WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
11 jours
C
Rallye du Portugal
20 mai
Prochain événement dans
39 jours
C
Rallye d'Italie
03 juin
Prochain événement dans
53 jours
C
Rallye du Kenya
24 juin
Prochain événement dans
74 jours
C
Rallye d'Estonie
15 juil.
Prochain événement dans
95 jours
C
Rallye de Finlande
29 juil.
Prochain événement dans
109 jours
13 août
Prochain événement dans
124 jours
C
Rallye de l'Acropole
09 sept.
Prochain événement dans
151 jours
C
Rallye d'Espagne
14 oct.
Prochain événement dans
186 jours
C
Rallye du Japon
11 nov.
Prochain événement dans
214 jours

ES5 à 7 - Evans emmène un triplé M-Sport en fin d'étape

L'équipe britannique, qui n'a besoin que de quatre points pour cela, semble mieux partie que jamais pour remporter son premier titre mondial en tant que structure indépendante préparant et alignant des Ford Fiesta WRC.

ES5 à 7 - Evans emmène un triplé M-Sport en fin d'étape

Auteur de son troisième temps scratch du rallye lors du second passage dans Myherin (ES5 - 20,28 km), avant de céder face à Sébastien Ogier dans Sweet Lamb (ES6 - 4,24 km) puis Thierry Neuville dans Hafren (ES7 - 35,14 km) mais en signant à chaque fois le deuxième chrono, Elfyn Evans conserve une belle avance au terme de la première journée du Rallye de Grande-Bretagne. Dans la dernière spéciale du jour, il a devancé ses deux suivants au classement, qui sont aussi ses deux équipiers chez M-Sport, Ott Tänak et Ogier, pour porter son avance à 24"6 et 26"8 – soit un écart entre eux réduit à 2"2.

"Je pense qu'on aurait pu être plus compétitifs ici, le feeling n'était pas fantastique dans la spéciale", a réagi le Gallois à l'arrivée de l'ES7. "On est en bonne position mais demain [samedi] sera une journée clé."

Derrière Ogier qui a "un peu plus attaqué" cet après-midi – et serait encore dépendant de la Power Stage pour être assuré du titre si le rallye se terminait en l'état –, Neuville, qui a été le premier pilote à dérober un meilleur temps à ceux de M-Sport dans l'ES7, a réalisé la bonne opération de l'après-midi. Le pilote Hyundai a gagné trois positions aux dépens de Jari-Matti Latvala, Kris Meeke (qui en a perdu autant mais n'est qu'à un dixième du Finlandais) et Andreas Mikkelsen au général. Parmi ces trois-là, le premier cité a souffert d'un sous-virage important sur sa Toyota (tout comme Juho Hänninen et Esapekka Lappi sur les deux autres Yaris), et le second a dit avoir été satisfait de son rythme mais ne "pas pouvoir faire grand-chose de plus".

"On veut être dans la lutte", a déclaré pour sa part Neuville, qui pointe désormais à 10"3 d'Ogier auquel il a repris trois secondes. "La vitesse est là mais le temps qu'on a déjà perdu sera difficile à rattraper."

Breen vraiment pas verni

L'équipier de Meeke chez Citroën, Craig Breen, a été le grand perdant pour la deuxième fois de la journée après sa crevaison du matin, avec une légère sortie de route dans l'ES7 qui l'a vu rester bloqué une cinquantaine de minutes dans un fossé avant de parvenir à s'en dégager avec l'aide des spectateurs... 

Pontus Tidemand est toujours en tête du WRC2 sur sa Skoda officielle, devant Éric Camilli et sa Ford Fiesta R5 de M-Sport. Ole Christian Veiby, qui disputait son premier rallye sur l'autre Fabia d'usine, occupait la deuxième place à 7"5 seulement de son équipier au général quand il est parti en tonneaux (sans gravité pour l'équipage) dans la première spéciale de l'après-midi. Raphaël Astier est en tête du WRC3 (dans lequel on ne compte que deux engagés) et quatrième de la catégorie RC4 que mène largement l'espoir britannique Chris Ingram.

Samedi, la deuxième étape comprendra pas moins de neuf spéciales à partir de 8h55, heure de Paris. Elles seront bien entendu à suivre en direct sur Motorsport.com.

Rallye de Grande-Bretagne - Classement après ES7/21

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écart & 

intervalle

1

 Elfyn Evans

 Daniel Barritt

Ford M-Sport

RC1  1h09:20.9
2

 Ott Tänak

 Märtin Järveoja

Ford M-Sport

RC1

24.6

24.6

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport 

RC1 

26.8

2.2 

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai 

RC1 

37.1

10.3 

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota

RC1 

41.9

4.8 

6

 Kris Meeke

 Paul Nagle

Citroën 

RC1 

42.0

0.1

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Hyundai 

RC1 

52.0

10.0

 Dani Sordo

 Marc Marti

Hyundai

RC1

1:13.9

21.9

9

 Hayden Paddon

 Seb Marshall

Hyundai

RC1

1:22.9

9.0

10 

 Juho Hänninen

 Kaj Lindström

Toyota

RC1

1:43.5

20.6

 Le classement complet sera à retrouver ici.

partages
commentaires
ES2 à 4 - Elfyn Evans met la gomme

Article précédent

ES2 à 4 - Elfyn Evans met la gomme

Article suivant

Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Un nouveau départ (1/5)

Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Un nouveau départ (1/5)
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Pilotes Elfyn Evans
Auteur Jean-Philippe Vennin