Un plateau de roi pour la sixième manche, ce week-end en Suède

Ce sont 89 voitures – un record cette année – dont 35 supercars qui prendront la piste samedi et dimanche en Suède pour la sixième manche du Championnat du Monde de Rallycross.

Le leader du Championnat, Petter Solberg, aura fort à faire avec les pilotes locaux qui feront tout pour briller à l’occasion de la 40e édition de cette épreuve.

Ils seront 29 au total, dont les sept qui participent à l’intégralité du Championnat, emmenés par Mattias Ekström qui s’était imposé l’an dernier sur son Audi S1. Le pilote DTM aimerait d’ailleurs remettre ça après un début de saison difficile en 2015.

C’était très spécial ici l’année dernière,” se souvient l’ex-Champion du championnat de Tourisme allemand. “Monter notre équipe, fabriquer nous-mêmes notre voiture et gagner pour notre troisième course seulement... Cette victoire a été l’un des plus beaux moments de toute ma vie, et elle le restera toujours.”

Holjes est, je le sens, une des pistes à laquelle mon pilotage convient le mieux,” ajoute-t-il.

Tous les Suédois tiendront particulièrement à briller, disions-nous, car la piste d’Holjes est un véritable monument du rallycross suédois et international.

Elle est la seule à avoir accueilli une manche du Championnat d’Europe depuis sa création en 2013, la Suède ayant été un des premiers pays où la discipline, née quelques années peu plus tôt en Grande-Bretagne, s’est développée.

Pour faire face, Solberg et son équipier Liam Doran ont procédé à une importante séance d’essais de leurs Citroën DS3 depuis la dernière manche en Allemagne. Pour l’anecdote, l’Anglais a également effectué un détour par le Festival of Speed de Goodwood où il a fait le spectacle, comme de bien entendu.

Une féminine, une Beetle, deux Clio et le fils Grönholm!

Le Team Peugeot-Hansen, dominateur lors de la dernière manche à Estering avec la victoire de Davy Jeanney à laquelle est venue s’ajouter la 3e place de Timmy Hansen (encore un Suédois), sera sans nul doute un prétendant sérieux à la victoire sur la piste où il avait mené ses essais tellement concluants avant le rendez-vous allemand.

Ce week-end proposera également son lot de nouveautés, à commencer par la présence, pour la première fois en Europe, d’une Volkswagen Beetle engagée par Eklund Motorsport pour le Norvégien Daniel Holten.

La Suédoise Ramona Karlsson sera là elle aussi sur le Scirocco avec lequel elle dispute habituellement le Championnat d’Europe. Ole Christian Veiby, autre habitué de l’Euro RX, fera de même sur sa Polo du Team Sweden. Peter Hedström pilotera une Skoda Fabia alors que Stig-Olov Walfridsson et son neveu Lukas aligneront deux Renault Clio Supercar. Autant de concurrents capables de venir bousculer un tant soi peu peu la hiérarchie habituelle ?

Enfin, une des curiosités de ces deux jours sera le jeune Niclas Grönholm, fils du double Champion du monde des Rallyes, sur une Ford Olsbergs engagée par l’équipe GrönholmRX du paternel.

Comme d’habitude, les essais et les deux premières manches qualificatives auront lieu samedi. Les deux dernières manches qualificatives se dérouleront dimanche matin, avant les demi-finales et la finale dans l’après-midi.  

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Type d'article Preview
Tags jeanney, peugeot, solberg