WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL2 dans
01 Heures
:
23 Minutes
:
44 Secondes

Les Toyota ralenties de 2,7 secondes à Shanghai

partages
commentaires
Les Toyota ralenties de 2,7 secondes à Shanghai
Par :
30 oct. 2019 à 15:35

Les deux Toyota LMP1 seront ralenties de 2,74 secondes au tour lors des 4 Heures de Shanghai.

Le dernier bulletin du Comité d'Endurance de la FIA montre un lest identique pour les Toyota TS050 Hybrid #7 et #8, puisqu'elles ont toutes deux marqué 43 points cette saison. Le coefficient utilisé pour calculer ce lest a toutefois été légèrement augmenté, correspondant précédemment à 0,012 seconde par point marqué par rapport à la dernière LMP1 au championnat (jusqu'à 40 au maximum) et par kilomètre du tracé.

Lire aussi :

Le poids minimal des Toyota va rester à 932 kg, mais le boost apporté par l'ERS sera limité à 2,75 MJ par tour, au lieu de 3,02 MJ pour la #7 et 3,34 MJ pour la #8 à Fuji. Le débit de carburant est restreint à 74 kg/h, soit respectivement 2,4 kg/h et 3,4 kg/h de moins qu'à la dernière course, tandis que le diamètre du restricteur est désormais de 19,6 mm pour les deux voitures.

Les Toyota vont donc pouvoir se battre à armes égales après une course japonaise où la #8 de Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley jouissait d'un avantage théorique de 0,4 seconde au tour par rapport à la #7 de Mika Conway, José María López et Kamui Kobayashi.

Pour les LMP1 non hybrides, seul le poids des voitures a changé parmi tous les paramètres disponibles. Alourdie de 825 kg à 862 kg, la Rebellion #1 partagée par Bruno Senna, Gustavo Menezes et Norman Nato sera ralentie de 0,89 seconde au tour par rapport à la "voiture référence", qui demeure la Ginetta #6.

Lire aussi :

La Ginetta #5, au volant de laquelle Jordan King va faire ses débuts en LMP1 avec Ben Hanley et Egor Orudzhev, sera ralentie de 0,65 seconde au tour, soit un peu moins qu'à Fuji, et son poids est donc réduit de six kilos pour un total de 861 kg. Enfin, la voiture sœur pilotée par Guy Smith, Charlie Robertson et Mike Simpson n'est pas pénalisée et va rouler avec un poids de 833 kg.

#6 Team LNT Ginetta G60-LT-P1: Michael Simpson, Charlie Robertson, Guy Smith

Article suivant
King remplace Ghiotto chez Ginetta pour les 4H de Shanghai

Article précédent

King remplace Ghiotto chez Ginetta pour les 4H de Shanghai

Article suivant

Les Hypercars rouleront exclusivement en pneus Michelin

Les Hypercars rouleront exclusivement en pneus Michelin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Shanghai
Équipes Toyota Gazoo Racing WEC
Auteur Jamie Klein