Kristoffersson brille mais Heikkinen mène après deux manches

Le Suédois de PSRX a brillé durant la première journée de la manche inaugurale du Championnat du monde de Rallycross à Barcelone, mais c'est le Finlandais du team EKS qui pointe en tête après deux manches qualificatives.

Johan Kristoffersson a signé le meilleur chrono des essais libres puis de Q1 sur la nouvelle Polo de l'équipe de Petter Solberg, construite par Volkswagen Motorsport, mais les capricieuses conditions météo au fil de la journée se sont transformées en forte pluie pour la dernière course de Q2, laissant quelques-uns des meilleurs pilotes impuissants à trouver de la motricité.

Bien qu'ayant réalisé le 17e temps seulement dans cette Q2, Kristoffersson conserve une bonne troisième place au classement intermédiaire provisoire, derrière Toomas Heikkinen et le transfuge du DTM Timo Scheider. Ayant roulé dans des conditions parmi les plus glissantes sur une piste s'asséchant en Q1, Heikkinen n'était que 14e mais le pilote de l'équipe EKS Audi, Championne en titre, a précédé Scheider lors de la troisième course en Q2 sur une piste totalement sèche pour se montrer le plus rapide de la manche.

Sébastien Loeb a remporté la quatrième et avant-dernière course du jour, mais la pluie tombant plus fort, le chrono de l'Alsacien a été de 11"8 plus lent que celui de Heikkinen.

Dans la dernière course de cette seconde manche, la pluie était donc à son plus fort niveau et les cinq voitures en pneus pluie, mais Kristoffersson a pris un départ assez lent depuis la pole position.

Placé à l'extérieur de la ligne de départ, Andreas Bakkerud s'est en revanche bien élancé mais il est parti trop au large et a heurté le mur de pneus. Il a alors été accroché par son équipier Ken Block (qui avait réalisé le deuxième temps en Q1), le Norvégien devant abandonner deux virages plus loin.

Petter Solberg a pris la tête au deuxième virage, devant le Champion en titre Mattias Ekström, tandis que Block revenait bien pour dépasser Kristoffersson à la sortie de l'épingle à sa première tentative.

Démonstration de pilotage

Les trois tours et demi restants furent une démonstration de pilotage, dans ces conditions difficiles, par Solberg, Ekström, Block et Kristoffersson. Ekström a passé Solberg avant le saut au deuxième tour, quand le double Champion du monde est parti au large, celui-ci se retrouvant alors engagé dans une lutte avec Block qui les a finalement ralentis tous deux. Ekström a remporté la course mais était 37"311 plus lent que son coéquipier Heikkinen, en 15e position. Solberg était encore dix secondes plus loin.

Au classement général, Ekström et Solberg sont tout juste qualifiés à ce stade pour les demi-finales, en 11e et 12e position.

Dubourg bon sixième

Sur le circuit qui l'a vu remporter le Championnat d'Europe la saison dernière, Kevin Hansen a connu deux courses plus discrètes qu'à son habitude, partant large à la sortie du premier virage en Q1. Mais, évoluant dans les meilleures conditions lors des deux manches, le jeune pilote Peugeot-Hansen est quatrième du général devant son grand frère Timmy – au volant, comme Loeb, de la dernière version de la 208 WRX.

Sur une ancienne voiture de cette équipe rachetée par le DA Racing, Jean-Baptiste Dubourg, qui a connu deux courses solides avec un coup de pouce de la pluie en Q2, est sixième au terme de la première journée.

Classement intermédiaire après Q2

Pos.PiloteVoitureÉquipeQ1Q2Q3Q4QPPI
1  Toomas Heikkinen Audi  EKS 30 50     80  
2  Timo Scheider Ford  Austria 32 45     77  
3  Johan Kristoffersson VW  PSRX 50 27     77  
4  Kevin Hansen Peugeot  Hansen 33 39     72  
5  Timmy Hansen Peugeot  Hansen 38 34     72  
6  J.-Baptiste Dubourg Peugeot  DA Racing 31 40     71  
7  Sébastien Loeb Peugeot Hansen 35 35     70  
8  Janis Baumanis Ford STARD 37 33     70  
9  Ken Block Ford HRD 45 25     70  
10  Reinis Nitiss Audi EKS 27 42     69  
11  Mattias Ekström Audi EKS 40 29     69  
12  Petter Solberg VW PSRX 42 26     68  
13  Kevin Eriksson Ford Austria 36 30     66  
14  Hervé "Knapick" Citroën Knapick 28 37     65  
15  Guy Wilks VW Loco 34 31     65  
16  "Csucsu"  Kia Speedy 26 38     64  
17  Niclas Grönholm Ford GRX 25 36     61  
18  Andreas Bakkerud Ford HRD 39 22     61  
19  Grégoire Demoustier Peugeot DA Racing 24 32     56  
20  Guerlain Chicherit Renault GCK 22 28     50  
21  Timur Timerzyanov Ford STARD 29 0     29

Barème : 50, 45, 42 et 40 points sont attribués au quatre premiers de chaque manche qualificative, puis 39, 38, 37, etc. Les 16 premiers marquent 16 à un point au championnat à l'issue des quatre manches, les 12 premiers passant en demi-finale et les six premiers de chaque demi-finale en finale.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement Barcelone
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Timo Scheider , Mattias Ekström , Petter Solberg , Sébastien Loeb , Timmy Hansen , Toomas Heikkinen , Johan Kristoffersson , Kevin Hansen
Type d'article Résumé de qualifications
Tags heikkinen, loeb, q1 et q2, résumé, world rx