Premier podium de l'année pour Timmy Hansen

partages
commentaires
Premier podium de l'année pour Timmy Hansen
Par : Jean-Philippe Vennin
8 mai 2017 à 14:58

Après Sébastien Loeb à Montalegre, le vice-Champion du monde 2015 a lui aussi amené une Peugeot 208 WRX dans le tiercé de tête d'une finale, dimanche en Allemagne.

Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Podium : Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Kevin Hansen, Team Peugeot-Hansen Academy, Peugeot 208 WRX
Kevin Hansen, Team Peugeot-Hansen Academy, Peugeot 208 WRX
Kevin Hansen et Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen

Vainqueur de la quatrième et dernière manche qualificative, samedi, et deuxième du classement intermédiaire avant les demi-finales derrière son coéquipier Sébastien Loeb, Timmy Hansen a lui aussi souffert de la pluie tombée avant les demi-finales et la finale, dimanche matin.

En pole position de la seconde demi-finale comme Loeb de la première, quelques minutes avant lui, l'aîné des fils de Kenneth Hansen a commis exactement la même erreur, et au même endroit, que son coéquipier sur la piste humide, alors qu'il menait et s'apprêtait à passer par le tour Joker au tout dernier moment.

"Évidemment, j'aurais préféré qu'il n'y ait pas de pluie mais il s'agissait de s'adapter à la situation du mieux que je le pouvais, et la ligne de départ était très glissante", dit le jeune Suédois. "J'ai mené la majeure partie de ma demi-finale [avec sur ses talons Ekström, déjà passé par le tour Joker, ndlr], mais j'ai attaqué un peu trop et je suis sorti dans Sachskurve, et Mattias est passé devant."

Beau dépassement sur Solberg

Placé à l'intérieur de la deuxième ligne en finale, Hansen s'est installé en troisième position dès la sortie du premier virage et ne l'a concédée à Petter Solberg que pour quelques dizaines de mètres. En effet, sortant lancé du tour Joker durant la deuxième boucle, il est parvenu à repasser le Norvégien aussitôt, trouvant davantage de grip à l'intérieur en sortant du virage suivant.

"La finale était un gros défi, Mattias et Johan [Kristoffersson] étaient des adversaires très coriaces mais je suis satisfait d'obtenir mon premier top 3 de l'année, ce qui est un résultat important pour l'équipe", conclut Hansen, remonté à la cinquième place du championnat, et à un point de Loeb, malgré une pénalité de dix unités reçue au Portugal suite à une erreur de marquage des pneus.

Le plus jeune des fils Hansen, Kevin, a lui aussi réalisé deux premières manches remarquables vendredi, amenant sa 208 version 2016 dans le top 5 aux côtés de ses deux grandes sœurs. Mais les choses se sont gâtées par la suite.

"Tout s’est très bien passé le premier jour. Je me battais avec les leaders du championnat, malheureusement je n’ai pas retrouvé le lendemain le même feeling avec la voiture. J’ai un peu perdu confiance le deuxième jour. Dans ces conditions, pointer septième à l’issue des qualifications n’était pas si mal", dit celui qui allait se faire une chaleur en heurtant le mur dans un tour d'échauffement juste avant sa "demie", entraînant quelques menues réparations sur sa voiture.

Une seule semaine à attendre

"En abordant les demi-finales, j’espérais retrouver la dynamique de vendredi. J’étais troisième au premier virage mais un concurrent [Reinis Nitiss, ndlr] m’a violemment heurté à l’arrière et je suis parti en tête à queue [dans Sachskurve, décidément]", poursuit le Champion d'Europe. "Dès lors, je ne pouvais faire mieux que cinquième de la demi-finale. Après un week-end aussi frustrant, je suis heureux qu’il n’y ait qu’une semaine à attendre avant la prochaine course."

Le plateau du World RX se retrouve en effet dès ce week-end à Mettet, en Belgique, pour le quatrième rendez-vous de la saison.

Prochain article World Rallycross
Timo Scheider : "Vraiment heureux" en rallycross

Article précédent

Timo Scheider : "Vraiment heureux" en rallycross

Article suivant

Ekström : "Après Q1, nous n'étions nulle part"

Ekström : "Après Q1, nous n'étions nulle part"

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Hockenheim
Lieu Hockenheimring
Pilotes Timmy Hansen , Kevin Hansen
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Réactions