Ekström leader après les deux premières manches

partages
commentaires
Ekström leader après les deux premières manches
Par : Jean-Philippe Vennin
6 mai 2016 à 14:45

Mattias Ekström, qui court ce week-end en DTM autant qu'en World RX à Hockenheim, pointe en tête à l'issue des deux premières manches de rallycross comme il l'avait fait au Portugal il y a trois semaines.

Mattias Ekström va pouvoir prendre part aux premiers essais libres du DTM, à 17 heures, avec la satisfaction du devoir accompli puisqu'il occupe la tête du classement intermédiaire en World RX.

Le Suédois a remporté la première des deux manches disputées ce vendredi après-midi sur son Audi S1 et s'est classé troisième de la seconde. Il précède la Volkswagen Polo de Johan Kristoffersson qui s'est montré le plus rapide de la seconde manche, et Timmy Hansen, deux fois deuxième sur la mieux placée des Peugeot 208.

Davy Jeanney occupe la quatrième place devant les surprenants Reinis Nitiss et Kevin Eriksson. Petter Solberg et Sébastien Loeb ne pointent qu'aux septième et onzième rangs respectivement.

Première manche qualificative

Petter Solberg a dominé ses deux adversaires de la première course, Topi Heikkinen et Robin Larsson, pour s'imposer avec plus de six secondes d'avance sur le Finlandais. Mais Timmy Hansen est plus tard venu battre son temps en remportant à son tour aisément la troisième course devant l'étonnante nouvelle Seat de Reinis Nitiss et l'autre 208 de son jeune frère Kevin.

Lui aussi en tête d'un bout à l'autre de la cinquième et dernière course, devant Kevin Eriksson et Ken Block sur la ligne alors qu'Andreas Bakkerud a été contraint à l'abandon, Johan Kristoffersson est ensuite venu s'intercaler entre Hansen et Solberg au classement général.

Mais la cinquième et dernière course a donc été la plus rapide et le théâtre d'une belle lutte entre Mattias Ekström et Davy Jeanney, le Suédois s'imposant en empruntant à la toute fin le tour Joker (au mieux très peu pénalisant sur ce circuit tracé dans le Stadium d'Hockenheim) et en se maintenant devant son adversaire qui était pourtant parvenu à rester au contact.

Sébastien Loeb a terminé troisième mais à bonne distance (5”3) après avoir été gêné par Jean-Baptiste Dubourg qui était parti en tête-à-queue devant lui au premier tour et qu'il a légèrement heurté. Ce qui explique qu'il n'ait terminé que neuvième de cette manche, juste devant Niclas Grönholm – lequel s'est imposé dans la seconde course, qui a aussi été la plus lente.

Deuxième manche qualificative

La quatrième et dernière course a une nouvelle fois été la plus rapide en seconde manche, mais il faut dire qu'elle regroupait les pilotes ayant réalisé les cinq meilleurs chronos de la première. Johan Kristoffersson n'a laissé à personne le soin de mener dès le départ de celle-ci, sous la menace de Timmy Hansen qui est même venu le heurter légèrement par l'arrière sur un freinage au deuxième tour, calandre de la 208 et pare-chocs arrière de la Polo s'en retrouvant un peu brinquebalants.

Ces deux-là et Mattias Ekström, qui les suivait à l'arrivée, ont réalisé les trois meilleurs temps de la manche, devançant Janis Baumanis qui en était le leader jusque-là après avoir remporté la deuxième course.

Si Davy Jeanney, quatrième de cette même dernière course, termine cinquième de la manche, le dernier homme de celle-ci a perdu gros. Après un mauvais départ, Petter Solberg n'a pu rattraper le temps perdu et n'a terminé que dixième de la manche derrière Andreas Bakkerud, bien revenu de son abandon de la manche d'ouverture et vainqueur cette fois de la première course.

Reinis Nitiss a remporté la troisième course qui a aussi été la plus lente (huitième chrono), offrant son premier succès à la nouvelle Seat Ibiza du Münnich Motorsport.

Les deux autres manches qualificatives auront lieu samedi en fin d'après-midi.

Classement après deux manches

 PiloteVoitureQ1Q2Q3Q4PtsPI*
1. Mattias Ekström Audi 1er 3e     92  
2. Johan Kristoffersson Volkswagen 4e 1er     90  
3. Timmy Hansen Peugeot 2e 2e     90  
4. Davy Jeanney Peugeot 3e 5e     81  
5. Reinis Nitiss Seat 7e 8e     73  
6. Kevin Eriksson Ford 6e 9e     73  
7. Petter Solberg Citroën 5e 10e     73  
8. Janis Baumanis Ford 12e 4e     72  
9. Toomas Heikkinen Audi 13e 7e     68  
10. Kevin Hansen Peugeot 8e 12e     68  
11. Sébastien Loeb Peugeot 9e 14e     65  
12. Liam Doran Mini 11e 15e     62  
13. Niclas Grönholm Ford 10e 17e     61  
14. Andreas Bakkerud Ford Ab. 6e     60  
15. Robin Larsson Audi 17e 11e     60  
16. Ken Block Ford 15e 13e     60  
17. Anton Marklund Volkswagen 16e 16e     56  
18. Timur Timerzyanov Ford 14e 18e     56  
19. J.-Baptiste Dubourg Citroën 18e 19e     51  
20. René Münnich Seat Ab. NP     22  
21. Max Pucher Seat NP NP     0

 *PI = Points intermédiaires au championnat qui seront attribués aux 16 premiers au terme des quatre manches. Les 12 premiers iront en demi-finale et les trois premiers de chaque demi-finale en finale.

Article suivant
Solberg - Pas besoin de sièges dans le Stadium !

Article précédent

Solberg - Pas besoin de sièges dans le Stadium !

Article suivant

Une première journée difficile pour Loeb

Une première journée difficile pour Loeb
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Hockenheim
Lieu Hockenheimring
Pilotes Mattias Ekström , Timmy Hansen
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Résumé de course