Loeb a "un peu plus d'ambition" que l'année dernière

Le nonuple Champion WRC n'avait pas caché sa volonté, en rejoignant le World RX, de viser à terme un nouveau titre. Mais il reste prudent à l'heure de se fixer des objectifs pour 2017, saison qu'il disputera aux côtés des deux frères Hansen.

Pour sa première saison en Championnat du monde de Rallycross, l'année dernière, Sébastien Loeb a remporté une victoire en Lettonie, sur une piste inscrite pour la première fois au calendrier. Il a aussi – surtout ? – pris l'ascendant sur son coéquipier Timmy Hansen, lui aussi une fois vainqueur, qui s'était imposé à trois reprises et avait terminé vice-Champion du monde la saison précédente derrière Petter Solberg.

Même si Peugeot-Hansen a terminé deuxième du championnat par équipes l'année dernière, et malgré une saison d'expérience derrière lui, Loeb semble cependant se fixer des ambitions mesurées pour la saison 2017 qui débutera à Barcelone les 1er et 2 avril.

"J’ai le sentiment d’avoir beaucoup appris au niveau du pilotage en 2016, tout au long de ma première saison complète en rallycross. J’aborde donc forcément la nouvelle avec un peu plus d’ambition que la précédente", se contente d'annoncer l'Alsacien, prudent.

"J’espère que la version 2017 de la Peugeot 208 WRX nous permettra de nous battre pour la victoire. Ce ne sera pas facile car la concurrence sera encore plus ardue cette année, mais je suis pleinement déterminé à enrichir mon palmarès dans cette discipline."

Timmy Hansen "impatient"

En effet, parmi les quatre pilotes qui l'ont précédé l'année dernière, Mattias Ekström, Johann Kristoffersson et Petter Solberg disposeront à leur tour, comme Andreas Bakkerud (chez Ford Hoonigan) et lui, d'un soutien officiel d'Audi pour le premier cité, de Volkswagen pour les deux autres. Pas de quoi doucher, toutefois, l'éternel enthousiasme d'un Timmy Hansen pourtant quelque peu en retrait en 2016 par rapport à Loeb, donc, mais aussi en comparaison de l'année précédente.

Je suis impatient que cette nouvelle saison  débute ! Les ingénieurs ont fait un superbe travail durant l’hiver pour permettre à la Peugeot 208 WRX de faire un bond en avant. J’ai hâte de la conduire en course ! Mon but en début de saison sera de trouver le bon rythme à son volant et d'adapter mon pilotage aux caractéristiques de la voiture”, dit le Suédois.

Selon mon expérience, c’est une étape nécessaire pour se battre pour la victoire. De nouveaux entrants intègrent le championnat et je suis ravi de voir que quatre équipes soutenues par des constructeurs seront en bataille cette année. J’espère que nous verrons de belles courses et que nous serons souvent sur la première marche du podium !”

Je suis vraiment heureux d’être enfin à plein temps un pilote de Championnat du monde !

Kevin Hansen

En plus de ses principaux adversaires, l'aîné des fils de Kenneth Hansen devra toutefois surveiller du coin de l'œil son jeune frère Kevin, qui fêtera ses 19 ans en mai. Comme en 2016, celui-ci disposera d'une voiture de la saison précédente – mais cela ne l'avait pas empêché de venir chatouiller ses illustres équipiers plus souvent qu'à son tour l'année dernière. Et lui aussi a une année d'expérience en plus dans sa besace.

"Je suis vraiment heureux d’être enfin à plein temps un pilote de Championnat du monde !", se réjouit le Rookie de l'année FIA, toutes catégories confondues, qui inscrira des points pour son seul compte et pas au championnat par équipes. "Après mon titre de Champion d’Europe, l’hiver a été long avant de parvenir à ce résultat : signer avec le Team Peugeot-Hansen pour une campagne en World RX est une formidable opportunité pour moi."

"Personnellement, j’aimerais retrouver en 2017 le feeling que j’avais au cours de la saison passée au volant de la Peugeot 208 WRX et bâtir ma saison à partir de cette sensation. Je vais donner le meilleur de moi-même pour me faire une place dans l’élite du rallycross. Je suis très excité et pressé de débuter à Barcelone !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries World Rallycross
Pilotes Sébastien Loeb , Timmy Hansen , Kevin Hansen
Type d'article Actualités
Tags peugeot-hansen, réactions