Vergne : "Une voiture qui marquera l'histoire du Mans"

Au lendemain de la présentation de la Peugeot 9X8, il est clair que le look sans égal de l'Hypercar ne laisse pas insensible. Une auto déjà emblématique, avant même d'avoir roulé ?

Vergne : "Une voiture qui marquera l'histoire du Mans"

"Honnêtement, ça laisse sans voix". Et si Jean-Éric Vergne était celui qui résume le mieux le sentiment général après la présentation de la Peugeot 9X8 ? En levant le voile sur ce que sera sa future Hypercar pour son retour en Endurance, le constructeur français a clairement frappé fort, choisissant de "casser les codes" aussi bien techniques qu'esthétiques. Il faudra patienter pour savoir ce que la 9X8 a réellement dans le ventre, mais une chose est sûre, elle ne laisse pas indifférent.

"Quand on voit une voiture comme ça… sans aileron arrière… c'est révolutionnaire !", souligne Jean-Éric Vergne, l'un des sept pilotes ayant intégré le programme Endurance de Peugeot Sport. "Ce sera une voiture qui marquera l'histoire du Mans. On entre dans l'histoire quand on gagne. Nous devons donc nous assurer que nous gagnerons avec cette voiture. Mais si cette voiture gagne Le Mans, ce sera une voiture qui marquera l'histoire. Tout le design est fou."

Elle est ce à quoi l'on pense quand on dit Hypercar. C'est une Hypercar !

Kevin Magnussen

Cette 9X8 n'est encore qu'un concept puisqu'elle ne roulera pour la première fois que d'ici la fin de l'année, conformément au tableau de marche prévu, avant des débuts en compétition courant 2022. Visuellement frappante, elle sera donc encore amenée à évoluer, mais l'esprit général est bel et bien celui montré au grand public lors de cette présentation.

"Elle devrait en être très proche", promet le directeur technique Olivier Jansonnie en évoquant la version définitive. "La surface de cette voiture, que nous avons maintenant, est essentiellement ce qu'était la voiture de course il y a deux ou trois mois, quand nous avons gelé les surfaces pour sortir ce modèle. Depuis, nous avons continué à développer notre concept. Il y a donc eu quelques changements mais au moins, le concept principal est là."

Pour ce qui est du "i-Cockpit" préfigurant l'habitacle très hi-tech de cette Hypercar, là aussi il faudra faire place à d'évidents ajustements. "Nous devons passer par l'installation de tous nos pilotes dans la voiture", rappelle Olivier Jansonnie. "Sept pilotes de tailles différentes qui doivent s'adapter au même environnement. Et puis nous allons travailler sur l'ergonomie et voir tout ce que nous pouvons faire."

L'absence d'aileron arrière sur cette 9X8 demeure bien entendu le point qui attise le plus de curiosités. Cette opportunité offerte par le règlement LMH a été saisie aussi bien pour le critère de performance que celui de l'esthétique puisqu'elle permet ainsi "d'avoir une signature spécifique et de rendre cette voiture vraiment emblématique", comme le souligne le designer Matthias Hossann.

"Dans la réglementation, il est possible d'atteindre le niveau de performance requis sans vraiment avoir besoin d'un aileron arrière", précise Olivier Jansonnie. "C'est la première chose. Nous pensons également que c'est quelque chose que nous pouvons utiliser comme un avantage. Et c'était quelque chose qui, dans la discussion avec l'équipe de Matthias, allait clairement dans le sens de la rupture qu'il mentionnait plus tôt."

En attendant de voir la 9X8 à l'œuvre, laissons la conclusion à l'un de ses futurs pilotes, Kevin Magnussen, lui aussi clairement séduit par ce look inédit. "Avec ça, on a l'impression que le sport automobile va être une nouvelle ère", concède le Danois. "Elle ne ressemble à aucune autre voiture de course que vous ayez déjà vue. Elle est ce à quoi l'on pense quand on dit Hypercar. C'est une Hypercar !"

Lire aussi :

1/17

Photo de: Peugeot Sport

2/17

Photo de: Peugeot Sport

3/17

Photo de: Peugeot Sport

4/17

Photo de: Peugeot Sport

5/17

Photo de: Peugeot Sport

6/17

Photo de: Peugeot Sport

7/17

Photo de: Peugeot Sport

8/17

Photo de: Peugeot Sport

9/17

Photo de: Peugeot Sport

10/17

Photo de: Peugeot Sport

11/17

Photo de: Peugeot Sport

12/17

Photo de: Peugeot Sport

13/17

Photo de: Peugeot Sport

14/17

Photo de: Peugeot Sport

15/17

Photo de: Peugeot Sport

16/17

Photo de: Peugeot Sport

17/17

Photo de: Peugeot Sport

partages
commentaires
Le président de Ferrari donnera le départ des 24H du Mans

Article précédent

Le président de Ferrari donnera le départ des 24H du Mans

Article suivant

La BoP inchangée en Hypercar pour Monza

La BoP inchangée en Hypercar pour Monza
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021