24 Heures du Mans
17 sept.
Warm-up dans
14 Heures
:
27 Minutes
:
23 Secondes
MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
EL3 dans
13 Heures
:
52 Minutes
:
23 Secondes
WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Étape 2 dans
11 Heures
:
47 Minutes
:
23 Secondes
Formule 1
11 sept.
Événement terminé
WSBK
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
SBK EL3 dans
12 Heures
:
57 Minutes
:
23 Secondes
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
54 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Exclu - Bientôt une nouvelle voiture et... deux rallyes pour Solberg

partages
Exclu - Bientôt une nouvelle voiture et... deux rallyes pour Solberg
Par :

Le Norvégien pilotait des modèles de la marque aux Chevrons, en WRC puis World RX, depuis le retrait de Subaru des rallyes fin 2008 – à l’exception d’une saison chez Ford M-Sport en 2012, sa dernière en WRC.

Petter Solberg, SDRX Citroën DS3 RX
Petter Solberg, SDRX Citroën DS3 RX
Petter Solberg, SDRX Citroën DS3 RX
Petter Solberg, SDRX Citroën DS3 RX
Petter Solberg et Chris Patterson, Citroën DS3 WRC, Petter Solberg Rallying
Petter Solberg & Phil Mills, Petter Solberg Rallying MSN Edition Citroen C4 WRC
Petter Solberg et Phil Mills, Citroen Xsara WRC
Petter Solberg
Petter Solberg
Michael Schumacher, Jean Todt et Petter Solberg

J.P.V, Lohéac- Ayant créé sa propre structure en 2009, Petter Solberg a piloté successivement des Xsara, C4 et DS3 WRC jusqu’en 2011 avec une 3e place au classement final du Championnat du monde pour meilleur classement en 2010.

Ne pouvant conserver son volant chez Ford en 2013, Solberg est alors parti retrouver la discipline par laquelle il avait débuté en sport automobile dans le sillage de ses parents et de son frère aîné : le Rallycross. Et c’est une nouvelle fois avec Citroën qu’il s’est lancé dans cette nouvelle aventure.

Je ne connais pas encore ma voiture de l’année prochaine, mais ce ne sera pas une Citroën et pas au sein de ma propre équipe.

Petter Solberg

Titré en 2014, l’année où le Championnat d’Europe est passé à l’échelon supérieur, et en tête cette année à cinq manches de la fin de saison (Lohéac, ce week-end, comprise), Solberg a pourtant décidé de changer de crèmerie l’an prochain.

“Je ne connais pas encore ma voiture de l’année prochaine, mais ce ne sera pas une Citroën et pas au sein de ma propre équipe,” a-t-il expliqué vendredi à Motorsport.com. “Et pour 2017, je travaille sur un projet, avec mon équipe cette fois et un constructeur qui n’est pas impliqué actuellement en WRX.”

En fin de saison dernière, Solberg espérait recevoir enfin le soutien de Citroën qu’il appelait de ses vœux – ayant même envisagé, déjà, un changement de monture si le constructeur français ne s’impliquait pas davantage.

“En novembre, ça paraissait bon, les ingénieurs de Citroën étaient même venus nous voir travailler. Et en décembre, plus rien. Bien sûr, Citroën avait d’autres priorités avec le WRC et le WTCC, mais je n’ai pas compris ce qui s’est passé.”

L’avenir du Champion du monde des Rallyes 2003 se dessinera donc en deux temps, en 2016 et à partir de 2017. Mais ce sera quoi qu’il arrive en Rallycross, alors qu’il envisageait il y a un an un retour en WRC si une opportunité se présentait.

Pays de Galles et Norvège

Il y fera bien son retour mais pour deux rallyes : celui du Pays de Galles en décembre, dont il sera l’ambassadeur, et celui de Suède en février prochain a-t-il dévoilé à Motorsport.com.

Avec quelle voiture, et quelle équipe. Solberg n’en sait pas plus, ou n’en dit pas plus, pour l’instant...

Lohéac, capitale mondiale du Rallycross ce week-end

Article précédent

Lohéac, capitale mondiale du Rallycross ce week-end

Article suivant

Hansen en tête devant Solberg après deux manches, Jeanney 5e

Hansen en tête devant Solberg après deux manches, Jeanney 5e

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement World RX : France
Lieu Loheac
Pilotes Petter Solberg
Auteur Jean-Philippe Vennin