United Autosports annonce son arrivée en WEC

L'équipe United Autosports a décidé de s'engager en FIA WEC dans la catégorie LMP2 à partir de la saison 2019-2020.

United Autosports annonce son arrivée en WEC

Structure bien établie et plusieurs fois victorieuse en European Le Mans Series, United Autosports va changer de dimension la saison prochaine et rejoindre les rangs du Championnat du monde d'Endurance.

Après deux participations consécutives aux 24 Heures du Mans (2017 et 2018), l'équipe anglo-américaine réfléchissait depuis l'automne dernier à la mise en place d'un programme mondial. Ce sera chose faite avec l'engagement d'une Ligier JS P217 à moteur Gibson sur les huit manches du WEC, dont la prochaine saison débutera à Silverstone en septembre prochain.

Lire aussi :

Ce prototype sera confié à Filipe Albuquerque et Philip Hanson, qui seront rejoints par un troisième pilote dont l'identité sera dévoilée ultérieurement.

"C'était l'objectif de United Autosports depuis un certain temps de s'engager sur la scène mondiale, mais tout devait se mettre en place pour que l'on puisse le faire au bon moment", explique Zak Brown, copropriétaire de l'équipe. "Nous avons le sentiment que c'est maintenant le bon moment. Nous avons développé des relations avec Phil et Filipe, qui forment un duo fantastique."  

Pour cette première campagne mondiale, United Autosports a finalement fait le choix de poursuivre avec un châssis Ligier, non sans avoir étudié des alternatives. Directeur général de l'équipe, Richard Dean renouvelle sa "confiance absolue en Ligier Automotive" et se "réjouit de cette opportunité de participer à un Championnat du monde avec leur soutien total".

Pour Filipe Albuquerque, la possibilité de renouer avec le WEC est bienvenue, avec l'espoir d'aller chercher un titre si les circonstances sont réunies. "J'ai terminé deuxième du LMP2 en 2016 [avec RGR Sport], alors maintenant avec Phil et United, je pense que nous avons vraiment le package pour gagner", avance-t-il. "Je suis super heureux de revenir en WEC."

United Autosports doit encore décider si son engagement se poursuivra en ELMS au-delà de la saison 2019. Sur la scène continentale, l'équipe est présente à la fois en LMP2 et en LMP3, où elle a décroché les titres en 2016 et 2017.

#22 United Autosports Ligier JSP217 - Gibson: Philip Hanson, Felipe Albuquerque

#22 United Autosports Ligier JSP217 - Gibson: Philip Hanson, Filipe Albuquerque

Photo de: ELMS

partages
commentaires
Pas de 12H de Sebring pour Alonso, Kobayashi et Conway

Article précédent

Pas de 12H de Sebring pour Alonso, Kobayashi et Conway

Article suivant

Ford évalue son avenir sportif, la Formule E sur la table

Ford évalue son avenir sportif, la Formule E sur la table
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021