Bakkerud en tête, Ekström et Solberg font le show !

partages
commentaires
Bakkerud en tête, Ekström et Solberg font le show !
Hal Ridge
Par : Hal Ridge
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
1 oct. 2016 à 15:34

Andreas Bakkerud est en tête du classement après la première journée, mais une bagarre en piste entre les candidats au titre Petter Solberg et Mattias Ekström a été le principal sujet de discussion et a coûté cher au Norvégien.

Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division Ford
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Tour joker
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
René Münnich, Münnich Motorsport Seat
Petter Solberg, PSRX Citroën DS3 RX
Gigi Galli, Kia

Dans la dernière course de la journée, Solberg et Ekström sont sortis de l'étroite première chicane en troisième et cinquième positions au premier tour, avant que Solberg ne perde du temps en allant au large dans l'épingle à la surface glissante.

Ekström, qui prévoyait de prendre son Joker au premier tour, a alors changé de stratégie et est parti lui aussi au large dans le virage suivant, mais a passé la Peugeot de Sébastien Loeb quand le Français a pris le Joker au deuxième tour. Avec plus de vitesse dans le dernier virage, Ekström a tenté un dépassement à l'intérieur du premier virage au troisième tour pour garder l'avantage.

Solberg et Ekström ont alors pris leur Joker au troisième tour, Solberg revenant sur le tracé principal aux côtés de Timmy Hansen qui avait été le plus rapide de la première manche qualificative comme des essais libres. Le duo est entré en contact, Solberg se récupérant bien d'un demi-tête-à-queue mais permettant à Ekström de revenir sur lui.

Le pilote de l'Audi S1 a tenté une manœuvre de dépassement au premier virage du quatrième tour, et passé Solberg dans le troisième, mais la course n'était pas terminée. Solberg a repris sa position à l'épingle, Ekström étant forcé de heurter le rail à la sortie de celle-ci.

Le combat rapproché ne pouvait que faire perdre du temps aux deux leaders du championnat, Solberg terminant 11e et Ekström 15e de Q2 pour se retrouver respectivement sixième et neuvième du classement intermédiaire provisoire. Mais ça, c'était avant que le Norvégien ne soit disqualifié pour un contact suivi d'un dépassement et ne se retrouve 22e et loin des demi-finales à ce stade...

 

Bakkerud a remporté cette fameuse course sur sa Ford Focus pour signer son second deuxième temps de la journée et terminer celle-ci en tête, alors sur Johan Kristoffersson a remporté la seconde manche qualificative avec sa Volkswagen Polo et occupe la troisième place provisoire. Le duo entoure la Peugeot 208 de Hansen et précède celle de Loeb, qui était resté coincé derrière Reinis Nitiss en Q1.

Sur la troisième des Lionnes, Davy Jeanney s'est fait “bien écarter” par le même Nitiss dans leur course en Q2 et occupe la huitième place provisoire.

Impressionnant Scheider

Timo Scheider a réalisé une solide première journée sur sa Seat du Münnich Motorsport, un septième et un sixième temps permettant au pilote de DTM d'être cinquième du général - le meilleur résultat de l'équipe et de la voiture cette saison.

Pour leur manche nationale de la saison, Janis Baumanis et Reinis Nitiss sont septième et 11e sur leurs Ford Fiesta.

Timur Timerzyanov menait sa course en Q1 mais a effectué un tête-à-queue en raison d'ennuis de suspension. Disputant la première série de Q2, l'ancien Champion d'Europe a gagné sur la piste pour remonter à la 13e place provisoire - aux portes d'une qualification pour les demi-finales.

Raymond bien parti

L'ancien pilote du WRC Gigi Galli a effectué un tête-à-queue en Q1 pour son retour en World RX sur sa Kia, après avoir changé d'avis au dernier moment pour le tour Joker, et heurté un mur. Il a ensuite terminé 19e de Q2 et occupe la 18e place, juste derrière Niclas Grönholm et deux rangs devant Guerlain Chicherit qui a abandonné en Q1 et terminé 18e de Q2 juste devant l'Italien.

Les troisième et quatrième manches qualificatives auront lieu dimanche matin, avant les demi-finales et la finale l'après-midi.

Dans la catégorie RX Lites, Cyril Raymond, forfait en Q1, a terminé deuxième puis premier des deux suivantes pour revenir à la deuxième place. Leader du championnat avant ce dernier rendez-vous de la saison, le jeune Français de l'équipe Olsbergs ne rend pour l'instant qu'un point à son challenger pour le titre, Thomas Bryntesson.

Classement Intermédiaire provisoire

 PiloteVoitureQ1Q2Q3Q4PtsPI*
1  Andreas Bakkerud Ford HRD 2e 2e     90  
2  Timmy Hansen Peugeot Hansen 1er 5e     89  
3  Johan Kristoffersson VW Sweden 6e 1er     88  
4  Sébastien Loeb Peugeot Hansen 3e 3e     84  
5  Timo Scheider Seat Münnich 7e 6e     75  
6  Janis Baumanis Ford Austria 9e 8e     71  
7  Davy Jeanney Peugeot HA 8e 9e     71  
8  Mattias Ekström Audi EKS 4e 14e     70  
9  Toomas Heikkinen Audi EKS 14e 7e     67  
10  Ken Block Ford HRD 12e 10e     67  
11  Reinis Nitiss Ford Olsbergs 10e 11e     66  
12  Robin Larsson Audi Larsson 11e 12e     65  
13  Timur Timerzyanov Ford Austria 21e 4e     63  
14  Kevin Eriksson Ford Olsbergs 15e 13e     60  
15  Anton Marklund VW Sweden 13e 15e     60  
16  Guy Wilks Mini JRM 17e 16e     55  
17  Janno Ligur Ford Reinsalu 20e 17e     51  
18  Gianluigi Galli Kia Galli 19e 19e     50  
19  Niclas Grönholm Ford Olsbergs 18e 20e     50  
20  René Münnich Seat Münnich 16e Ab.     48  
21  Guerlain Chicherit Mini JRM Ab. 18e     45  
22  Petter Solberg Citroën PSRX 5e DQ     39  
23  Nerijus Naujokaitis Skoda MLT NP NP     0  

*Points intermédiaires au championnat attribués aux 16 premiers à l'issue des manches qualificatives.

 

 

 

Article suivant
Hansen remporte la première manche, Loeb troisième

Article précédent

Hansen remporte la première manche, Loeb troisième

Article suivant

Kristoffersson et Bakkerud en tête, catastrophe pour Solberg

Kristoffersson et Bakkerud en tête, catastrophe pour Solberg
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Lettonie
Lieu Bikernieki Circuit
Auteur Hal Ridge
Type d'article Résumé de course