Toyota renomme son équipe européenne

Toyota Gazoo Racing Europe est le nouveau nom de l'équipe de course basée à Cologne, qui engage notamment les Toyota TS050 en WEC.

Toyota renomme son équipe européenne

La nouvelle identité de l'équipe que l'on connaissait sous le nom de Toyota Motorsport GmbH, qui s'occupait également de l'aventure en F1 de 2002 à 2009, reflète son implication dans le développement de voitures de course pour les marques Gazoo Racing ou GR. L'usine de Cologne a travaillé sur la version quatre roues motrices GR de la Yaris introduite sur le marché l'an dernier, et le développement de l'Hypercar pour le WEC 2021 sera utilisé pour la GR Super Sport.

Hisatake Murata, président de TMG et maintenant de TGR-E, explique : "C'est un nouveau pas en avant important dans l'histoire de notre entreprise. Sur les dernières années, l'usine de Cologne s'est encore plus impliquée dans les programmes de recherche & développement de la marque Gazoo Racing. Il est donc logique qu'en tant que membre estimé de la compagnie Gazoo Racing, le nouveau nom de l'entreprise adopte ce lien renforcé entre Cologne et le Japon."

Lire aussi :

TGR-E continuera d'être le gestionnaire des opérations Toyota en sport automobile en Europe avec le programme en WEC, la compétition-client via la GR Supra GT4 et le développement des moteurs des Toyota Yaris WRC engagées par l'équipe menée par Tommi Mäkinen. Les bases de l'entreprise sont d'ailleurs en rallye, avec les premières implications au sein du Toyota Team Europe mené par Ove Andersson en 1972, d'abord en Suède et en Belgique.

L'ancien pilote de rallye a ensuite déplacé les opérations de Bruxelles à Cologne en 1979, et l'équipe est devenue Andersson Motorsport GmbH. Le changement de nom vers TMG est arrivé en 1993, Toyota ayant récupéré l'ensemble des parts de l'équipe. TMG a également développé la GT-One utilisée par Toyota aux 24 Heures du Mans en 1998 et 1999, en préparation de l'arrivée en Formule 1.

Le programme WEC, débuté en 2012 avec des LMP1 hybrides, était d'abord mené sous le nom Toyota Motorsport, avant un changement vers Toyota Gazoo Racing en 2016. Le nom Gazoo, qui veut dire photo ou image en japonais, a été utilisé pour la première fois par le président de la marque, Akio Toyoda, lorsqu'il roulait aux 24H du Nürburgring sous le pseudonyme de Morizo Kinoshita. C'est désormais le nom de tous les programmes de course dans lesquels il a un intérêt personnel.

partages
commentaires
Pourquoi Stirling Moss était "Monsieur Sports Mécaniques"

Article précédent

Pourquoi Stirling Moss était "Monsieur Sports Mécaniques"

Article suivant

Le Mans ouvert à une course à l'automne en cas de nouveau report

Le Mans ouvert à une course à l'automne en cas de nouveau report
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021