ES2 - Meilleur temps pour Neuville, premier leader

partages
commentaires
ES2 - Meilleur temps pour Neuville, premier leader
Par : Jean-Philippe Vennin
20 janv. 2017 à 00:22

Après l'annulation en début de soirée du premier secteur chrono, suite à une sortie de route de Hayden Paddon, c'est un autre pilote Hyundai qui s'est emparé de la tête du classement général.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, M-Sport
Juho Hänninen, Kaj Lindström, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Craig Breen, Scott Martin, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Ott Tänak, Martin Järveoja, M-Sport, Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport

Déjà plus rapide de 0”7 que Sébastien Ogier dans la première spéciale qu'ils ont été les deux seuls à parcourir sur un rythme de course en raison de l'accident de Paddon, mais qui a été annulée, Thierry Neuville a encore devancé le Français de 7”8 sur les 25,49 km de Bayons - Breziers (ES2). Le Belge pointe donc en tête du classement général devant le nouveau pilote M-Sport.

C'était OK. [La voiture était] peut-être trop souple, elle bougeait trop”, a déclaré Neuville au point stop. “Je n'aimais pas ça mais j'ai essayé de faire de mon mieux.”

Ogier a signé le deuxième chrono dans la seconde spéciale. “Je suis heureux d'être là après deux difficiles spéciales de nuit”, a-t-il admis. “C'est dur de commencer dans le noir. Il y avait un peu de terre, c'était glissant mais ce n'était pas une mauvaise spéciale. J'ai peut-être été trop prudent par endroits. C'était sympa.”

La surprise Hänninen

Cette spéciale a vu quatre voitures des quatre constructeurs officiellement engagés se classer aux quatre premières places puisque derrière la Hyundai et la Ford M-Sport pointe l'inattendue Toyota de Juho Hänninen que celui-ci est parvenu, pour le retour du constructeur japonais, à glisser devant la Citroën C3 de Kris Meeke. À 15 secondes de Neuville, le Finlandais a nettement dominé son coéquipier Jari-Matti Latvala, qui a signé le neuvième chrono derrière les Ford d'Ott Tänak et Elfyn Evans, la DS3 de Craig Breen et la Hyundai de Dani Sordo.

Un début raisonnable”, a déclaré Hänninen. “[Mais] pas un début facile, on a dû attendre une demi-heure [sur la ligne de départ] et tout était froid – les pneus, les freins... Je sais que la voiture est bonne, c'est au pilote de jouer maintenant.”

Après Paddon dans l'ES1, Stéphane Lefebvre s'est arrêté à son tour dans la seconde spéciale. Ce sont les deux seuls pilotes de nouvelles WRC à ne pas figurer au classement jeudi soir. 

Andreas Mikkelsen s'est montré le plus rapide du WRC2 sur sa Skoda Fabia R5, l'ancien pilote Volkswagen complétant le top dix du classement général.

Aucune information complémentaire n'a été donnée concernant l'état de santé de la personne “impliquée” – selon le terme employé par Hyundai – dans la sortie de route de Paddon, qui aurait été victime d'un malaise avant d'être emmenée vers l'hôpital, selon un communiqué de la direction de course.

Deux boucles de trois spéciales, dont la première débutera à 10h11, sont au programme de la journée de vendredi qui sera la plus longue du rallye avec 160 kilomètres chronométrés.

Classement après ES2/17

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Temps

& écart

1

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai RC1 15:01.1
2

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford  RC1

7.8

7.8

3

 Juho Hänninen

 Kaj Lindström

Toyota RC1

15.0

7.2

4

 Kris Meeke

 Paul Nagle

Citroën RC1

15.8

0.8

5

 Ott Tanak

 Martin Järveojä

Ford RC1

19.4

3.6

6

 Elfyn Evans

 Daniel Barritt

Ford RC1

21.0

1.6

7

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën RC1

25.4

4.4

8

 Dani Sordo

 Marc Marti

Hyundai RC1

26.6

1.2

9

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota  RC1 

28.4

1.8

10

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Skoda RC2

58.4

30.0

 

Article suivant
Sortie de route de Paddon, la première spéciale annulée

Article précédent

Sortie de route de Paddon, la première spéciale annulée

Article suivant

Le spectateur heurté par Paddon est décédé

Le spectateur heurté par Paddon est décédé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Catégorie Première étape
Pilotes Sébastien Ogier , Thierry Neuville
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Résumé de spéciale