Actualités

Doran troque sa DS3 contre une Mini

Multiple vainqueur de manches de l'ancien Championnat d'Europe avant qu'il devienne le World RX, le pilote britannique Liam Doran pilotera cette année une Mini RX Supercar de JRM Racing.

Guerlain Chicherit, JRM Racing
Liam Doran, JRM Racing, Mini RX Supercar
Liam Doran
Liam Doran
Liam Doran, SDRX Citroën DS3 RX
Liam Doran, SDRX Citroën DS3 RX
Guerlain Chicherit, JRM Racing
Liam Doran, SDRX Citroën DS3 RX
Liam Doran, SDRX Citroën DS3 RX
Liam Doran, SDRX Citroën DS3 RX
Liam Doran
Liam Doran
Liam Doran, SDRX Citroën DS3 et Tanner Foust, Marklund Motorsport Volkswagen Polo
Liam Doran

Doran, qui courait jusque-là avec sa propre structure, avait associé cette dernière à celle de Petter Solberg en 2015 (tous deux alignant une Citroën DS3) afin de pouvoir inscrire des points au championnat par équipes. Mais si le Norvégien a remporté un second titre consécutif, l'Anglais avait vu sa saison gâchée par une série d'ennuis mécaniques et un certain nombre d'erreurs de pilotage qui lui avaient coûté cher.

JRM Racing avait aligné deux Mini dans une sélection de manches du World RX l'an dernier, Guy Wilks signant le meilleur résultat avec une place en finale à Lydden Hill. L'équipe britannique fera courir une seule voiture cette année, pilotée par Doran donc, mais pour une saison complète.

"C'est quelque chose sur quoi j'ai travaillé au cours des deux dernières années - être en mesure de disputer le championnat d'une façon professionnelle, en tant que pilote, avec une équipe compétente et sachant gagner", a déclaré Doran. "C'est excitant pour moi d'avoir la chance de le faire. Je sais que je pourrai me concentrer sur le pilotage en 2016. C'est le plus important pour moi."

Un nouveau moteur

Outre les rallyes-raids, Mini a fait son retour en WRC - sur la scène de ses exploits dans les années 60, au Monte-Carlo notamment - en 2011 pour six rallyes avec une première version de la John Cooper Works développée et engagée par Prodrive pour Kris Meeke et Dani Sordo. En raison d'un manque de financement et d'un soutien réduit de BMW, propriétaire de la marque, le programme est passé entre les mains du plus modeste Mini Team Portugal, géré par Motorsport Italia, en 2012 et n'a pas duré plus longtemps. JRM Racing a ensuite décidé d'aligner ce modèle en Rallycross.

Sa Mini RX était dotée d'un moteur basé sur le 1,6 litre du WRC pour les débuts de l'équipe dans le WRX l'an dernier, mais recevra un 2,0 litres en 2016 - l'avantage en poids pour les voitures équipées d'un moteur inférieur à 2000cc ayant disparu du règlement. JRM alignera ce moteur dans la catégorie "client" instaurée en 2015.

"Une des principales raisons pour lesquelles cela a pu se faire est que la voiture est ce qu'elle est et l'équipe est ce qu'elle est", explique Doran. "Cela va être un package fort, rapide et fiable, quelque chose dont j'ai besoin et qui est, au vu de la façon dont la discipline évolue, ce qu'il faut avoir pour obtenir un bon résultat. Il s'agit de faire le week-end le plus régulier possible, et c'est le package idéal pour cela. Je ne doute pas que la voiture pourra faire ce qu'elle a à faire."

Guerlain Chicherit, qui avait disputé la manche française du calendrier avec JRM à Lohéac en 2015 (photo du haut) et espérait poursuivre cette année, ne fait donc pas partie des effectifs pour une saison complète en 2016. Petter Solberg, qui n'a pu trouver d'accord intéressant avec un autre constructeur, est pour sa part le seul pilote à ce jour ayant prévu de s'aligner au volant d'une DS3.

Avec l'annonce faite ce mardi par Doran et JRM Racing, le plateau du World RX 2016, qui débutera les 15-17 avril au Portugal, est désormais connu.

Avec Hal Ridge

World RX 2016 - Les engagés

Petter Solberg RX Citroën DS3  Petter Solberg
Peugeot-Hansen Peugeot 208   Timmy Hansen   Sébastien Loeb
PH Driver Development Peugeot 208  Davy Jeanney*   Kevin Hansen**
VW RX Team Sweden VW Polo  Johan Kristoffersson   Anton Marklund
EKS Audi S1  Mattias Ekström   Toomas Heikkinen
Hoonigan Racing Ford Focus  Ken Block   Andreas Bakkerud
Olsbergs MSE  Ford Fiesta  Niclas Grönholm   Kevin Eriksson
Team Austria Ford Fiesta  Timur Timerzyanov   Janis Baumanis
JRM Racing Mini  Liam Doran
Larsson Motorsport Audi S3  Robin Larsson
All-Inck.com Münnich Seat Ibiza  Reinis Nitiss

* Dix manches ** Euro RX et quelques manches mondiales

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Toomas Heikkinen chez Ekström... avec Ekström !
Article suivant Loeb n'était "pas prêt à ne faire que deux ou trois courses"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France