WEC
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
54 jours
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
132 jours
C
6H de Fuji
26 sept.
Course dans
201 jours
C
6H de Bahreïn
20 nov.
Course dans
257 jours

Le WEC remplace Sebring par Portimão pour sa manche d'ouverture

La manche inaugurale du Championnat du monde d'Endurance 2021 à Sebring, prévue en mars, a été remplacée par une course sur le Circuit de l'Algarve en avril.

Le WEC remplace Sebring par Portimão pour sa manche d'ouverture

La saison 2021 du WEC devait débuter par une épreuve d'une douzaine d'heures organisée sur le circuit américain de Sebring. Finalement, devant la situation sanitaire mondiale toujours délicate en raison de la pandémie de COVID-19, c'est au Portugal que seront lancés l'exercice et l'ère des Hypercars, avec une course de huit heures. La décision a été annoncée ce vendredi matin après plusieurs semaines de rumeurs sur la faisabilité du voyage vers les États-Unis.

"Suite aux différentes décisions gouvernementales liées à l'évolution de la pandémie de COVID-19 et notamment celles concernant les restrictions de voyage, une décision devait être prise au plus tôt, en prenant en compte notamment, que le fret maritime devait embarquer pour les États-Unis au tout début du mois de février", peut-on lire dans un communiqué publié par le WEC.

Lire aussi :

"Le WEC n'a pas souhaité prendre de risque inconsidéré et après discussion avec l'IMSA, le Sebring International Raceway et la FIA, il a été décidé d'organiser la première course 2021 sur le continent européen au Portugal, sur le circuit de Portimão. Une décision difficile à prendre mais dictée par un principe de précaution et dans l'intérêt des acteurs du Championnat du monde."

L'épreuve aura lieu du 2 au 4 avril et sera précédée par le test de pré-saison (Prologue), lui aussi sur le Circuit de l'Algarve, les 30 et 31 mars.

Concernant la suite du programme, le WEC a insisté sur sa volonté de le voir se dérouler comme prévu, ce qui signifie donc que Sebring ne retrouvera normalement pas de date au calendrier 2021. "La suite du calendrier de la saison WEC 2021 demeurera inchangée : Spa-Francorchamps sera le théâtre de la deuxième manche au début du mois de mai, suivi par les 24 Heures du Mans en juin", poursuit le communiqué. "Monza accueillera sa première course WEC en juillet, puis le championnat doit retourner à Fuji (Japon) en septembre. La Saison 9 du WEC se conclura à Bahreïn en novembre."

Frédéric Lequien, directeur général du WEC, qui a pris la succession de Gérard Neveu plus tôt ce mois-ci, a déclaré : "Les différentes décisions gouvernementales liées à la pandémie restent imprévisibles, et, après plusieurs discussions avec les principaux acteurs, la décision de rester en Europe pour ce début de saison a été prise. Nous préférons anticiper et ne pas subir les conséquences d'une annulation de dernière minute qui aurait eu des répercussions économiques désastreuses pour l'ensemble du championnat."

Lire aussi :

Ce choix pourrait avoir pour conséquence de permettre à la LMH de Glickenhaus d'être sur la grille de la première manche de la saison. Le constructeur avait en effet décidé de ne pas voyager aux États-Unis afin de se concentrer sur les tests de la 007 LMH sur le continent européen. Toutefois, le propriétaire de la structure, Jim Glickenhaus, avait expliqué qu'il serait possible pour elle de se joindre à la grille si jamais l'ouverture du championnat avait finalement lieu en Europe.

Une autre conséquence sera, pour les pilotes Toyota Kamui Kobayashi et Kazuki Nakajima, de manquer la manche inaugurale de la saison de Super Formula au Japon, à Fuji, qui est prévue le même week-end que les 8 Heures de Portimão.

C'est la deuxième fois consécutivement que les 1000 Miles de Sebring sont retirés du calendrier. L'an passé, l'annulation avait eu lieu une semaine avant la course, là encore en raison de la pandémie. 

Au contraire, le Circuit de l'Algarve poursuit sa moisson de championnats internationaux majeurs dans le contexte de la crise sanitaire : après avoir accueilli son premier Grand Prix de F1 en octobre dernier puis la finale de la saison 2020 de MotoGP en novembre, la piste connaîtra sa première expérience en WEC.

partages
commentaires

Voir aussi :

L'Hypercar de ByKolles attendra probablement 2022 pour courir

Article précédent

L'Hypercar de ByKolles attendra probablement 2022 pour courir

Article suivant

Red Bull et Oreca fourniront le châssis pour l'hydrogène au Mans

Red Bull et Oreca fourniront le châssis pour l'hydrogène au Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021
Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail Prime

Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail

Quelques heures après avoir dévoilé leurs choix techniques pour leur Hypercar en Championnat du monde d'Endurance, avec un moteur V6 biturbo de 2,6 litres associé à un moteur électrique développant 200 kW sur l'essieu avant, les dirigeants de Peugeot se sont exprimés en profondeur sur leur concept auprès de la presse française.

WEC
15 déc. 2020
Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or Prime

Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or

Audi a annoncé travailler sur un retour aux 24 Heures du Mans : on pourrait donc enfin assister à la lutte que l'on avait espérée en 2012, entre le constructeur allemand, Peugeot et Toyota. Ce choix vient aussi crédibiliser la formule LMDh, dans laquelle d'autres marques pourraient s'engouffrer ultérieurement.

WEC
2 déc. 2020