WRC
21 janv.
Événement terminé
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
44 jours
C
Rallye du Portugal
20 mai
Prochain événement dans
72 jours
C
Rallye d'Italie
03 juin
Prochain événement dans
86 jours
C
Rallye du Kenya
24 juin
Prochain événement dans
107 jours
C
Rallye d'Estonie
15 juil.
Prochain événement dans
128 jours
C
Rallye de Finlande
29 juil.
Prochain événement dans
142 jours
13 août
Prochain événement dans
157 jours
C
Rallye du Chili
09 sept.
Prochain événement dans
184 jours
C
Rallye d'Espagne
14 oct.
Prochain événement dans
219 jours
C
Rallye du Japon
11 nov.
Prochain événement dans
247 jours

Adamo : "Ce que j'ai vu ce week-end est loin de me rendre fier"

Vainqueur l'an passé en Principauté, Hyundai Motorsport n'a jamais donné le sentiment de pouvoir rééditer sa performance le week-end dernier.

Adamo : "Ce que j'ai vu ce week-end est loin de me rendre fier"

Au terme d'un rallye où son équipe n'a été que bien trop rarement invitée à la table de sa rivale Toyota, Andrea Adamo a fait preuve de son franc-parler habituel pour tirer un premier bilan. "Ce rallye s'est terminé de la même manière que tout le week-end. Clairement, cela n'a pas été dans le bon sens. Je ne sais pas si c'est notre approche, ou quoi que ce soit d'autre, mais aujourd'hui [dimanche], nous avons encore montré nos limites", a analysé le directeur de l'équipe.

Lire aussi :

Fidèle à sa ligne de conduite, l'Italien ne s'est pas caché derrière des excuses toutes trouvées, se remettant déjà en question sur les améliorations à apporter rapidement pour relever la tête après cette contre-performance.

"Personnellement, je dois repenser profondément à beaucoup de choses, car ce que j'ai vu ce week-end est loin de me rendre fier et heureux. Il faut changer quelque chose dans l'approche. Si nous devons évaluer la situation actuelle, nous ne pouvons pas être fiers du travail que nous avons accompli jusqu'à présent. Ce n'est pas le genre de performance que nous souhaitons montrer."

Au sein de ce week-end maussade pour la marque coréenne, certains points positifs se sont toutefois démarqués, le podium final de Thierry Neuville figurant en tête de liste. Passé par la conférence de presse après sa troisième place, le Belge est revenu sur sa course marquée par sa première collaboration avec son nouveau copilote Martijn Wydaeghe.

Thierry Neuville, Martijn Wydaeghe, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC sur le podium

"En temps normal, j’aurais été à la lutte pour la victoire, mais la voiture n'est pas allée dans ce sens. Pour cela, je ne pense pas que nous aurions pu égaler les temps qu’il [Sébastien Ogier] établissait dans certaines spéciales. Au final, je pense que troisième aurait été, de toute façon, notre position", a remarqué le Belge tout en rappelant le contexte particulier dans lequel il a abordé ce début de saison."Il y a un peu plus d’une semaine, j’étais dans une situation étrange, sans copilote. À un moment donné, il a fallu, avec l'équipe, prendre une décision et nous avons opté pour partir avec Martijn [Wydaeghe] sur ce rallye."

Malgré une adaptation forcément courte et délicate sur le rallye le plus exigeant de la saison, le courant est bien passé entre les deux nouveaux coéquipiers après quelques ajustements.

"Il m’a impressionné, il est toujours en contrôle de la situation – même avant la première spéciale, je ne sentais aucune pression. J’ai eu du mal le premier jour à l’entendre mais nous avons travaillé pour l’améliorer [sa voix] et à la fin, le résultat était assez bon," a-t-il expliqué tout en évoquant la suite de la saison. "Je pense que je serai avec lui [au départ de l'Arctic Rally Finland]. Au moins pour le prochain rallye, Martijn sera dans la voiture et s’il fait ce que je demande, je suis sûr qu’il sera dans la voiture pour de nombreux autres rallyes cette année."

partages
commentaires
Ogier : "Je rêvais juste un jour d'avoir la chance de le faire"

Article précédent

Ogier : "Je rêvais juste un jour d'avoir la chance de le faire"

Article suivant

Ott Tänak sous le coup d'une suspension avec sursis

Ott Tänak sous le coup d'une suspension avec sursis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Pilotes Thierry Neuville , Martijn Wydaeghe
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Arnaud Guygrand