Avec Kubica et Bouffier, quatorze WRC au départ

Outre les équipes officielles et les habitués, plusieurs concurrents qui ne disputeront sans doute pas l'intégralité du championnat seront comme de coutume présents pour la manche d'ouverture.

Bryan Bouffier et Robert Kubica devraient figurer sur la liste des engagés du prochain Rallye Monte-Carlo qui sera dévoilée le 29 décembre par l'Automobile Club de Monaco (ACM). Une présence non surprenante pour le Français, habitué de cette épreuve qu'il a remportée en 2011 au volant d'une Peugeot 207 S2000 – quand elle faisait partie du calendrier de l'Intercontinental Rally Challenge (IRC) et non du WRC –, un peu plus inattendue de la part de l'ex-pilote de Formule 1.

Poursuite de l'aventure?

Dans les derniers stades de la saison 2015, Kubica avait en effet évoqué son possible retrait des rallyes la saison prochaine, semblant se diriger vers un retour en circuit. Puis il s'était quelque peu ravisé, expliquant que ce serait peut-être le plus mauvais moment pour arrêter.

Lors des cinq ou six dernières manches, je me suis senti davantage comme un pilote de rallye, et plus mûr,” avait-il confié à Autosport avant la dernière manche en Grande-Bretagne. “Beaucoup des choses qui m'effrayaient dans le passé me paraissent plus normales désormais car je les ai affrontées à plusieurs reprises. Je me sens donc plus à l'aise et capable de conduire mieux et plus vite.”

De bon augure peut-être, pour ceux qui souhaitent voir le Polonais en rallyes, d'autant qu'aucune ouverture en circuit ne semble s'être réellement offerte à lui ces dernières semaines (la piste la plus évoquée restant celle du DTM avec Mercedes, mais qui n'a pas été confirmée). Cette participation au Monte-Carlo pourrait aussi être la première d'un nombre limité d'apparitions l'an prochain.

Kubica s'est bien comporté ces deux dernières années dans la manche monégasque du calendrier, réalisant à chaque fois plusieurs meilleurs temps et menant même au début de l'édition 2014 – qui avait vu Bouffier terminer à la 2e place. Les deux hommes seront au volant de deux des six Ford Fiesta RS WRC préparées bien sûr par M-Sport, tout comme Lorenzo Bertelli et Ott Tänak ainsi que, bien sûr, les deux pilotes officiels de l’équipe : Mads Østberg et Éric Camilli.

Les voitures sorties des ateliers de Dovenby Hall représenteront donc une petite moitié des World Rally Cars qui descendront le podium de départ situé devant le Casino de Monte-Carlo. Elles rejoindront les trois Volkswagen Polo (Sébastien Ogier, Jari-Matti Latvala, Andreas Mikkelsen) et les trois nouvelles Hyundai i20 (Thierry Neuville, Dani Sordo, Hayden Paddon) officielles ainsi que les deux Citroën DS3 du Team Abu Dhabi aux mains de Kris Meeke et Stéphane Lefebvre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Pilotes Robert Kubica , Bryan Bouffier
Type d'article Preview
Tags bouffier, kubica, monte-carlo