Accident coûteux pour Ogier

Sébastien Ogier a subi un accident coûteux au Rallye de Finlande, qui risque de lui faire perdre des points précieux au championnat.

Accident coûteux pour Ogier
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport

Ogier, qui aborde ce week-end avec un avantage réduit à 11 points au championnat sur Thierry Neuville, s'est dans un premier temps plaint d'un problème de pédale à la fin de la deuxième spéciale de la journée, Urria 1, et a chuté de la deuxième à la sixième position au général.

Le Français a ensuite été contraint de stopper sa Fiesta à proximité de l'arrivée de la spéciale de Jukojärvi. Les équipes de télévision présentes sur place rapportent qu'Ogier a perdu une roue arrière avant que sa Fiesta ne finisse sa course dans les arbres. Il pourrait s'agir de la conséquence d'une retombée mal négociée après une bosse.

Le coéquipier d'Ogier, Ott Tanäk, a pour sa part mené le rallye lors des trois premières spéciales, mais a viré large et percuté un rocher au début de la spéciale de Jukojärvi. S'en est suivi une crevaison pour l'Estonien, ainsi qu'un problème suspecté au niveau de l'arbre de transmission.

Jari-Matti Latvala était déjà en train de revenir cependant sur Tanäk, ayant réduit l'écart à trois dixièmes de seconde à la fin de la spéciale d'Urria. Le Finlandais est à présent en tête du rallye, emmenant un doublé Toyota devant Esapekka Lappi.

Hayden Paddon évoluait pour sa part en troisième position derrière Tanäk et Latvala avant la spéciale de Jukojärvi, mais a endommagé la suspension arrière de sa Hyundai tôt et a dû se retirer de la première étape.

Bien que ses rivaux pour le titre soient désormais hors-jeu, Neuville a rencontré des difficultés lors des premières spéciales et ne pointait qu'en 12e position après l'ES3.

partages
commentaires
ES1 - Tanäk en tête à l'issue de la première spéciale

Article précédent

ES1 - Tanäk en tête à l'issue de la première spéciale

Article suivant

ES2 à 7 - Latvala en tête, mais l'écart se réduit

ES2 à 7 - Latvala en tête, mais l'écart se réduit
Charger les commentaires