Kevin Hansen, invaincu et déjà Champion d'Europe

partages
Kevin Hansen, invaincu et déjà Champion d'Europe
Par : Jean-Philippe Vennin
21 sept. 2016 à 07:30

Le second fils de Kenneth Hansen et frère cadet de Timmy, deuxième en World RX dimanche à Barcelone, a quant à lui coiffé la couronne européenne en ayant remporté les quatre épreuves de la saison déjà disputées.

Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Le vainqueur et Champion Euro RX Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Les pilotes de rallycross Timmy et Kevin Hansen dans le garage Red Bull Racing
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Keneth Hansen and Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy
Davy Jeanney, Team Peugeot Hansen, et Kevin Hansen, Team Peugeot Hansen
Kevin Hansen, Peugeot Hansen Academy

Âgé de 18 ans seulement, Kevin Hansen est devenu le plus jeune Champion d'Europe de l'Histoire du Rallycross, catégorie Supercar, au terme d'une saison qu'il a dominée de la tête et des épaules. Il s'est assuré du titre en remportant le rendez-vous espagnol le week-end dernier, l'avant-dernier du calendrier européen, comme il l'avait fait auparavant en Belgique, en Norvège et en Suède.

À Barcelone, le plus jeune des fils de Kenneth Hansen (lui-même 14 fois Champion d'Europe et aujourd'hui patron de l'équipe Peugeot-Hansen) n'a pas réédité sa performance de Hell, en Norvège, où il avait remporté les quatre manches qualificatives. Il a dû cette fois se “contenter” de signer le meilleur temps dans les trois premières, avant de n'être que le sixième plus rapide dans la dernière en terminant quatrième de sa série.

Depuis le début de la saison et alors qu'une épreuve reste à disputer, en Lettonie à la fin de la semaine prochaine, Kevin Hansen a été le plus rapide de huit manches qualificatives sur 16 disputées (avec le reste du temps quatre deuxièmes, une troisième, une cinquième et une sixième places auxquelles s'est ajouté un forfait), et a gagné trois autres fois sa série en n'étant pas le plus rapide de la manche. Il a également remporté toutes ses demi-finales et chaque finale, soit un total de 17 victoires en 24 courses...

Pilote officiel

Le seul bémol que l'on pourrait apporter à ces performances est le statut de pilote officiel de Hansen junior, dont il est le seul à disposer face à ses principaux adversaires 100% privés que sont Tommy Rustad et Jérôme Grosset-Janin (respectivement premier et deuxième du championnat en 2015) mais aussi Tord Linnerud qui est son actuel dauphin au classement, et tous les autre. À cet argument peut toutefois être opposé celui de sa jeunesse et de sa relative inexpérience par rapport à ces derniers.

C’est incroyable de remporter ce titre ! C’est quelque chose dont je rêve depuis que je suis enfant”, assure le jeune Suédois, ce qui n'est guère étonnant du fait de l'univers qui l'a vu naître. “J’ai grandi dans les paddocks du Championnat d’Europe de Rallycross ! Et remporter quatre courses sur quatre est la meilleure façon possible de gagner !”

Être le plus jeune Champion est encore plus fort. J’ai du mal à réaliser… Cependant, lors de l’épreuve finale, je tenterai de m’imposer une cinquième fois. Je donnerai le meilleur même si je serai certainement un peu plus relax.”

Stats ahurissantes

Hansen a donc enchaîné sur un deuxième titre consécutif puisqu'il avait remporté le championnat RX Lites en 2015 devant Kevin Eriksson, aujourd'hui titulaire chez Olsbergs MSE en World RX. Cela avec déjà un tableau de chasse impressionnant constitué d'une victoire, de cinq deuxièmes et d'une troisième places en sept finales. L'année précédente, pour sa première saison partielle dans la même catégorie, il avait obtenu un succès, deux secondes et une troisième places pour terminer en dauphin du même Eriksson, qui comptait deux participations de plus que lui.

Sans vouloir assommer le lecteur à coup de chiffres, il est possible de remonter plus loin pour trouver ce genre de domination sur son CV, jusqu'à ses deux saisons en Junior Cup avec quatre victoires, une deuxième et une troisième place en 2012 puis trois victoires, une deuxième et deux troisièmes places l'année suivante. À chaque fois avec le titre en prime. À chaque fois, aussi, avec la structure familiale.

Suprématie familiale

Justement, les places étant déjà prises au sein de l'équipe “A” de Peugeot-Hansen par son frère, Timmy, et Sébastien Loeb, la question se pose de savoir ce fera Kevin Hansen en 2017. S'il a fait ses débuts au niveau mondial en Supercar au volant d'une Ford Fiesta Olsbergs lors de la manche finale de 2015 en Argentine (avec une qualification en finale conclue sur une cinquième place), c'est que tel était le prix réservé à l'espoir couronné en RX Lites. Le voir quitter, même provisoirement, le giron de Peugeot-Hansen est très peu probable, et la logique voudrait qu'il dispute une saison complète ou quasi complète sur une troisième 208 ou au sein de Peugeot-Hansen Academy. Associé à Davy Jeanney, le plus jeune des Hansen dispute déjà dans ces conditions les manches européennes du World RX ne comptant pas pour le Championnat d'Europe en 2016. Il a d'ailleurs pris part à la finale de Lydden Hill, qu'il a terminée quatrième sur les talons de son frère Timmy.

Bien sûr, félicitations à Kevin. Il a été exceptionnel cette saison et je suis fier de lui !”, a déclaré ce dernier à Barcelone, après avoir lui-même connu son “meilleur week-end de l'année” avec deux victoires en manches qualificatives, la première place du Classement Intermédiaire puis deux places de second en demi-finale et en finale - à chaque fois derrière Mattias Ekström. N'empêche, il aura peut-être fort à faire ces prochaines années pour conserver sa suprématie familiale...

Article suivant
Un week-end à oublier pour Solberg

Article précédent

Un week-end à oublier pour Solberg

Article suivant

Audi permet à Ekström de privilégier le titre en World RX

Audi permet à Ekström de privilégier le titre en World RX

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Barcelone
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Kevin Hansen
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités