Résumé de course
WEC 6 Heures de Fuji

Promenade de santé pour Toyota, la fiabilité fait défaut à Peugeot

Toyota a fait le doublé aux 6 Heures de Fuji 2022, avant-dernière manche du Championnat du monde d'Endurance. La GR010 #8 l'a emporté et revient au niveau de l'Alpine #36 au championnat.

Deux mois après les 6 Heures de Monza, les pilotes du Championnat du monde d'Endurance étaient de retour pour une autre épreuve de six heures, sur le circuit de Fuji, au Japon. Dans son jardin, Toyota a passé le week-end en tête, signant la pole position avec la #7 et remportant facilement la course avec la #8 de Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa.

Dans la première heure, les deux GR010 se sont échappées, la #7 pilotée par Kamui Kobayashi ayant conservé l'avantage de la pole, tandis que les deux Peugeot ne sont pas immédiatement parvenues à tenir le rythme de l'Alpine #36 confiée à André Negrão. Au volant de la 9X8 #94, James Rossiter avait pourtant l'air fringant en mettant la pression sur Jean-Éric Vergne, dans la #93. Le Britannique a finalement pu avoir le champ libre et s'est lancé aux trousses de l'Alpine.

Le Lion a conquis la troisième place lors de la première salve d'arrêts au stand, Peugeot ayant choisi de ne pas changer les pneus contrairement à Alpine et Toyota. Le retour de Buemi sur Kobayashi lors des tours suivants a poussé l'équipe à passer des consignes, le poleman s'écartant du chemin à un peu plus de quatre heures de l'arrivée pour offrir les commandes au Suisse.

La stratégie agressive de Peugeot avec les pneus n'a pas payé dans le deuxième relais. La dégradation des gommes Michelin n'a pas permis à la #94 de se débarrasser de l'Alpine #36, tandis que la #93 n'était toujours pas dans le coup. Les changements de pilotes survenus dans la deuxième salve d'arrêts, avec le remplacement de Negrão par Nicolas Lapierre notamment, a permis à Alpine de reprendre sa troisième place et de se bâtir une petite avance sur Peugeot.

De la fumée s'échappe de la Peugeot #93

De la fumée s'échappe de la Peugeot #93

Et à trois heures et demie de l'arrivée, le coup de théâtre : de la fumée a commencé à s'échapper de la 9X8 #94 et Loïc Duval a dû rester au garage pendant 20 minutes. Le temps que les mécaniciens s'occupent de ce problème moteur, le Français avait perdu 14 tours sur le leader. Quatre-vingt-dix minutes plus tard, même scène pour la #93 alors que Paul di Resta venait d'en prendre le volant. Les travaux dans le garage ont été plus rapides toutefois, le Britannique n'a perdu que cinq tours seulement.

Ces deux problèmes techniques ont donc assuré à Alpine de finir en troisième position, les Toyota ayant été intouchables. Contrairement à Monza, les deux 9X8 ont vu l'arrivée. La #93 s'est classée quatrième et la #94 vingtième.

Au championnat, les pilotes Alpine, Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxiviere et André Negrão, conservent la première place avec 121 points. Mais ils doivent désormais la partager avec les occupants de la Toyota GR010 #8. Chez les constructeurs, l'avance de Toyota passe à 25 unités, pas assez pour s'assurer du titre puisque 39 points sont encore en jeu.

En LMP2, la WRT #31 s'est imposée devant la Jota #38 après un long match pour la première position ayant également impliqué la Prema #9 et la Jota #28, bien qu'elle ait été percutée par l'Algarve Pro Racing #45 dans le premier tour de course. La lutte en GTE Pro a été beaucoup moins âpre qu'à Monza, Ferrari ayant eu un net avantage sur Porsche et Corvette. Doublé AF Corse, la #51 triomphant de la #52. Enfin, c'est l'Aston Martin Vantage #33 de TF Sport qui l'a emporté dans la catégorie GTE Am.

