Autosport International accueillera le lancement de la saison 2018 de WRC

Le Championnat du monde des Rallyes 2018 va être lancé lors du salon Autosport International l'année prochaine, suite à un accord entre Motorsport Network et WRC Promoter.

Autosport International accueillera le lancement de la saison 2018 de WRC
Ambiance
L'exposition du Rallye de Grande-Bretagne
Le logo du Motorsport Network
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Yaris WRC, Toyota Racing
Détail de la voiture de Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
The car of Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Ott Tänak, Martin Järveoja, Ford Fiesta WRC, M-Sport

La journée d'ouverture du show 2018 le jeudi 11 janvier comprendra une présentation complète avec tous les équipages du WRC, les voitures et les séries de support présents à Birmingham. 

Dans son histoire longue de 27 ans, ASI a accueilli de nombreux lancements de séries, mais rien d'aussi important que le WRC. La présentation sera retransmise en direct sur Motorsport.tv.

La directrice du salon, Kate Woodley, déclare : "Nous écrivons vraiment l'histoire de l'Autosport International et du WRC en janvier. Quel honneur et quel privilège qu'un des championnats les plus excitants du monde soit lancé sous notre toit."

"Tous les meilleurs pilotes, copilotes et voitures de rallye du monde seront dans un endroit et cet endroit est le salon Autosport International. C'est une opportunité brillante pour nous tous ici à l'ASI, pour le WRC et pour les fans de rallye autour du monde."

"Pendant une grande partie de l'Histoire du WRC, la Grande-Bretagne a eu le dernier mot dans le championnat avec d'abord le RAC puis ensuite le Rallye de Grande-Bretagne, mais c'est la première fois que nous avons l'opportunité d'ouvrir les hostilités. Nous comprenons la signification de ce qui se présente et nous avons pleinement l'intention d'y faire honneur."

Malcolm Wilson, le team principal de M-Sport, qui vient de remporter le titre constructeurs en WRC, a accueilli cette décision avec joie. "Je vais au salon Autosport International depuis ses débuts et il est vraiment vu, du côté de l'industrie, comme le début de la saison, donc avoir un événement avec une telle portée globale est fantastique pour le Championnat du monde des Rallyes."

"Étant de l'autre côté de la barrière, j'ai toujours soutenu la présence de plus de rallye à l'Autosport International, et l'année prochaine nous allons en avoir plus que jamais ! Nous avons vu de près l'intérêt généré par la livrée Autosport International sur nos voitures au Rallye de Grande-Bretagne. Ça sera excellent."

"L'Autosport International met à disposition de superbes infrastructures pour le WRC et le Championnat du monde va offrir de superbes contenus pour le show. Le [salon] est toujours un moment excitant de l'année, mais en janvier ça sera plus excitant que jamais. Pour le championnat, c'est un grand pas en avant en termes de promotion."

Le WRC va arriver à l'ASI après une saison record en termes de nombre de spectateurs, avec pour la première fois plus de quatre millions de personnes qui ont assisté aux spéciales.

Oliver Cesla, de WRC Promoter, voit le salon Autosport International de l'année prochaine comme une opportunité de faire encore augmenter ces nombres. "Le nombre de spectateurs du WRC a connu un développement stable et positif depuis 2013. Nous nous attendons à ce que les chiffres finaux de 2017 révèlent une augmentation de près de 30% par rapport à ceux d'il y a à peine cinq saisons."

"Les fans ont été attiré par des voitures de rallyes plus puissantes et spectaculaires qui ont produit tant de spectacle, ainsi que par la lutte la plus excitante et la plus imprévisible pour le titre depuis une décennie. Et quelle meilleure occasion de lancer la prochaine année du FIA WRC que le fantastique salon Autosport International, qui est justement vu comme le départ de la nouvelle saison de sports mécaniques ?"

En plus du WRC, le WRC2, le WRC3 et le Junior WRC seront tous lancés à Birmingham et incorporés dans les trois journées restantes de l'Autosport International.

Des billets pour les quatre journées (du 11 au 14 janvier) sont disponibles sur www.autosportinternational.com.

partages
Ogier-Ingrassia : 5 titres, 40 victoires et 500 scratchs en images
Article précédent

Ogier-Ingrassia : 5 titres, 40 victoires et 500 scratchs en images

Article suivant

Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Daniel Elena dans la place (3/5)

Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Daniel Elena dans la place (3/5)
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020