Timmy Hansen disqualifié, Ken Block promu

Le pilote suédois du Team Peugeot-Hansen a été disqualifié à l'issue des manches qualificatives après que sa Peugeot 208 a été contrôlée sous le poids minimum. Une sanction qui promeut Ken Block (Ford) pour les demi-finales.

Timmy Hansen disqualifié, Ken Block promu
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen, Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden, Mattias Ekström, EKS RX Audi S1, Petter Solberg, PSRX Citroën DS3 RX, et Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Ken Block, Hoonigan Racing Division
Ken Block, Hoonigan Racing Division
Charger le lecteur audio

Classé troisième à l'issue des manches qualificatives, Timmy Hansen avait gagné son billet pour les demi-finales, réservées au top 12. Mais son exclusion de Q4, la quatrième manche qualificative, le relègue finalement au 18e rang, et l'empêche ainsi de poursuivre la compétition.

Voilà qui conclut une journée déjà bien difficile pour le Scandinave et son équipe, la Peugeot 208 n°21 ayant déjà été contrainte à l'abandon lors de Q3 suite à une rupture de canalisation d'essence qui avait provoqué un incendie spectaculaire sur la voiture. L'équipe franco-suédoise avait travaillé d'arrache-pied pour remettre la 208 en état pour Q4, mais cette sanction vient ruiner tous leurs efforts.

"Une canalisation d'essence a provoqué l'incendie en Q3, j'ai essayé de guider Timmy par radio jusqu'à l'extincteur le plus proche, mais il a dû sauter de la voiture car le feu était important", a expliqué Kenneth Hansen, le directeur de Peugeot-Hanssen, à Motorsport.com. "A ce moment-là, nous ne pensions pas que nous pourrions aligner encore la voiture. Nous avons fait tout ce que nous pouvions et, à une minute près, nous avons pu être de retour pour le départ de Q4".

"Timmy a signé une bonne performance dans la première course de Q4, mais après ça, la voiture a été contrôlée sous le poids", continue Kenneth Hanssen. "Ceci est dû à l'incendie. Nous avons perdu beaucoup de choses sur la voiture, et cela nous a fait perdre du poids.

"Nous n'avons jamais été sous le poids auparavant, ce n'est pas une triche de notre part, mais les choses ont fait que les commissaires ont dû disqualifier Timmy".

Malgré cette disqualification, Kenneth Hanssen demeure satisfait de la performance de ses voitures à Hockenheim. "Le point positif est que nous avons la vitesse maintenant, même si c'est dur de ne pas être en demi-finale, on reste quand même satisfait".

Par conséquent, tous les pilotes classés initialement derrière Timmy Hanssen (3e) montent d'un cran. Sébastien Loeb accède ainsi à la deuxième ligne de la grille de la demi-finale suite à la pénalité de son équipier.

La composition des demi-finales, qui débuteront à 11h10, est donc la suivante. 

Demi-finale 1 : Mattias Ekström (Audi) et Toomas Heikkinen (Audi) en première ligne, Davy Jeanney (Peugeot) et Sébastien Loeb (Peugeot) en deuxième ligne, Robin Larsson (Audi) et Andreas Bakkerud (Ford) en troisième ligne.

Demi-finale 2 : Johan Kristoffersson (VW) et Janis Baumanis (Ford) en première ligne, Petter Solberg (Citroën) et Kevin Ericsson (Ford) en deuxième ligne, Liam Doran (Mini) et Ken Block (Ford) en troisième ligne.

Propos recueillis par Hal Ridge

partages
commentaires
Les Audi EKS au top, Loeb en demi-finale
Article précédent

Les Audi EKS au top, Loeb en demi-finale

Article suivant

Solberg - Loeb n'y est pour rien dans notre accrochage

Solberg - Loeb n'y est pour rien dans notre accrochage