Japan 6 Heures de Fuji

P. # Pilotes Voiture Classe Tours
1 8 Switzerland Sébastien Buemi
New Zealand Brendon Hartley
Japan Ryo Hirakawa
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 232
2 7 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 232
3 36 Brazil André Negrão
France Nicolas Lapierre
France Matthieu Vaxiviere
Alpine A480 HYPERCAR 230
4 93 United Kingdom Paul Di Resta
Denmark Mikkel Jensen
France Jean-Éric Vergne
Peugeot 9X8 HYPERCAR 225
5 31 Indonesia Sean Gelael
Netherlands Robin Frijns
Belgium Dries Vanthoor
Oreca 07 LMP2 225
6 38 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Will Stevens
Oreca 07 LMP2 224
7 28 Denmark Oliver Rasmussen
United Arab Emirates Ed Jones
South Africa Jonathan Aberdein
Oreca 07 LMP2 224
8 41 Portugal Rui Andrade
Austria Ferdinand Habsburg
France Norman Nato
Oreca 07 LMP2 224
9 23 United Kingdom Alex Lynn
United Kingdom Oliver Jarvis
United States Josh Pierson
Oreca 07 LMP2 224
10 9 Poland Robert Kubica
Switzerland Louis Delétraz
Italy Lorenzo Colombo
Oreca 07 LMP2 224
11 22 United Kingdom Philip Hanson
Portugal Filipe Albuquerque
United States William Owen
Oreca 07 LMP2 224
12 1 France Lilou Wadoux
France Paul Loup Chatin
France Charles Milesi
Oreca 07 LMP2 223
13 10 Netherlands Renger van der Zande
Ireland Ryan Cullen
France Sébastien Bourdais
Oreca 07 LMP2 223
14 83 France François Perrodo
Denmark Nicklas Nielsen
Italy Alessio Rovera
Oreca 07 LMP2 223
15 34 Poland Jakub Smiechowski
United Kingdom Alex Brundle
Mexico Esteban Gutiérrez
Oreca 07 LMP2 222
16 35 France Jean Lahaye
France Matthieu Lahaye
France François Heriau
Oreca 07 LMP2 221
17 51 Italy Alessandro Pier Guidi
United Kingdom James Calado
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 217
18 52 Spain Miguel Molina
Italy Antonio Fuoco
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 217
19 92 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 217
20 94 France Loïc Duval
United States Gustavo Menezes
United Kingdom James Rossiter
Peugeot 9X8 HYPERCAR 217
21 91 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 216
22 64 United States Tommy Milner
United Kingdom Nick Tandy
Chevrolet Corvette C8.R LMGTE PRO 215
23 33 United States Ben Keating
Portugal Henrique Chaves Jr.
Denmark Marco Sørensen
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 213
24 85 Switzerland Rahel Frey
Denmark Michelle Gatting
Belgium Sarah Bovy
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 212
25 777 Japan Satoshi Hoshino
Japan Tomonobu Fujii
United Kingdom Charlie Fagg
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 212
26 54 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Davide Rigon
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 212
27 98 Canada Paul Dalla Lana
United Kingdom David Pittard
Denmark Nicki Thiim
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 212
28 46 Italy Matteo Cairoli
Denmark Mikkel Pedersen
Switzerland Nicolas Leutwiler
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 211
29 71 France Franck Dezoteux
France Pierre Ragues
France Gabriel Aubry
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 211
30 56 Takeshi Kimura
United Kingdom Ollie Millroy
United Kingdom Ben Barnicoat
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 211
31 88 United States Fred Poordad
United States Patrick Lindsey
Belgium Jan Heylen
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 211
32 21 France Simon Mann
Switzerland Chris Ulrich
Finland Toni Vilander
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 211
33 60 Italy Claudio Schiavoni
Italy Matteo Cressoni
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 211
34 45 United States Thomas Steven
Australia James Allen
Austria Rene Binder
Oreca 07 LMP2 199
35 86 United Kingdom Michael Wainwright
Italy Riccardo Pera
United Kingdom Ben Barker
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 193
36 77 Germany Christian Ried
United Kingdom Sebastian Priaulx
United Kingdom Harry Tincknell
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 128

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Peugeot peut jouer le podium, selon Duval
Article suivant "Tout a parfaitement fonctionné" pour Toyota à Fuji

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France