Solberg - Pas besoin de sièges dans le Stadium !

partages
commentaires
Solberg - Pas besoin de sièges dans le Stadium !
Par : Jean-Philippe Vennin
5 mai 2016 à 15:46

À l'approche des premières manches qualificatives à Hockenheim, le double Champion du monde est revenu sur les sensations dans le Stadium et sur la première course de la saison au Portugal.

Le vainqueur Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Le vainqueur Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, PSRX Citroën DS3 RX
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, Citroën DS3 RX, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, SDRX Citroën DS3 RX
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Le vainqueur Petter Solberg, PSRX Citroën DS3 RX
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team, et Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen

Le double Champion du monde 2014 et 2015 arrive en leader du Championnat à Hockenheim, où il avait signé l'an dernier sa première victoire de la saison pour la première apparition du World RX dans le chaudron du circuit allemand en doublure de la course d'ouverture du DTM. Expérience inédite pour les pilotes de Rallycross, même si des "stadiums" existent déjà sur des pistes historiques de la discipline comme à Estering, également en Allemagne.

"L'année dernière, les gens étaient venus pour les courses de DTM, mais ils sont restés pour le World RX. Il n'y a rien de négatif pour le DTM dans ce que je dis - c'est un championnat très intéressant -, mais je ne pense pas qu'aucune discipline de course soit comparable au World RX", soutient le Norvégien, se transformant en une sorte de VRP de sa discipline.

"Les tribunes du Stadium, ici à Hockenheim, comptent beaucoup de sièges mais je ne pense pas qu'il y en ait besoin. À chaque fois que je passais devant [l'année dernière], les fans étaient toujours debout et criaient. Je suis sûr qu'en World RX, il n'y a besoin d'aucun siège ! C'est-à-dire que les gens se tiennent au bord du siège mais quand nous sommes en piste, ils ne s'ennuient même plus avec le bord du siège !"

"Si vous clignez de l'œil, vous manquez quelque chose d'absolument incroyable en piste. Voyez la dernière manche au Portugal, à chaque course, quelque chose d'impressionnant se déroulait."

Au Portugal, justement, après un début de week-end difficile, Petter Solberg est monté en puissance pour remporter la première finale de la saison, mais aurait pu tout perdre en vue de l'arrivée quand le sens de l'attaque qui l'habite aurait pu se retourner contre lui.

"La finale a été une course incroyable. En y repensant, il a fallu une telle implication pour en sortir vainqueur", se souvient-il. "Il y a eu des discussions concernant la collision entre moi et Johan Kristoffersson, ce qui m'a un peu ennuyé. En regardant les images de la télévision, on peut voir que quand je suis sorti du tour joker et lui du dernier virage [du tracé "normal"], j'étais devant lui !"

"C'est le type d'intensité qu'on a ici, c'est le World RX. Oui, il y a un peu de contact, mais les organisateurs observent cela très, très attentivement et nous, les pilotes, nous comprenons tous les uns les autres et ne faisons jamais rien du genre de mettre quelqu'un dehors. Nous ne sommes pas là pour ça, nous sommes là pour gagner la course."

Et cela sera donc encore le cas à Hockenheim, où les fans de son vieux rival Sébastien Loeb devraient être présents en masse pour la seconde apparition du pilote Peugeot-Hansen dans le championnat.

"Nous avons de bon souvenirs d'Hockenheim l'année dernière - nous avons gagné. Bien sûr, nous voulons remettre ça cette semaine. Mais il est important que nous gardions les pieds sur terre et restions concentrés", rappelle Solberg.

"Depuis le Portugal, nous avons fait de nouveaux tests, tiré plus de vitesse de la voiture et c'est ce qu'il nous faudra faire toute l'année, plus que les précédentes quand l'avantage que nous avions en début de saison a tenu un certain temps. La lutte est plus relevée que jamais."

Les deux premières manches qualificatives à Hockenheim auront lieu ce vendredi à partir de 13h55 et 13h15.

Article suivant
Des ambitions légitimes pour Ekström et Heikkinen

Article précédent

Des ambitions légitimes pour Ekström et Heikkinen

Article suivant

Ekström leader après les deux premières manches

Ekström leader après les deux premières manches
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Hockenheim
Lieu Hockenheimring
Pilotes Petter Solberg
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Preview