States Ben Keating
Brazil Felipe Fraga
Netherlands Jeroen Bleekemolen
Porsche 911 RSR LMGTE AM 2 1'38.180 1'39.286 1'38.733 1.377
8 Turkey Salih Yoluc
Ireland Charlie Eastwood
United Kingdom Jonathan Adam
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 2 1'39.664 1'37.978 1'38.821 1.465
9 France François Perrodo
France Emmanuel Collard
Denmark Nicklas Nielsen
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 2 1'37.944 1'39.756 1'38.850 1.494
10 Canada Paul Dalla Lana
United Kingdom Darren Turner
United Kingdom Ross Gunn
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 2 1'37.915 1'39.919 1'38.917 1.561
11 Norway Egidio Perfetti
Denmark David Heinemeier Hansson
Italy Matteo Cairoli
Porsche 911 RSR LMGTE AM 2 1'39.651 1'38.394 1'39.022 1.666
12 Japan Satoshi Hoshino
Belgium Adrien de Leener
Austria Thomas Preining
Porsche 911 RSR LMGTE AM 2 1'38.379 1'39.671 1'39.025 1.669
13 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 2 1'38.386 1'40.197 1'39.291 1.935
14 Germany Christian Ried
Italy Riccardo Pera
Australia Matt Campbell
Porsche 911 RSR LMGTE AM 2 1'40.083 1'39.016 1'39.549 2.193
15 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Andrew Watson
United Kingdom Ben Barker
Porsche 911 RSR LMGTE AM 2 1'38.326 1'40.895 1'39.610 2.254
16 Japan Motoaki Ishikawa
Monaco Olivier Beretta
Japan Kei Cozzolino
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 2 1'38.757 1'40.499 1'39.628 2.272
17 United Kingdom Bonamy Grimes
United Kingdom Johnny Mowlem
United Kingdom Charles Hollings
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 2 1'39.222 1'40.556 1'39.889 2.533

Article suivant
EL3 - Hartley maintient Toyota au top

Article précédent

EL3 - Hartley maintient Toyota au top

Article suivant

Le LMP2 gagne un an mais va perdre en performance

Le LMP2 gagne un an mais va perdre en performance
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Fuji
Catégorie Q1
Lieu Fuji International Speedway
Auteur Basile Davoine