Un premier test satisfaisant pour Wurz en Supercar

partages
commentaires
Un premier test satisfaisant pour Wurz en Supercar
Hal Ridge
Par : Hal Ridge
Traduit par: Jean-Philippe Vennin
6 déc. 2016 à 18:45

L'ancien pilote de Formule 1 et de WEC Alexander Wurz a testé une Supercar du World RX pour la première fois, lundi à Greinbach en Autriche, et espère disputer quelques manches du championnat l'an prochain avec le Team Austria.

Le casque d'Alexander Wurz durant son test en World RX sur la Ford Fiesta du Team Austria
Alexander Wurz parle aux médias lors de son premier test avec World RX Team Austria
Alexander Wurz teste la Ford Fiesta du World RX Team Austria
Alexander Wurz teste la Ford Fiesta du World RX Team Austria
Max Pucher, propriétaire de l'équipe, et Alexander Wurz avant le test de la Ford Fiesta du World RX Team Austria
Alexander Wurz teste la Ford Fiesta du World RX Team Austria
Alexander Wurz teste la Ford Fiesta du World RX Team Austria
Alexander Wurz teste la Ford Fiesta du World RX Team Austria
Alexander Wurz teste la Ford Fiesta du World RX Team Austria

Le double vainqueur des 24 Heures du Mans a couvert 27 tours de cet ancien circuit du Championnat d'Europe, au volant d'une Ford Fiesta de l'équipe propriété de Max Pucher.

Cette voiture, avec cette puissance, est très impressionnante, très cool et je comprends pourquoi j'accroche à ce sport et ce pilotage”, dit Wurz à Motorsport.com après ces essais.

L'Autrichien n'est pas tout à fait étranger à la discipline, ayant grandi dans les paddocks de rallycross qui ont vu son père, Franz, gagner trois titres européens en 1974, 76 et 82.

C'est encore plus excitant pour moi [que pour d'autres pilotes] car j'ai grandi sur les pistes de rallycross avec mon père”, confirme-t-il. “C'était la première fois que je montais dans une voiture de rallycross sur une piste de rallycross. C'était sensationnel, c'est comme retourner d'où je viens.”

Bien que son emploi du temps actuel lui laisse peu de chances de disputer une saison complète en World RX dans un futur proche, piloter une Supercar l'année prochaine est son objectif.

J'adorerais faire quelque courses, mais me connaissant, j'aimerais faire plus de tests pour être bien plus à l'aise dans la voiture, car j'apprends encore beaucoup tour après tour. Nous n'avons pas fait tant [de roulage] que ça”, dit-il en parlant des tests de lundi. “Il y a [la possibilité de faire] quelques rendez-vous nationaux, juste pour s'habituer à un week-end complet, en commençant par les procédures et des choses comme ça. Ce pourrait être possible avec mon emploi du temps et la direction que j'ai choisi de donner à ma vie.”

Notre tâche désormais, à Team Austria, Max et moi-même, et aussi avec Williams et Toyota pour qui je travaille, est de voir ce qu'est le programme, lors de quels week-ends j'ai du temps et s'il y en a beaucoup, mon objectif sera de faire plus de courses.”

"J'adore le rallycross"

Ce test était la première expérience pour Wurz, qui a couru sur des voitures à niveau d'appui élevé ces deux dernières décennies, en termes de pilotage sur une surface non goudronnée.

Une voiture de rallycross est assez différente [d'une F1 ou une LMP1]. Mais au bout du compte, les dynamiques de pilotage sont les mêmes, on a juste de plus grands angles de glisse. Après mes quelques premiers runs, j'ai géré ça assez bien, comment faire pivoter la voiture dans les virages pour remettre de la puissance bien avant la corde, et tout ça. C'est super cool.”

“Bien sûr, piloter tout seul et faire des chronos décents est une chose, mais la pression du départ en est une autre à cause de tout ce qu'il y a autour et parce qu'il faut aussi lire la course avec les autres concurrents. Que des trucs très excitants et intéressants. J'adore le rallycross, c'est aussi simple que ça.”

Le boss impressionné

Le propriétaire de l'équipe, Max Pucher, a piloté lui aussi lors de ces tests et dit à Motorsport.com qu'il était satisait de la progression de Wurz au fil de la journée.

Ça été été très bon”, dit-il. “Je pense qu'Alex a passé un très bon moment. Dans le dernier run, il a fait des temps meilleurs qu'en Championnat d'Autriche, donc il s'en sortait très bien. D'après l'expression de son visage, je peux dire qu'il a incroyablement apprécié. On espère qu'il pourra faire une ou deux courses pour nous si cela peut fonctionner.”

Nous discutions avec lui de faire un test depuis près d'un an, mais c'était juste un problème d'emploi du temps. L'avoir dans la voiture, le laisser piloter et gagner un peu d'expérience était évidemment le premier pas.”

Article suivant
Ekström attend un soutien d'Audi pour continuer

Article précédent

Ekström attend un soutien d'Audi pour continuer

Article suivant

Volkswagen RX Sweden se retire du World RX

Volkswagen RX Sweden se retire du World RX
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Pilotes Alexander Wurz
Équipes World RX Team Austria
Auteur Hal Ridge
Type d'article Actualités