Formule 1
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
76 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
83 jours
MotoGP
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
68 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
75 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
96 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
27 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
70 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
124 jours

Solberg - "Samedi soir, j'étais un peu inquiet..."

partages
commentaires
Solberg - "Samedi soir, j'étais un peu inquiet..."
Par :
18 avr. 2016 à 17:35

Le Champion du monde en titre a brillamment inversé le cours des choses dimanche pour s'imposer en demi-finale puis en finale, alors que la mauvaise météo l'avait pas mal décontenancé lors de la première journée.

Le vainqueur Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Le vainqueur Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Petter Solberg, Petter Solberg World RX Team
Le vainqueur Petter Solberg, PSRX Citroën DS3 RX

Les pluies torrentielles et la boue très profonde, qui faisaient que seule la voiture de tête restait identifiable au premier coup d'œil lors des différentes courses, ont tellement pris de cours Petter Solberg que celui-ci ne pointait qu'à la 7e place du classement intermédiaire samedi soir. Même s'il restait assez éloigné de la zone rouge, les 12 premiers obtenant leur ticket pour les demi-finales, le Norvégien n'en menait, à l'en croire, pas bien large pour autant.

Hier [samedi] n'a pas été un très bon départ. Quand j'ai glissé au large dans la première course et qu'on est passés dans la boue [en première manche], tout semblait assez sombre”, a rappelé Solberg dimanche après sa victoire en finale. “La météo était si mauvaise et la boue si profonde, la voiture ne marchait pas comme on le voulait.”

C'était mieux dans la deuxième course, que j'ai gagnée, mais le samedi soir, j'étais un peu inquiet... Je pensais qu'on ne pourrait peut-être même pas atteindre la finale – ce podium, c'est comme un autre monde !”

Pour la petite équipe qui n'avait pas anticipé de telles conditions, il fallait alors tout repenser.

On a fermé la porte, on s'est réunis et on a parlé de notre stratégie”, a-t-il poursuivi. “On est restés calmes, on a travaillé sur la voiture et on est revenus confiants le dimanche matin. Quand j'ai vu que la météo était meilleure et senti que la voiture fonctionnait comme je le voulais, les choses sont redevenues possibles.”

La chose cruciale sur laquelle on était tombés d'accord en réunion était de rester calmes et de ne rien faire de stupide. J'ai piloté ainsi lors des manches et suis passé en demi-finale.”

Mais après remporté la première des deux manches dominicales puis terminé 2e de la seconde pour remonter à cette même place au classement intermédiaire définitif (si l'on peut dire), Solberg n'était pas au bout de ses surprises pas forcément agréables. Même s'il allait faire tourner à son avantage celle survenue pour sa demi-finale disputée sous un soleil enfin de la partie.

Je me sentais beaucoup plus en confiance, je pense, en m'utilisant moi-même comme système de départ plutôt que la voiture.

Petter Solberg

Je dois admettre qu'il était un peu plus difficile de rester calme quand le système de départ n'a pas parfaitement fonctionné au départ de ma “demi”. Je me suis extrait de la grille à l'ancienne : à très haut régime”, a-t-il expliqué. “J'ai dû le faire en finale aussi, mais je dois dire que je me sentais beaucoup plus en confiance, je pense, en m'utilisant moi-même comme système de départ plutôt que la voiture.”

J'ai donc fait pareil en finale et l'envol a été bon. Une fois qu'on y a vu plus clair, les choses ont semblé bonnes pour moi. J'ai pris la bonne stratégie avec l'équipe pour le Joker, et gagner était fabuleux. C'est fantastique.”

Solberg s'est ensuite bien sorti d'un contact assez rude avec Johan Kristoffersson, survenu alors qu'il revenait en piste justement après avoir emprunté le tour Joker, contact qui a causé la perte du Suédois de Volkswagen mais a été considéré comme un simple incident de course.

Après un mois sur la route à tester tout le temps, ramener ce résultat à la maison est très, très spécial pour PSRX”, a conclu Solberg. “Je suis tellement content. L'équipe a travaillé très dur tout l'hiver, on avait quelques gars qui vivaient à l'atelier et travaillaient toutes les heures du jour, et aujourd'hui je peux les récompenser. On a gagné !”

Article suivant
Championnat - Les classements après Montalegre

Article précédent

Championnat - Les classements après Montalegre

Article suivant

Loeb - "Cette discipline n'est vraiment pas facile"

Loeb - "Cette discipline n'est vraiment pas facile"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Portugal
Lieu Montalegre
Pilotes Petter Solberg
Auteur Jean-Philippe Vennin