Bakkerud et Loeb en pole pour les demi-finales

partages
commentaires
Bakkerud et Loeb en pole pour les demi-finales
Hal Ridge
Par : Hal Ridge
Traduit par: Jean-Philippe Vennin
12 juin 2016 à 12:01

Le pilote de la Ford Focus est devenu le tout premier à remporter les quatre manches qualificatives lors d'une épreuve du Championnat du monde de Rallycross, signant deux nouveaux meilleurs temps dimanche matin.

Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division Ford, Timur Timerzyanov, World RX Team Austria Ford Fiesta ST
Timur Timerzyanov, World RX Team Austria
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Mattias Ekström, EKS RX
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Reinis Nitiss, Münnich Motorsport
Davy Jeanney, Team Peugeot Hansen
Ken Block, Hoonigan Racing Division

Le Norvégien a couru face à son compatriote Petter Solberg et à Sébastien Loeb dans la dernière course de la quatrième manche qualificative (Q4), dans laquelle Solberg a pris le meilleur départ et emprunté le Joker dès le premier tour, laissant la tête à Bakkerud.

Suivi de Loeb et du coéquipier de ce dernier chez Peugeot-Hansen, Timmy Hansen, Bakkerud a signé le tour le plus rapide du week-end au deuxième passage avant de prendre son Joker au début du troisième, revenant sur le tracé principal devant Solberg. Quand ils ont eux aussi pris le Joker au quatrième et dernier tour, Loeb a conservé la troisième place mais Hansen a glissé à la cinquième derrière Timur Timerzyanov.

L'équipe franco-suédoise a été particulièrement forte jusque-là ce dimanche, Loeb ayant terminé le deuxième plus rapide de la Q3 et le quatrième de la Q4 pour se classer troisième du classement intermédiaire. Il prendra le départ de sa demi-finale en première ligne aux côtés de Bakkerud.

Timerzyanov s'était une nouvelle fois montré le plus rapide lors du warm-up (après l'avoir été lors des deux séances d'essais libres de vendredi et samedi) et a constamment signé de bons chronos en course pour conserver la deuxième place à l'issue des quatre manches, entre Bakkerud et Loeb. Lui aussi partira en première ligne, mais de la pole position et en compagnie de Petter Solberg.

Celui-ci termine quatrième, Hansen cinquième et le leader du Championnat, Mattias Ekström, sixième. Le Suédois a pris rapidement son Joker dans sa course de Q4 tandis que son équipier Toomas Heikkinen suivait Johan Kristoffersson sur la piste principal. Le duo s'est jeté dans le tour Joker au quatrième tour, laissant Ekström gagner devant Kristoffersson qui termine derrière ce dernier au classement cumulé, en septième position.

Janis Baumanis, le coéquipier de Timerzyanov chez Team Austria, a disputé cette même course et aurait pu signer le meilleur temps mais il est parti très au large à l'entrée du deuxième virage dans le quatrième tour. Malgré cela, le Champion d'Europe Super 1600 en titre est huitième devant Heikkinen et Robin Larsson, qui avait signé un podium en Norvège l'an dernier.

Jeanney qualifié 

Reiniss Nitiss, sur la première des Seat du Münnich Motorsport, et Davy Jeanney sont les deux derniers qualifiés alors que Kevin Eriksson est le premier éliminé. Le Suédois a été poussé au large par Ekström dans le tour Joker, qu'ils avaient pris d'entrée, en Q4. Niclas Grönholm terminant à la 16e place, il n'y aura aucune voiture de l'équipe Olsbergs en demi-finale.

Alors que son jeune équipier au sein de sa structure Hoonigan Racing Division, Bakkerud, dominait la situation, Ken Block a dû abandonner en Q4 avec une direction endommagée. Le week-end noir d'Anton Marklund s'est poursuivi ce dimanche : le Suédois a été victime de la casse d'un arbre de transmission en Q3, et une bonne Q4 ne lui a pas suffi pour atteindre les “demies”.

Enfin, l'équipe JRM avait réparé la Mini de Liam Doran à temps pour la Q3 après son tonneau de samedi, et changé son moteur pour lui monter un 2 litres. Mais le Britannique termine 17e devant l'autre Seat de René Münnich.

Les demi-finales et la finale se dérouleront à partir de 15 heures.

Norvège - Classement intermédiaire

 Pilote Q1Q2Q3Q4PtsPI*
1.  Andreas Bakkerud Ford Hoonigan 1er 1er 1er 1er 200 16
2.  Timur Timerzyanov Ford Austria 3e 2e 3e 6e 167 15
3.  Sébastien Loeb Peugeot Hansen 7e 3e 2e 4e 164 14
4.  Petter Solberg Citroën PSRX 4e 6e 4e 2e 163 13
5.  Timmy Hansen Peugeot Hansen 2e 4e 5e 10e 158 12
6.  Mattias Ekström Audi EKS 5e 9e 7e 3e 153 11
7.  Johan Kristoffersson VW Sweden 8e 8e 6e 5e 149 10
8.  Janis Baumanis Ford Austria 6e 5e 9e 14e 142 9
9.  Toomas Heikkinen Audi EKS 9e 11e 8e 8e 140 8
10.  Robin Larsson Audi Larsson 13e 7e 12e 12e 132 7
11.  Reinis Nitiss Seat Münnich 12e 14e 11e 9e 130 6
12.  Davy Jeanney Peugeot HA 10e 12e 13e 11e 130 5
13.  Kevin Eriksson Ford Olsbergs 16e 10e 10e 13e 127 4
14.  Ken Block Ford Hoonigan 11e 13e 14e Ab. 119 3
15.  Anton Marklund VW Sweden Ab. 15e 18e 7e 117 2
16.  Niclas Grönholm Ford Olsbergs 15e 17e 15e 16e 113 1
17.  Liam Doran Mini JRM 14e Ab. 16e 15e 112 0
18.  René Münnich Seat Münnich  Ab. 16e 17e 17e 107 0

* Points intermédiaires inscrits par les 16 premiers au championnat.

 

Article suivant
Bakkerud domine la première journée, Loeb quatrième

Article précédent

Bakkerud domine la première journée, Loeb quatrième

Article suivant

Finale - Bakkerud offre sa première victoire à la Focus RS

Finale - Bakkerud offre sa première victoire à la Focus RS
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Norvège
Lieu Lånkebanen
Auteur Hal Ridge