Loeb pense avoir cumulé "tous les problèmes possibles"

Le pilote Peugeot-Hansen a connu à Lydden Hill son week-end le plus difficile depuis son arrivée dans le Championnat du monde de Rallycross.

Loeb pense avoir cumulé "tous les problèmes possibles"
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Toomas Heikkinen, Sébastien Loeb et Timmy Hansn au départ
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen, et Petter Solberg, SDRX Citroën DS3 RX
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen

S'il avait déjà raté la finale à Hockenheim avant d'obtenir son premier podium en Belgique avec une deuxième place derrière l'épouvantail de cette première partie de saison, Mattias Ekström, Sébastien Loeb aurait pu ne même pas atteindre les demi-finales en Grande-Bretagne. Car avant la dernière des quatre manches qualificatives, il était encore en ballotage dans un groupe de pilotes comprenant entre autres un de ses équipiers au sein de la structure franco-suédoise (mais membre de la Peugeot-Hansen Driver Academy), son compatriote Davy Jeanney.

Ce week-end n’a pas été très positif pour moi. J’ai eu beaucoup de soucis”, confirme Loeb en repassant le film de ces deux jours. “Un problème moteur dans la première manche qualificative m’a placé en 17e position. Après une deuxième manche correcte [cinquième temps, vainqueur de sa série], j’ai eu une crevaison dans la troisième [19e temps] et ils ont mouillé la piste juste avant ma course de la quatrième manche.”

Participant à la première course de celle-ci, Loeb est parvenu à la remporter et à signer un huitième chrono qui lui a finalement permis de rentrer dans les top 12 des manches qualificatives pour la quatrième fois en autant de rendez-vous. Il n'était cependant pas au bout de ses peines.

J’ai tout de même réussi à me qualifier en demi-finale mais j’ai rencontré à nouveau des problèmes moteur ce qui ne m’a pas permis d’accéder à la finale”, poursuit-il. “Je pense que l’on a cumulé tous les problèmes possibles, on peut donc espérer que les prochaines courses se dérouleront sans encombre !”

Avec neuf petits points, Loeb a enregistré son plus petit score depuis le début de saison et vu Mattias Ekström et Petter Solberg (et dans une moindre mesure Johan Kristoffersson, le troisième homme à le devancer au championnat) creuser un peu plus l'écart. Timmy Hansen ayant pour sa part retrouvé le chemin du podium mais se trouvant assez distancé, conserver la couronne par équipes pourrait devenir l'objectif principal de Peugeot-Hansen cette saison. Ce qui ne sera déjà pas une mince affaire.

partages
commentaires
Un podium "au goût de victoire" pour Timmy Hansen

Article précédent

Un podium "au goût de victoire" pour Timmy Hansen

Article suivant

Une performance de bon augure pour la Ford Focus RS

Une performance de bon augure pour la Ford Focus RS
Charger les commentaires