Peugeot en Espagne avec un objectif en tête

partages
commentaires
Peugeot en Espagne avec un objectif en tête
Par : Jean-Philippe Vennin
15 sept. 2016 à 17:00

À Barcelone ce week-end, l'équipe Peugeot-Hansen cherchera à se rapprocher encore de la tête du classement par équipes au Championnat.

Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen, et Tom Pajes
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen, Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Mattias Ekström, EKS RX, Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen, et Kenneth Hansen
Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM

Après une première partie de saison difficile, l'équipe Championne du monde en titre s'est bien reprise depuis la Norvège. Elle a signé une victoire au Canada avec Timmy Hansen alors que Sébastien Loeb, son pilote le plus régulier sur l'ensemble du championnat, continuait d'engranger régulièrement de précieux points.

Les chances des deux pilotes de remporter le titre mondial sont aujourd'hui quasiment nulles. Une situation sans doute plus difficile à accepter pour Hansen que pour Loeb dans la mesure où le jeune Suédois avait conclu la saison 2015 en dauphin de Petter Solberg alors que son coéquipier, tout Sébastien Loeb qu'il soit, entame à Barcelone le dernier tiers de ce qui reste malgré tout une saison d'apprentissage.

C'est donc forcément vers le championnat par équipes que sont dirigés les efforts de la structure franco-suédoise. Ayant compté jusqu'à 56 points de retard sur EKS après la quatrième manche du calendrier en Grande-Bretagne (et encaissé notamment un cinglant 54-13 à Hockenheim), elle a régulièrement réduit l'écart pour revenir à 19 unités seulement au terme du huitième rendez-vous à Lohéac.

L'Audi marque le pas

L'équipe de Mattias Ekström a effectué un début de parcours impressionnant avec trois victoires consécutives pour le Suédois lors des deuxième, troisième et quatrième courses de la saison. Mais le coéquipier du patron, Toomas Heikkinen, se montre bien moins régulier dans ses résultats et l'Audi S1 n'a plus rien de l'arme absolue qu'elle semblait être en début de saison.

Si la 208 Supercar ne l'est pas davantage, notamment par rapport à la Ford Focus RS RX d'Andreas Bakkerud et Ken Block, la balance a notamment penché de son côté lors des quatre dernières courses. Et si Loeb indiquait avant Lohéac que la Lionne était un peu juste côté moteur, la piste de Barcelone, qui met la puissance à l'épreuve, ne semble pas impressionner l'équipe franco-suédoise.

L’an dernier, nous avions eu un bon rythme sur cette piste”, rappelle Kenneth Hansen, le patron de l'équipe. “Il y a un peu plus de ligne droite qu’à Lohéac mais ce circuit devrait nous convenir. Nous avons tiré des enseignements intéressants de la dernière course et nous devrions pouvoir en profiter en Espagne. Nous sommes là pour jouer les premiers rôles et reprendre des points à notre adversaire principal.”

Timmy Hansen, qui s'était classé troisième en finale à Barcelone l'an dernier et avait marqué le plus de points sur ce circuit, ajoute que celui-ci “ressemble un peu à celui de Lohéac en termes de grip mais plus lent. La partie terre est très importante et elle intègre un grand saut”.

Une expérience peu utile

Après avoir couru sur un circuit qu'il connaissait à Lohéac, Loeb repart quant à lui à la découverte d'une nouvelle piste à Barcelone, même s'il connaît très bien les lieux.

Je connais bien le circuit de Barcelone car j’y ai effectué de nombreux essais, que ce soit en WTCC ou au volant de la Peugeot 908 d’Endurance. J’y ai aussi essayé la Formule 1 Red Bull ainsi qu’une moto !”, énumère-t-il. “Cette expérience ne va toutefois pas me servir car la piste de Rallycross est bien sûr très différente. Elle ne reprend qu’une portion du circuit [la dernière]... en sens inverse !”

Avec le départ en montée et le bon niveau de grip, le moteur risque de jouer un rôle important. J’espère pouvoir devancer mes deux adversaires directs au championnat [Johan Kristoffersson et Andreas Bakkerud] et marquer de gros points pour l’équipe.”

Article suivant
Galli et sa Kia de retour en fin de saison

Article précédent

Galli et sa Kia de retour en fin de saison

Article suivant

Chicherit - "Avant tout, emmagasiner des kilomètres"

Chicherit - "Avant tout, emmagasiner des kilomètres"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Barcelone
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Sébastien Loeb , Timmy Hansen
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Preview