Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
41 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
6 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Kristoffersson encore devant, Loeb en galère

partages
commentaires
Kristoffersson encore devant, Loeb en galère
Par :
5 août 2017 à 23:47

Le leader du Championnat du monde de Rallycross, Johan Kristoffersson, a conclu en tête la première journée de la manche canadienne à Trois-Rivières.

Comme cela est devenu une habitude ces derniers mois, le Suédois a délivré une impeccable performance dans ses courses des deux premières manches qualificatives, samedi au Québec, pour terminer deuxième de Q1 puis premier de Q2 et s'emparer de la tête du Classement Intermédiaire provisoire.

Son chrono de Q1 a été particulièrement brillant, puisqu'il disputait la toute première course du week-end sur une piste gorgée d'eau (une pluie torrentielle avait forcé les organisateurs à retarder d'une heure la deuxième séance d'essais libres, et il restait des portions humides et très glissantes) et l'a remportée en étant devancé seulement par Toomas Heikkinen, de moins d'un dixième de seconde qui plus est, alors que le pilote EKS avait pris le départ de la dernière course en pneus slicks.

L'équipier de Kristoffersson, Petter Solberg, n'a terminé que sixième de Q1 et a pris part à l'avant-dernière course du jour en Q2 sur l'autre Polo de PSRX Volkswagen Sweden. Le Norvégien s'est immédiatement emparé de la tête et a mené d'un bout à l'autre, signant au passage le meilleur temps au tour de ce samedi.

Dans la dernière course, Kristoffersson est sorti vainqueur d'une lutte portière contre portière pour la tête à l'entrée du premier virage avec son compatriote Mattias Ekström. Bien qu'ayant perdu une demi-seconde sur le meilleur chrono de Solberg dans son premier tour, il a refait son retard jusqu'à l'arrivée grâce à deux meilleurs temps et un meilleur passage dans le tour Joker que son équipier, pour remporter la Q2 de près d'une demi-seconde et prendre la tête du classement provisoire.

Vainqueur de la première manche, on l'a vu, Heikkinen s'est classé cinquième de Q2 et se maintenait en deuxième position samedi soir, Solberg remontant à la troisième place devant Ekström.

Bakkerud et Hansen perdent gros

Andreas Bakkerud avait mis la pression sur Solberg et le leader de leur course commune, Ekström, en Q1, et s'est encore retrouvé derrière le Norvégien dans le premier tour en Q2. Mais il est parti en tête-à-queue avant le second saut du circuit, avec semble-t-il des soucis de train avant, puis a été accroché par un Sébastien Loeb privé de visibilité et lui aussi parti en tête-à-queue.

Tous deux ont repris la course pour finir avec les 16e et 20e temps de Q2, se retrouvant 11e (Loeb) et 15e (Bakkerud) respectivement. L'équipier du Français, Timmy Hansen, a semble-t-il vu un arbre de transmission casser sur la ligne de départ en Q2, puis a fait un tête-à-queue. Son 18e temps le relègue à la 14e place et, comme Bakkerud, provisoirement éliminé.

Le troisième pilote EKS, Reinis Nitiss, a été ralenti lui aussi par un souci de transmission en Q1, que l'équipe soutenue par Audi a réparé juste à temps pour la Q2 dans laquelle il a pris un mauvais départ pour se retrouver 19e du général.

Les autres qualifiés provisoires

Niclas Grönholm est dixième et provisoirement qualifié pour les demi-finales, l'équipe GRX de son père Marcus ayant trouvé un bon set-up pour piste humide sur la Ford Fiesta construite par M-Sport, alors que Kevin Eriksson (excellent cinquième), Timo Scheider et Janis Baumanis, sur trois autres Fiesta, figurent également dans le top 12 à ce stade.

Dans la catégorie RX2, le Champion en titre, Cyril Raymond, a remporté la première manche mais fini seulement 11e de la seconde, et occupe la deuxième place provisoire derrière Dan Rooke. La troisième manche qualificative des Supercar débutera dimanche à 15h30, heure de Paris.

Classement après deux manches

 PiloteVoitureÉquipeQ1Q2Q3Q4TPPI*
1  Johan Kristoffersson VW Polo PSRX 2e 1er     95  
2  Toomas Heikkinen Audi S1 EKS 1er 5e     89  
3  Petter Solberg VW Polo PSRX 6e 2e     83  
4  Mattias Ekström Audi S1 EKS 4e 3e     82  
5  Kevin Eriksson Ford Fiesta Austria 3e 6e     80  
6  Ken Block Ford Focus HRD 5e 4e     79  
7  Timo Scheider Ford Fiesta Austria 11e 7e     70  
8  Janis Baumanis Ford Fiesta STARD 9e 10e     69  
9  Kevin Hansen Peugeot 208 Hansen 13e 8e     67  
10  Niclas Grönholm Ford Fiesta GRX 12e 11e     65  
11  Sébastien Loeb Peugeot 208 Hansen 10e 15e     63  
12  Timur Timerzyanov Ford Fiesta STARD 17e 9e     62  
13  Guy Wilks VW Polo Loco 14e 12e     62  
14  Timmy Hansen Peugeot 208 Hansen 8e 18e     62  
15  Andreas Bakkerud Ford Focus HRD 7e 20e     61  
16  René Münnich Citroën DS3 Münnich 16e 13e     59  
17  Jean-Baptiste Dubourg Peugeot 208 DA Racing 15e 14e     59  
18  "CsuCsu" Kia Rio Speedy 18e 16e     54  
19  Reinis Nitiss Audi S1 EKS 20e 17e     51  
20  Grégoire Demoustier Peugeot 208 DA Racing 19e 19e     50  

Barème : 50, 45, 42 et 40 points sont attribués au quatre premiers de chaque manche qualificative, puis 39, 38, 37, etc. Les 16 premiers marquent 16 à un point intermédiaire (PI) au championnat à l'issue des quatre manches, les 12 premiers passent en demi-finale (rapportant de 6 à 1 point) et les trois premiers de chaque demi-finale en finale (rapportant 8, 5, 4, 3, 2 et 1 point).

Article suivant
Solberg : "En huit mois, nous avons atteint un rêve"

Article précédent

Solberg : "En huit mois, nous avons atteint un rêve"

Article suivant

Les Audi défient les Polo, Loeb remonte

Les Audi défient les Polo, Loeb remonte
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Trois-Rivières
Lieu Trois-Rivières
Pilotes Petter Solberg
Auteur Hal Ridge