Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Daniel Elena dans la place (3/5)

C'est l'incontournable Daniel Elena qui épaulera Sébastien Loeb lors du Rallye du Var, que les deux hommes disputeront à bord de la Peugeot 306 Maxi entièrement revisitée par le Sébastien Loeb Racing lors de ces dernières semaines.

Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Daniel Elena dans la place (3/5)

Un lundi matin, quelque part au beau milieu d'une forêt vosgienne, sur une route réservée à un test de la Peugeot 306 Maxi du Sébastien Loeb Racing. Alors que la température avoisine les 0°C, un homme porte un regard attentif aux derniers préparatifs menés par les hommes du SLR autour de la voiture, qui s'apprête à s'élancer pour son premier galop d'essai. Daniel Elena, c'est bien lui, est déjà en combinaison, prêt à monter dans le baquet de droite.

Sébastien Loeb s'approche à son tour, échange quelques instructions avec son équipe, avant de lancer un regard à "Danos". Les deux hommes grimpent dans la voiture, comme ils l'ont fait déjà des milliers de fois. C'est parti ! Le moteur de la 306 Maxi rugit et déchire le silence des lieux sous l'œil concentré des ingénieurs et mécaniciens du Sébastien Loeb Racing, et l'œil admiratif de quelques curieux ayant eu vent de l'opération. Une marche arrière pour s'extraire du chapiteau, et la lionne s'élance en rugissant pour une série d'aller-retours sur ce parcours dédié. 

Sébastien Loeb, Daniel Elena
Sébastien Loeb, Daniel Elena

Photo de: Sébastien Loeb Racing

Panizzi, Delecour, les années folles...

Daniel Elena pouvait-il laisser filer cette occasion de se joindre à Sébastien Loeb ? Complice du nonuple Champion du monde des rallyes depuis près d'une vingtaine d'années, l'emblématique copilote monégasque assistera ainsi son partenaire lors du prochain Rallye du Var à bord de la Peugeot 306 Maxi préparée par le Sébastien Loeb Racing.

Un projet coup de cœur pour Elena, à la fois pour sa relation particulière avec le pilote alsacien, mais également en raison de la passion qu'il éprouve pour la kit-car française.

"C'est une voiture qui m'a fait rêver quand j'étais jeune !", explique ainsi Daniel Elena à Motorsport.com. "Je me souviens de ces voitures quand je les regardais passer à l'époque ; c'était impressionnant et le bruit était vraiment sympa. Cela m'évoque bien évidemment des pilotes comme Gilles Panizzi, que je connais bien car il est de Menton et moi de Monaco, et qu'il était mon parrain sportif à mes débuts. Il y avait aussi François Delecour dans les grandes années, et les grosses bagarres du Championnat de France au dixième de seconde, c'était sympa à voir."

"Quand on regarde encore les caméras embarquées, on voit que ce sont des voitures 'vivantes'. Car c'est sûr que les voitures de maintenant sont plus performantes mais le bruit est aseptisé tandis que là ça miaule, ça monte dans les tours… c'est génial ! Avec Seb, on a eu la chance d'arriver juste derrière avec la Xsara kit-car, mais durant tout notre carrière on s'est toujours dit qu'on aurait bien aimé essayer la 306, et là c'est l'occasion rêvée de faire un rallye sans pression dans une belle voiture, pour rigoler."

Sébastien Loeb, Daniel Elena, Sébastien Loeb Racing Peugeot 306 Maxi

Sébastien Loeb, Daniel Elena, Sébastien Loeb Racing Peugeot 306 Maxi

Photo de: Sébastien Loeb Racing

C'est sûr que les voitures de maintenant sont plus performantes mais le bruit est aseptisé tandis que là ça miaule, ça monte dans les tours… c'est génial !

Daniel Elena

Acteur des neuf titres mondiaux de Sébastien Loeb – sans oublier le titre de Champion du monde Junior en 2001 –, Daniel Elena ne boude jamais son plaisir lorsqu'il s'agit de venir épauler le pilote alsacien. Si les deux hommes sont à nouveau associés en rallye-raid depuis trois ans avec Peugeot, il faut remonter au Monte Carlo 2014 pour trouver trace de leur dernier partenariat en rallye.

 

"Avec Seb, notre histoire n'est plus à faire, cela fait vingt ans que l'on est ensemble", continue Elena. "Il a envie de s'amuser lui aussi, et il sait très bien que quand je suis à côté il peut se lâcher et se donner à 100%, et moi pareil."

"Et puis le rallye est ma passion de base. En ce moment, on fait du rallye-raid, qui est une catégorie complètement différente. Mais à côté j'essaie de me faire plaisir aussi avec des véhicules plutôt historiques, j'ai une Simca 1000, je roule en Golf. Je suis un passionné, je suis capable d'être au départ d'un petit régional comme d'un Championnat du monde."

S'il se prépare à se lancer sur les routes du Rallye du Var avec motivation, mais sans pression, Daniel Elena porte un œil intéressé et admiratif au travail du Sébastien Loeb Racing sur cette Peugeot 306 Maxi entièrement remise à neuf en quelques semaines seulement dans les ateliers de Soultz-Sous-Forêts. 

Sébastien Loeb, Daniel Elena, Sébastien Loeb Racing Peugeot 306 Maxi
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Sébastien Loeb Racing Peugeot 306 Maxi

Photo de: Sébastien Loeb Racing

"Si c'est sec, on peut jouer la gagne. Si c'est mouillé, ce sera plus compliqué."

"J'ai suivi tout le travail sur cette voiture par l'intermédiaire de Seb qui m'a quasiment tout raconté au quotidien", indique ainsi "Danos". "Je sais dans le détail ce qui a été fait sur la voiture. Un grand bravo à l'équipe… En revanche on m'a aussi demandé de perdre du poids ! (Rires)."

"C'est vraiment du beau travail. En plus ils ont fait ça vite. Il ne faut pas oublier que la voiture a roulé à Turckheim il y a un mois et demi. Derrière, ils ont tout démonté, tout désossé, tout changé, allégé l'ensemble, tout remonté… c'est assez impressionnant."

Quant aux chances de la 306 Kit-Car du Sébastien Loeb Racing sur le Rallye du Var (du 23 au 26 novembre), Daniel Elena les estime bien réelles, en fonction toutefois des conditions météorologiques paradoxalement toujours aléatoires dans cette région en novembre.

"On verra bien ce que ça va donner. Si c'est sec, on peut jouer la gagne. Il ne faut pas oublier que cette voiture, tout comme la Xsara kit-car, a gagné des rallyes devant des WRC à l'époque. Bien emmenée, ça peut être intéressant. Après si c'est mouillé, ce sera plus compliqué." 

 

roadbook
roadbook

Photo de: Sébastien Loeb Racing

partages
commentaires
Autosport International accueillera le lancement de la saison 2018 de WRC

Article précédent

Autosport International accueillera le lancement de la saison 2018 de WRC

Article suivant

Prochaine étape pour Lappi : réduire ses erreurs

Prochaine étape pour Lappi : réduire ses erreurs
Charger les commentaires