Jérôme Grosset-Janin en lice pour le titre européen ce week-end

partages
Jérôme Grosset-Janin en lice pour le titre européen ce week-end
Par : Jean-Philippe Vennin
17 oct. 2015 à 06:30

Parallèlement à la 11e manche du Championnat du monde de Rallycross, se déroule ce week-end à Franciacorta la dernière de l'Euro RX qui va voir Tommy Rustad et Jérôme Grosset-Janin s'affronter pour le titre.

Jérôme Grosset-Janin
Jerome Grosset-Janin, Albatec Racing
Tommy Rustad, Marklund Motorsport
Jean-Baptiste Dubourg
Jean-Baptiste Dubourg
Fabien Pailler, Pailler Compétition
Andrea Dubourg, Renault Clio
Jonathan Pailler, Pailler Compétition

Rustad ne compte plus que six points d'avance sur Grosset-Janin en arrivant sur la piste du nord de l'Italie, entre Brescia et le lac d'Iseo, après avoir été privé de sa victoire acquise lors de la manche précédente en Espagne en raison d'une irrégularité sur sa Polo au niveau des aides au pilotage.

Six points, c'était déjà l'écart au terme du premier rendez-vous au printemps – mais en faveur du Français. Celui-ci, qui a rejoint cette année l'écurie britannique Albatec, avait remporté sa demi-finale puis la finale en Belgique après s'être classé 2e à l'issue des manches derrière Rustad, lequel n'avait fini que 3e de sa demi-finale et 4e en finale.

Double moisson de succès

L'expérimenté Norvégien du team Marklund, qui a encore fini en tête à l'issue des manches lors des trois autres week-ends de compétition en Euro RX cette saison, a ensuite remporté la finale en Allemagne et en Norvège, puis en Espagne avant son exclusion. Il a également gagné toutes ses demi-finales, à l'exception de la première donc.

Grosset-Janin s'en est adjugé trois lui aussi, les deux prétendants au titre ne s'étant jamais affrontés à ce stade auquel son plus mauvais classement fut une 2e place à Barcelone. Le pilote de la 208 s'est classé 2e en finale à Estering puis 4e à Hell, avant un abandon entraînant une 6e et dernière place en Espagne – transformée ensuite en 5e grâce à la disqualification de Rustad.

Comme de coutume, les concurrents du championnat européen seront “mélangés” lors des manches qualificatives à ceux du Mondial. Puis, comme à l'échelon supérieur, les 12 meilleurs d'entre eux s'affronteront en demi-finale et les trois premiers de chaque demi-finale disputeront la finale.

Dubourg : objectif podium

Parmi les autres candidats à la victoire en Euro RX, on retrouve le jeune Norvégien – encore un – Ole Christian Veiby, actuel 3e du championnat et vainqueur sur le tapis vert ibérique. Le contingent français habituel sera également présent avec Jonathan et Fabien Pailler ainsi que Philippe Maloigne, tous sur 208, ainsi que Jean-Baptiste Dubourg au volant de sa Citroën C4.

“Il faut reconnaître que nous n'avons pas été épargnés par la malchance cette saison et pour cette dernière course de l'année, je sais que nous n'avons rien à perdre et tout à gagner,” estime celui-ci, héros de Lohéac où il s'était classé 3e derrière Petter Solberg et Timmy Hansen. “Aujourd'hui, nous avons beaucoup plus d'expérience sur les courses internationales et il y a beaucoup moins d'appréhension que lors de mes premières courses en début d'année. Le circuit de Franciacorta propose des jumps impressionnants, là encore c'est un facteur que nous avons appris à gérer.”

Nous avons vraiment l'intention de nous battre pour une place sur le podium italien,” conclut le pilote du DA Racing.

Lutte à trois en RX Lites

Le jeune frère de ce dernier, Andréa, qui avait remporté sa première victoire en Espagne, tentera pour sa part de remettre ça dans la catégorie Super 1600 où Janis Baumanis est tout près du titre. Enfin, c'est une lutte à trois qui opposera ce week-end les trois espoirs Nordiques Kevin Hansen, Thomas Bryntesson et Kevin Eriksson pour la couronne en RX Lites.

Prochain article World Rallycross
Manches 1 & 2 - Solberg et Kristoffersson au-dessus de la mêlée

Article précédent

Manches 1 & 2 - Solberg et Kristoffersson au-dessus de la mêlée

Article suivant

Gianni Morbidelli, de la Formule 1 au rallycross

Gianni Morbidelli, de la Formule 1 au rallycross

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement World RX : Italie
Lieu Franciacorta International Circuit
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Preview