Petter Solberg domine la première journée

partages
commentaires
Petter Solberg domine la première journée
Hal Ridge
Par : Hal Ridge
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
6 août 2016 à 22:45

Petter Solberg a dominé la première journée de la manche canadienne du Championnat du monde de Rallycross, en signant le meilleur temps des deux premières manches qualificatives disputées ce samedi.

Petter Solberg, Citroën DS3 RX, PSRX
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Andreas Bakkerud, Ford Focus RS RX, Hoonigan Racing Division
Timur Timerzyanov, Ford Fiesta ST, World RX Team Austria
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Toomas Heikkinen, EKS RX Audi S1
Robin Larsson, Larsson Jernberg Racing Team Audi A1

Un tête-à-queue aux essais libres n'avait déjà pas empêché Solberg de signer le meilleur temps de la première séance, avant de récidiver dans la seconde puis de de gagner la quatrième et dernière course de la première manche qualificative - bien qu'ayant été empêché de sélectionner le cinquième rapport sur sa Citroën DS3 dans la plus longue ligne droite de l'année.

Le double Champion du monde a ensuite mené sa course du départ à l'arrivée en Q2 pour réaliser le meilleur temps et occuper la tête au soir de cette première journée.

Derrière lui, Timur Timerzyanov, deux fois deuxième en Q1 et Q2, occupe la deuxième place sur sa Ford du Team Austria équipée d'un moteur du préparateur français Pipo, similaire à celui de la Citroën de Solberg.

J'ai cassé la boîte de vitesses ce matin, je crois qu'on a eu de la chance de signer les victoires ici”, a réagi Solberg. “C'était bien, sympa. Mais c'est dur : Timur est très rapide, alors on verra demain. On a beaucoup analysé récemment et fabriqué quelques pièces différentes que je n'ai pas testées avant cette course, mais elles semblent fonctionner dans la bonne direction. Je pense que beaucoup de performance va sortir de ce que nous avons trouvé.”

Loeb quatrième

Andreas Bakkerud est troisième en fin de journée sur sa Ford Focus, devant Sébastien Loeb qui a gagné sa course en Q2. Le Français a passé son équipier chez Peugeot-Hansen, Timmy Hansen, pour terminer deuxième sur la piste en Q1 derrière Solberg, puis il a remporté sa course en Q2.

Hansen est treizième et ne fait pas partie à ce stade des pilotes qualifiés pour les demi-finales après avoir effectué un tête-à-queue et s'être retiré de sa course en Q2, suspension de sa 208 endommagée.

Crevaison pour Ekström

Le leader du Championnat, Mattias Ekström, était deuxième derrière son dauphin Solberg aux essais et menait sa course en Q1 mais a été ralenti par une crevaison à l'avant droit. Il est néanmoins resté sur les talons de Janis Baumanis pour signer le douzième chrono. Un quatrième temps en Q2 lui a permis de remonter à la septième place, juste derrière son équipier Toomas Heikkinen.

Les pilotes Volkswagen RX Sweden, Johan Kristoffersson et Anton Marklund, prennent ce soir le duo EKS RX en sandwich, alors que Kevin Eriksson est une nouvelle fois bien placé, en neuvième position. Le Suédois a toutefois admis se sentir beaucoup plus à l'aise dans sa Fiesta que lors des rendez-vous récents, mais a été handicapé par un départ assez lent en Q2 et n'a réalisé que le 11e temps derrière son équipier Niclas Grönholm qui est 12e classement général.

Ken Block, auteur d'un bon cinquième temps en Q1, et Janis Baumanis sont intercalés entre les deux jeunes pilotes du team Olsbergs MSE et complètent la liste des qualifiés provisoires.

Reiniss Nitiss a souffert d'une perte de puissance de sa Seat Ibiza du team Münnich en Q1 et se retrouve 15e du classement général derrière le propriétaire de l'équipe, René Münnich, alors que le privé Robin Larsson a été disqualifié de la Q1 après un contact avec Münnich et se retrouve 16e.

Rappelons que Davy Jeanney et Kevin Hansen, les deux pilotes de Peugeot Hansen Academy, sont absents au Canada tout comme l'équipe JRM qui n'a pas encore remplacé Liam Doran dont elle s'est séparée.

Les troisième et quatrième manches qualificatives auront lieu dimanche après-midi à 15h30 et 17h30 heure française, les demi-finales et la finale à partir de 21 heures.

Classement intermédiaire

 PiloteVoiture/ÉquipeQ1Q2Q3Q4PtsP*
1  Petter Solberg Citroën PSRX 1er 1er     100  
2  Timur Timerzyanov Ford Austria 2e 2e     90  
3  Andreas Bakkerud Ford HRD 3e 5e     81  
4  Sébastien Loeb Peugeot Hansen 8e 3e     78  
5  Johan Kristoffersson VW Sweden 4e 7e     77  
6  Toomas Heikkinen Audi EKS 6e 6e     76  
7  Mattias Ekström Audi EKS 12e 4e     72  
8  Anton Marklund VW Sweden 9e 9e     70  
9  Kevin Eriksson Ford Olsbergs 7e 11e     70  
10  Ken Block Ford HRD 5e 13e     70  
11  Janis Baumanis Ford Austria 11e 12e     65  
12  Niclas Grönholm Ford Olsbergs 14e 10e     64  
13  Timmy Hansen Peugeot Hansen 10e AB     61  
14  René Münnich Seat Münnich 13e 15e     60  
15  Reinis Nitiss Seat Münnich 15e 14e     59  
16  Robin Larsson Audi Larsson DQ 8e     36  

* PI : Points intermédiaires au championnat qui seront attribués au 16 premiers (de 16 à 1) à l'issue des quatre manches qualificatives. Les 12 premiers seront qualifiés pour les demi-finales. 

 

Article suivant
Bakkerud veut être plus rapide cette année au Québec

Article précédent

Bakkerud veut être plus rapide cette année au Québec

Article suivant

Solberg termine en tête avant les demi-finales

Solberg termine en tête avant les demi-finales
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Canada
Lieu Trois-Rivières
Auteur Hal Ridge