MotoGP
04 avr.
Événement terminé
Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
EL1 dans
5 jours
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Événement terminé
WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
11 jours
WEC
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
98 jours
WSBK
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
40 jours
C
Misano
11 juin
Prochain événement dans
61 jours

Pour Gigi Galli et sa Kia, les choses sérieuses commencent

Le pilote italien va faire débuter en fin de semaine sa nouvelle monture, alignée par ses soins, ce week-end lors de sa manche nationale du World RX.

Pour Gigi Galli et sa Kia, les choses sérieuses commencent
Gigi Galli
Kia Rio

Bien connu des passionnés de rallye, Gigi Galli a écumé les routes du WRC entre 2003 et 2007 en tant que pilote officiel Mitsubishi et au volant de Ford, Peugeot ou encore Citroën privées.

Le spectaculaire transalpin s'est fixé un nouveau défi en prévoyant d'aligner par le biais de sa propre structure, et avec son ancien copilote Giovanni Bernacchini comme team manager, une Kia Rio de rallycross à laquelle il va donner son baptême du feu en compétition ce week-end pour la manche italienne du World RX.

Voir aussi : la galerie photo de Gigi Galli

C'est sur le tracé de Franciacorta, non loin de Brescia et sur lequel se disputera justement l'avant-dernière manche du calendrier, que Galli a fait faire sa première sortie publique à la Rio Supercar préparée dans les ateliers de Danisi Engineering. Là même, également, où il avait lui-même débuté en Championnat du monde de Rallycross il y a un an, au volant d'une Ford Fiesta ST du team Olsbergs MSE.

Même s'il n'a effectué qu'un kilométrage assez faible en tests, Galli se veut confiant.

“La chose importante est que nous avons réussi à mettre tous les éléments bout à bout, et que nous avons atteint notre cible,” dit-il. “La voiture a immédiatement montré un certain caractère, il ne nous reste plus qu'à l'aligner en course tout en la développant un petit peu.”

Un programme sur trois ans

“Je ne veux pas parler de résultats pour l'instant car ce serait très prématuré,” ajoute-t-il. “Nous avons beaucoup à faire avant d'arriver au stade où l'on pense être en mesure de jouer la gagne. C'est le début d'un programme de trois ans, et nous serons au départ du World RX en 2016.”

Avec cette voiture dont les couleurs rappellent beaucoup celles portées par Toyota en WRC dans les années quatre-vingt-dix, Kia devient le sixième constructeur impliqué – de façon plus ou moins officielle – sur une base régulière en Championnat du monde après Audi, Citroën, Ford, Peugeot et Volkswagen.  

partages
Championnat - Solberg perd la moitié de son avance

Article précédent

Championnat - Solberg perd la moitié de son avance

Article suivant

Peugeot près du titre face à Ford, Solberg en mode attaque

Peugeot près du titre face à Ford, Solberg en mode attaque