Toyota - Travailler dur pour un podium à Shanghai

C’est une nouvelle fois en position d’outsider lointain que Toyota va aborder son week-end de course.

Sur un circuit de Shanghai où le constructeur japonais a toujours brillé ces trois dernières années, avec deux victoires à la clé en 2012 et 2014, il sera difficile de s’immiscer dans la lutte au sommet qui oppose Porsche et Audi pour le titre. 

Une nouvelle fois, l’équipe championne du monde en titre aspire à retrouver le goût du podium en espérant quelques faux-pas de la concurrence allemande. La manche chinoise marquera également la dernière ligne droite d’une saison forcément éprouvante, mais qui s’avère désormais déterminante pour poser les bases d’un retour au sommet en 2016. 

"Nous allons tout donner et nous battre pour le podium ce week-end, même si nous savons que la concurrence est très forte", confirme Toshio Sato, Président de l’équipe nipponne. "Nous arrivons à la fin d’une longue saison, mais l’équipe est concentrée et déterminée à obtenir le meilleur résultat possible. Tout le monde va travailler dur pour atteindre cet objectif à Shanghai."

Le tracé chinois ne sera pas, sur le papier, le meilleur terrain de jeu possible pour le proto japonais compte tenu de la très longue ligne droite qui mettra sans aucun doute en valeur la vitesse de pointe des Porsche. 

Se mettre en bonne position pour 2016

Toyota alignera deux équipages inchangés, avec Davidson-Buemi-Nakajima sur la TS040 n°1 et Wurz-Sarrazin-Conway sur la n°2. L’aide de circonstances extérieures serait évidemment la bienvenue pour eux, comme ce fut le cas en début de course à Fuji il y a trois semaines, dans des conditions pluvieuses.

"C’était sympa de se battre avec les Audi et les Porsche durant la première heure de course à Fuji", note Kazuki Nakajima. "L’objectif est de se battre avec eux chaque week-end durant toute la durée de la course. Ce sera difficile à Shanghai mais nous y allons en restant positifs et vraiment motivés. J’aime ce circuit, particulièrement exigeant en termes d’usure des pneumatiques et de trafic. C’est une piste qui nous a réussi dans le passé, alors voyons ce qui se passera ce week-end."

Alors que Shanghai lui avait ouvert la voie vers le titre aux côtés de Sébastien Buemi il y a un an, Anthony Davidson aborde l’épreuve avec le même sérieux mais des échéances différentes à l’esprit. "Notre esprit d’équipe est toujours fort et je souhaite vraiment obtenir un résultat correct sur les deux dernières courses", souligne le Britannique. "Cela nous donnerait un bon coup de pouce pour entrer dans la phase hivernale."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Événement Shanghai
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Anthony Davidson , Alexander Wurz , Stéphane Sarrazin , Mike Conway , Kazuki Nakajima , Sébastien Buemi
Équipes Toyota Racing
Type d'article Preview
Tags chine, podium, shanghai